Affiche Le Repas

Critiques de Le Repas

Film de (1951)

Le bonheur au quotidien

Dans ce film simplement intitulé Le Repas, Naruse nous convie à un univers des plus quotidiens, banal même, pourrait-on dire. Début des années 1950, un couple marié depuis 5 ans vit modestement à Osaka, lui est agent de change, elle femme au foyer. Leur vie se passe, chaque jour semblable à l'autre : " hier,... Lire la critique de Le Repas

40 11
Avatar Aurea
8
Aurea ·

Ou quand Naruse cuisine la vie conjugale

À l'instar d'un Kenji Mizoguchi, Mikio Naruse est incontestablement le cinéaste de la femme. Mais là où son confrère affiche ostensiblement son militantisme, avec des films bien souvent engagés, lui reste fidèle à son tempérament d'homme discret et préfère se poser en témoin privilégié des choses. Préférant la force du documentaire aux démarches polémiques, il se contente de prendre sa caméra... Lire l'avis à propos de Le Repas

23 3
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·

Critique de Le Repas par Camille_H

Un mariage d'amour et le temps qui passe. Setsuko Hara en épouse dévouée, un mari qui lit le journal à table. A la recherche du bonheur, elle part en ville, espérant une vie meilleure. Avant de réaliser quelle est vraiment sa place. Le repas est un film d'amour et d'indifférence, un film où les rencontres peuvent changer une destinée. Mais ce que Naruse nous dit, c'est que chaque chose a sa... Lire l'avis à propos de Le Repas

5 3
Avatar Camille_H
8
Camille_H ·

Le mariage est un cercueil !!!

On pourrait résumer la carrière de Naruse par la première partie d'une citation d'un humoriste français "Le Mariage est un cercueil", et ce n'est pas "Le Repas" qui va faire dire le contraire... La très rayonnante et charismatique Setsuko Hara dans le rôle de la femme au foyer qui, bien qu'elle ait fait un mariage d'amour, est face au bout de cinq années d'union à un époux dont la... Lire l'avis à propos de Le Repas

5
Avatar Plume231
8
Plume231 ·

Critique de Le Repas par Maqroll

Un très beau film de Mikio Naruse, auteur japonais qui n’est pas considéré à sa juste valeur c’est-à-dire parmi les plus grands maîtres du cinéma japonais. Sur un scénario remarquablement construit, il promène sa caméra experte sur des acteurs superbement dirigés. Comme tous les films de ce cinéaste attentif à la psychologie, Le Repas est une étude de mœurs étonnante, sans concessions mais... Lire la critique de Le Repas

5 2
Avatar Maqroll
8
Maqroll ·

L'importance de Naruse

Même si tout critique de cinéma ayant la moindre culture nippone la réfutera, la comparaison entre le Naruse de ce "Repas" et Ozu est d'abord difficile à écarter : chronique patience et peu à peu déchirante de la vie de représentants de la classe moyenne, le film semble longtemps hésiter entre le naturalisme simple - mais profondément humain - qui caractérise le grand maître du cinéma intimiste,... Lire la critique de Le Repas

2
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

Critique de Le Repas par FrankyFockers

Ce n'est que le second film de Naruse que je vois, et c'est le cinéaste que j'ai prévu de creuser en priorité en 2020 tant les deux films vus sont magnifiques. Celui-ci, dont je ne comprends pas le titre au vu du film, est magnifique, tant la mise en scène que par ce portrait de femme vivant dans l'ombre de son mari et tentant de s'émanciper lorsque ce dernier se rapproche dangereusement de... Lire l'avis à propos de Le Repas

Avatar FrankyFockers
8
FrankyFockers ·

La Saveur et le Repas

La Saveur et le Repas La douceur et la complexité du quotidien comme dans la rigueur et la simplicité d’un poème japonais. Lire l'avis à propos de Le Repas

Avatar Limguela_Raume
9
Limguela_Raume ·