Affiche Le Secret de la chambre noire

Critiques de Le Secret de la chambre noire

Film de (2017)

Hara-kiri, spectateurs qui pleurent

Si l'audace suscite l'intérêt et éveille la curiosité, elle n'est pas gage de qualité pour autant. Ainsi, lorsque le cinéma tricolore attire dans ses studios un cinéaste tel que Kiyoshi Kurosawa, nos attentes sont en fonction de l’événement : aura-t-on enfin un film fantastique français -de fantôme qui plus est – digne de ce nom ? un espoir un peu fou lorsque l'on sait combien ce... Lire la critique de Le Secret de la chambre noire

17 5
Avatar Kalopani
4
Kalopani ·

Inconsistance Rousseau

J'ai eu le temps de beaucoup réfléchir sur la vacuité de ma vie et sur celle du jeu de Constance Rousseau pendant ces 11h40 de film. J'ai pensé à comment réaménager ma salle de bain, aux réunions prévues le lendemain, si je préférais le chèvre frais ou au contraire un chèvre cendré un peu plus costaud (ça dépend j'aime bien le chèvre frais dans une salade n'hésitez pas à me contacter pour... Lire l'avis à propos de Le Secret de la chambre noire

14 4
Avatar Bulbeuse
2
Bulbeuse ·

Kuromehameha

Faisant directement référence au procédé de prise de vue photographique mis au point (il fallait que je la fasse) par Louis-Jacques Mandé-Daguerre en 1840, Kiyoshi Kurosawa place d’emblée la barre haute pour le spectateur; et pour mon Kurodépucelawage par la même occasion. Depuis le temps qu’on me parlait de lui comme d’une pointure, j’ai compris pourquoi avec le... Lire la critique de Le Secret de la chambre noire

8 2
Avatar amjj88
8
amjj88 ·

C'est Kairo, toto

Le Secret de la chambre noire, c’est la rencontre inattendue entre le drame français et le film d’angoisse japonais. Une rencontre presque contre-nature, qui peut-être n’aurait jamais dû avoir lieu. Le fruit d’une expérimentation que personne n’a pensé à interdire dans les statuts, sans doute parce que personne n’avait jamais pensé qu’un jour Kurosawa et le Val-de-Marne auraient l'idée de se... Lire l'avis à propos de Le Secret de la chambre noire

5
Avatar Seb C.
7
Seb C. ·

Splendeur et misère de l'Acting

Le secret de la chambre noire, premier film français de la pointure du cinéma japonais moderne qu’est Kiyoshi Kurosawa, est un bien étrange objet de cinéma; à l’image des appareils photos qu’utilise Stéphane (Olivier Gourmet) dans le film. Comment dire… la ligne de fond du scénario est convaincante. La direction est maitrisée, si bien que le film est parfois haletant. Les jeux de... Lire la critique de Le Secret de la chambre noire

6 4
Avatar Joseph Amzallag
3
Joseph Amzallag ·

Critique de Le Secret de la chambre noire par OlivierP1

Le problème, quand un réalisateur étranger se lance dans un tournage dans un pays où il ne parle pas la langue, est qu'il risque de ne pas diriger ses acteurs avec la même efficacité que dans son pays. Et c'est là que le bas blesse (entre autre). Des trois acteurs principaux, seul Tahar Rahim tire son épingle du jeu. Olivier Gourmet est soit en sous jeu, soit en sur jeu et ne rend... Lire l'avis à propos de Le Secret de la chambre noire

1
Avatar OlivierP1
4
OlivierP1 ·

Daguerreotype

Stéphane, ancien photographe de mode, vit seul avec sa fille qu'il retient auprès de lui dans leur manoir en banlieue parisienne. Chaque jour, elle devient son modèle pour de longues séances de pause devant l'objectif, chaque fois plus éprouvantes. C'est dans cet univers particulier que débarque Jean. "Le secret de la chambre noire" est le dernier film de Kiyoshi Kurosawa, réalisateur... Lire la critique de Le Secret de la chambre noire

1
Avatar dagrey
3
dagrey ·

Turbo-Critique : essayons de ne pas nous endormir

MAXIMUS [Impression] Kyoshi Kurosawa, maître du suspense horrifique japonais, réalise son "film français". Mais la mayonnaise prend mal et on baille plus qu'on ne s'ébahit [Les Plus] C'est globalement joli et bien tourné Quelques beaux moments de tension comme Kurosawa sait si bien le... Lire la critique de Le Secret de la chambre noire

1
Avatar Le Cinéma Des Potes
4
Le Cinéma Des Potes ·

Vas t'en, tu sens le formol

J'aime beaucoup Tahar Rahim et Mathieu Amalric, dirigé par un réalisateur Japonais, plus une ambiance autour du procédé de la daguerréotype, j'étais hypé. Mais la hype redescend vite une fois l'introduction des personnages faites, l'actrice jouant Marie et d'une platitude extrême, cet aspect de vide semble être une volonté de jeu du réalisateur mais au final ne résulte qu'un miroir... Lire l'avis à propos de Le Secret de la chambre noire

4 2
Avatar Cynom
3
Cynom ·

Critique de Le Secret de la chambre noire par Teklow13

Avec Le secret de la cambre noire, Kiyoshi Kurosawa expérimente quelque chose qui n’est pas très éloigné de ce qu’a pu faire Paul Vehoeven dans Elle avec un certain cinéma bourgeois français. Ici le cinéaste rentre par une petite porte pour explorer le drame d’auteur français et le dérégler. Mais la comparaison s’arrête là, car si le dérèglement engendré par Verhoeven aboutissait à une... Lire la critique de Le Secret de la chambre noire

2
Avatar Teklow13
8
Teklow13 ·