Affiche Le Visage

Critiques de Le Visage

Film de (1958)

Mankind of magic

L’illusion et la notion même de spectacle auront été un thème inépuisable chez Bergman. La petite troupe d’illusionnistes qui déboule à l’écran dans le Visage rappelle ainsi bien des groupes de personnages de sa filmographie, au premier rang desquels on pensera forcément aux solaires saltimbanques du Lire l'avis à propos de Le Visage

15 3
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Faux-semblant

« Le Visage » est le 21e film d’Ingmar Bergman, sorti en 1958, dans la lignée de son impressionnante cuvée 1957 : « Les Fraises sauvages » et « Le Septième Sceau ». Dès les premiers plans du film, où l’on découvre les silhouettes discrètes d’une troupe hétéroclite se découpant dans un magnifique panorama aux nuances contrastées, l’analogie avec ce dernier est évidente. Une calèche est... Lire l'avis à propos de Le Visage

5
Avatar Aramis
8
Aramis ·

Le visage ou l'énigme inépuisable de l'être

Les visages de Vogler (Max von Sydow), de son jeune assistant (Ingrid Thulin) et de la vieille sorcière (Naima Wifstrand) hantent ce conte fantastique à la poésie profonde, qui plonge ses racines dans nos cauchemars d'enfance. L'épopée dramatique et dérisoire de Vogler & Cie interroge nos raisons d'être : doit-on rejeter l'inexplicable ? autopsier l'illusion ? que lisons-nous sur un... Lire la critique de Le Visage

2
Avatar Lionel Bonhouvrier
9
Lionel Bonhouvrier ·

Un joli conte fantastique

Allez jusqu'aux pointillés pour éviter le résumé, si vous n'avez pas vu le film. 1846. Un petit groupe de saltimbanques et leur cocher tombent sur un comédien agonisant. Ils sont arrêtés à un poste-frontière du comté de Stockholm. Le consul Engermann a parié avec son ami médecin et le préfet de police Starbeck que cette troupe spécialisée dans le messmerisme arriverait à démontrer l'existence... Lire l'avis à propos de Le Visage

2
Avatar zardoz6704
8
zardoz6704 ·

Illusoires certitudes

Après un septième sceau magistral, Bergman revient une nouvelle fois dans le passé passé pour aborder les thèmes métaphysiques et moraux qui lui sont encore chers, et notamment confronter les dogmes religieux à leurs alternatives païennes, cherchant encore une réponse à la crise existentielle qui le travaillera... Lire la critique de Le Visage

Avatar Marcel Patulacci
8
Marcel Patulacci ·

Critique de Le Visage par Ywan Cwper

Pour la première fois (dans l'ordre chronologique de visionnage de ses films), Bergman ne me convainc pas. Pourtant il parvient à m'immerger en deux images et trois mouvements, par son grand travail sur la lumière et... les visages. Mais sa maîtrise de l'une est déjà assise, et ne se démarque ici que par son emprise comme sur un fluide éclaboussant les plans sans s'expliquer. Les contrastes... Lire l'avis à propos de Le Visage

Avatar Ywan Cwper
5
Ywan Cwper ·

Critique de Le Visage par Ygor Parizel

Film d'Ingmar Bergman sous la forme d'un conte gothico-fantastique bien que l'on reste toujours au seuil du surnaturel. Le récit sed centre sur une troupe de mystificateurs sillonnant l'Europe et revenant à Stockholm, mais les autorités locales leur refusent l'accès à la ville. S'en suit un quasi huis-clos, ou les personnages se jouent les uns des autres, tension psychologique et manipulations.... Lire l'avis à propos de Le Visage

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·

Le chariot de Thespis s'invite dans les studios

Ingmar Bergman s’est introduit dans le monde du cinéma aux guides du chariot de Thespis. C’est-à-dire avec sa troupe d’acteurs et une approche théâtrale de la mise en scène. Ses films en sont toujours imprégnés et à chaque fois les sujets abordés prennent une dimension intéressante. Le visage met sur la sellette l’illusionnisme; Amusant pour le public, menaçant pour les... Lire la critique de Le Visage

Avatar Elg
7
Elg ·

L'Ansigoût

Ainsi fond fond fond, le masque envoûtant des apparences… Duel quasi-ogival entre le visage d'une science miraculeuse et une autre, moderne. Lire la critique de Le Visage

Avatar Limguela_Raume
9
Limguela_Raume ·

Le visage et le masque

Le visage s'inscrit sous le signe du faux, du mensonge, de l'imposture, de l'artifice, des apparences, et, par mise en abîme, de la fiction que le drame (au sens théâtral) et, par dérivation bergmanienne, le cinéma représentent. En effet, chez Bergman, le visage, c'est ce qui s'oppose et en même temps se fond au masque, persona en latin, mot qui renvoie (et ce n'est pas un... Lire l'avis à propos de Le Visage

1
Avatar Marlon_B
7
Marlon_B ·