Affiche Le Rideau déchiré

Critiques de Le Rideau déchiré

Film de (1966)

Le Mur de Fer

S'emparant de la Guerre Froide, Alfred Hitchcock se lance dans le Le Rideau Déchiré, où l'on va suivre un destin individuel face à un contexte bien plus grand, celui de l'espionnage au cœur de ce conflit idéologique. Si la trame reste assez classique, elle n'en est pas moins bien écrite, et surtout bien mise en scène, où l'on s'attache au personnage de Paul Newman puis on... Lire l'avis à propos de Le Rideau déchiré

12 7
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

Heil Hitchcock

Ce que j'apprécie avant tout chez Hitchcock c'est la façon dont il utilise ses personnages: leur personnalité est toujours parfaitement définie et servira toujours à l'intrigue du film, rendant ainsi l'histoire plus crédible, plus vivante. La seconde qualité que j'admire chez ce gros bonhomme, c'est qu'il y aura toujours de la surprise tout en restant dans la cohérence, évitant ainsi toujours,... Lire la critique de Le Rideau déchiré

9 4
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Il est difficile de tuer un homme...

Simple film de commande après une série de chefs d'oeuvre absolus, "Le Rideau Déchiré" n'a pourtant rien de honteux : Hitchcock une fois de plus nous manipule à sa guise et nous embarque dans une folle intrigue d'espionnage et de formule secrète. Son style révèle son habituelle intelligence lors de scènes épiques où le temps semble s'étirer, créant ce superbe climat... Lire l'avis à propos de Le Rideau déchiré

5
Avatar Eric Pokespagne
6
Eric Pokespagne ·

Le rideau est (un peu) coincé...

Pas de doute : Le rideau déchiré ne restera pas dans l'histoire du cinéma comme l'un des chefs d'oeuvre d'Alfred Hitchcock. La faute très certainement à un scénario bancale (même le happy end frise un niveau infini de naïveté indigne de Hitch), à une héroïne larmoyante jouée par l'irritante Julie Andrews qui alterne sans finesse moue d'horreur, moue d'incompréhension et moue de bonheur (un jeu... Lire l'avis à propos de Le Rideau déchiré

7 3
Avatar Ctennant
6
Ctennant ·

Une histoire d'espions qui tombe(nt) à l'eau...

J'aimais bien ce "gadget" qu'avait trouvé Hitchcock d'apparaître fugitivement dans ses film : ce qu'on appelle un caméo ! Ca me rappelle mes souvenirs d'enfance quand dans un dessin, il fallait trouver une autre silhouette dissimulée... Et ici, comme il a l'âge d'être un grand père (il l'était trois fois me semble-t-il) on le voit ici fugitivement jouant avec un enfant... A 67 ans justement,... Lire l'avis à propos de Le Rideau déchiré

2
Avatar 270345
7
270345 ·

Réévaluons ce film, il le mérite bien

En 1966, on ignorait ce qui se passait derrière le rideau de fer et certains pensaient sincèrement qu'on y trouvait le bonheur. Casser ce rêve vous qualifiait d'anticommuniste primaire, et c'est ce qui est arrivé à Hitchcock en France où du coup la critique lui trouva tous les défauts du monde. 50 ans plus tard on peut voir les choses autrement et se demander objectivement ce qu'on peut... Lire la critique de Le Rideau déchiré

3
Avatar estonius
10
estonius ·

Curtain call

Cinquantième film d'Alfred Hitchcock, Le Rideau Déchiré prend place pendant la guerre froide. Le chercheur en physique nucléaire, incarné par Paul Newman qui, sans explication, quitte sa fiancée et part en direction de Berlin Est. Le début du film est du Hitchcock pur jus. L'attitude du scientifique est intrigante et nous sommes placés du point de vue... Lire l'avis à propos de Le Rideau déchiré

4 4
Avatar La-Li-Lu-Le-Lo
6
La-Li-Lu-Le-Lo ·

Rideau de fer et guerre froide

Voici un film d'Hitchcock très sous-estimé, voire même mésestimé, je trouve ça totalement injuste vu que le monde de l'espionnage avait déjà inspiré le Maître dans le passé, souvenons-nous de les 39 marches, Correspondant 17, Cinquième colonne, les Enchaînés et bien sûr le chef d'oeuvre qu'est la Mort aux... Lire l'avis à propos de Le Rideau déchiré

37 15
Avatar Ugly
7
Ugly ·

Papaye

Je garde une impression étrange de ce film. Comme de quelque chose, enveloppé dans de la naphtaline, et mauvais sans le faire exprès. C’est sûrement l’effet des multiples rediffusions télé, qui figent le film dans un souvenir. Film du dîner dominical, en famille, après le journal télé. Film sans grand intérêt, mais dont on parle car il est le cinquantième de sir Alfred. Paul Newman,... Lire l'avis à propos de Le Rideau déchiré

4
Avatar Angie_Eklespri
3
Angie_Eklespri ·

A l'Est, deux nouveaux

Torn Curtain pourrait passer pour le frère jumeau de Topaz, tant les deux films présentent des similarités. Même contexte (intrigue d'espionnage sur fond de Guerre froide), mêmes qualités, mêmes défauts. Et bien qu'ils soient aujourd'hui tous deux considérés comme des oeuvres mal aimées, j'aime beaucoup cette veine de la filmo hitchcockienne, qui vient apporter un... Lire la critique de Le Rideau déchiré

3
Avatar magyalmar
7
magyalmar ·