Bande-annonce
Affiche Le Goût de la cerise

Le Goût de la cerise

(1997)

Ta'm e guilass

12345678910
Quand ?
7.3
  1. 10
  2. 15
  3. 24
  4. 44
  5. 93
  6. 180
  7. 398
  8. 459
  9. 213
  10. 94
  • 1.5K
  • 153
  • 2K

Un homme d'une cinquantaine d'années cherche quelqu'un qui aurait besoin d'argent pour effectuer une mission assez spéciale. Au cours de sa quête, il rencontre dans la banlieue de Téhéran un soldat, un étudiant en théologie et un gardien de musée, vivant à la limite de la marginalité. Chacun va...

Casting : acteurs principauxLe Goût de la cerise
Casting complet du film Le Goût de la cerise
Match des critiques
les meilleurs avis
Le Goût de la cerise
VS
Avatar Brune Platine
7
Conte persan

Un homme dans sa voiture sillonne une ville ocre, sèche et poussiéreuse, quelque part en Iran. Son regard scrute les passants, en quête de quelqu'un ou de quelque chose. Parfois, il prend un passager qui l'inspire, lui pose de nombreuses questions, puis finit invariablement par lui proposer une mystérieuse mission bien rémunérée. Le doute plane sur les intentions de cet homme, toutes les interprétations sont possibles, l’ambiguïté est volontairement entretenue par le...

20 10
Critique de Le Goût de la cerise par Cha

Grand dépouillement pour évoquer le thème de la mort et du suicide chez le peuple Iranien. Le film comportait quelques longueurs, j'ai trouvé, puisque je me suis endormi à quelques reprises, pour quelques minutes seulement. Mais au final, ce n'était pas grave, je n'ai rien loupé à l'histoire. Film difficile à comprendre lorsqu'on ne comprend pas la démarche de notre "héros", car son message et son "utilité" ne sont pas clairs comme de l'eau de roche. Intéressant à voir au moins une fois. Je... Lire l'avis à propos de Le Goût de la cerise

8
Critiques : avis d'internautes (30)
Le Goût de la cerise
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
À tombeau ouvert

Abbas Kiarostami reprend la route. Son personnage principal est un quinquagénaire probablement issu d'une classe sociale aisée et cultivée, M. Badii, qui quitte les faubourgs de Téhéran au volant de sa voiture. Drôle de type que ce M. Badii. D’abord, on met un temps fou à connaître son nom. Et il ne s’élève pas moins de poussière sous les roues de cette histoire avant qu’on ne découvre la... Lire l'avis à propos de Le Goût de la cerise

4
Avatar Thaddeus
9
Thaddeus ·
Découverte
"Une mûre m'a sauvé la vie"

La Palme d’or attribuée au Goût de la cerise, en 1997, a des allures de couronnement de la carrière du cinéaste iranien Abbas Kiarostami. Cela faisait déjà bien 25 ans que le réalisateur était à l’heure, mais c’est surtout depuis la fin des années 80 qu'il est reconnu comme un des plus grands cinéastes de son temps. Quand il arrive au Goût de la cerise, il vient déjà de nous offrir une liste... Lire l'avis à propos de Le Goût de la cerise

24 4
Avatar SanFelice
9
SanFelice ·
Recherche Fossoyeur Désespérement...

Deux sonorités, une palme et sa réputation m’ont amené à m’intéresser au Goût De La Cerise. Sonorité du titre d’abord, étonnante et détonante invitation au plaisir des sens et au bonheur des vacances d’été approchantes, souvenir des mois de mai à dévorer le fruit rouge et sucré par poignées de dix dans le cerisier du grand-père. Sonorité du réalisateur ensuite, Abbas Kiarostami, nom exotique... Lire la critique de Le Goût de la cerise

29 3
Avatar Jambalaya
9
Jambalaya ·
Prose d'une aube heureuse

Aujourd'hui je vois un Homme dans sa voiture. Son visage affiche la fatigue, il est fatigué de voir, d'entendre, de comprendre et de connaître. Ses yeux reflettent un désir de paix éternelle, sentiment utopique me direz-vous, mais c'est si l'on y croit que l'imaginaire devient vérité. Et cet Homme il y croit, il roule d'un tracé affirmé dans sa Range Rover. Son chemin est... Lire l'avis à propos de Le Goût de la cerise

7 3
Avatar MarvinGombart
9
MarvinGombart ·
Palme d'Or 1997

La Palme et la mort La caméra de Kiarostami suit un homme en voiture, un homme nourri par une volonté que l'on pourrait croire immuable. Au milieu des chemins sinueux, on discerne la vie intérieure et abstraite de cet homme voulant mettre un terme à celle-ci. Et il ne sera jamais question du pourquoi. On accompagne le personnage dans une certaine... Lire l'avis à propos de Le Goût de la cerise

10 14
Avatar Templar
8
Templar ·
Toutes les critiques du film Le Goût de la cerise (30)
Bande-annonce Le Goût de la cerise