Affiche Le Vol du grand rapide

Critiques de Le Vol du grand rapide

Court-métrage de (1903)

  • 1
  • 2

Le premier gros plan dans l'histoire du cinéma

The Great train robbery, premier western de l'histoire ? Difficile à dire, d'autant plus que le film est contemporain des derniers soubresauts de l'Ouest avant l'arrivée de la civilisation... Nombre de vues (à la façon des frères Lumière), déjà filmées par des pionniers, présentaient donc divers aspects de la mythologie de l'Ouest. La question importe peu. The Great train... Lire la critique de Le Vol du grand rapide

31 5
Avatar pphf
7
pphf ·

Critique de Le Vol du grand rapide par Northevil

C'est quand même le film qui, dès le début du siècle, joue avec les principales caractéristiques de ce que sera plus tard le western. Les enjeux et les péripéties donnent tout de suite le ton d'un des genres les plus populaires par la suite. De plus, si l'on s'attache au film en tant que tel, même sans tenir compte des répercussions, il nous offre un beau moment de cinéma et d'innovation. Et... Lire la critique de Le Vol du grand rapide

19
Avatar Northevil
8
Northevil ·

C'est vieux, mais c'est bon !

Parce que c'est un film de 1903... parce que c'est le tout premier western de l'histoire du cinéma... parce que les acteurs sont géniaux (surtout quand ils tombent après s'être pris une balle)... parce que Porter utilise le montage alterné, encore extrêmement peu utilisé à l'époque... rien que pour ces raisons, j'ai envie de lui mettre un 10. Pour un court-métrage aussi vieux, on ne s'ennuie... Lire la critique de Le Vol du grand rapide

12
Avatar ChocBonham
10
ChocBonham ·

Il était une fois le Western...

Dès 1903, Edwin S. Porter, père du film narratif, pose avec ce film de dix minutes les bases de ce qui deviendra le genre du western, à l'époque même de la colonisation de l'ouest américain ! Etant l'un des tous premiers films narratifs, "L'Attaque du Grand Rapide" enchaîne des séquences de manière très dynamique : on y suit les péripéties d'un groupe de bandits, de son intrusion dans un... Lire l'avis à propos de Le Vol du grand rapide

9 6
Avatar Solarii
7
Solarii ·

Welcome to Far West !

Voici la première pierre d'une édifice qui fait encore des émules de nos jours, mais de moins bonne qualité... Voici la base du western. Bon, on a pas encore tous les détails au niveau de la caméra (plan américain, plan d'ensemble) mais la base est là. Avec des bandits, de l'argent, des femmes, des pistolets, des gentils, des fusillades, et une fin prévisible. C'est court, 10 minutes, légères... Lire la critique de Le Vol du grand rapide

7
Avatar Barmad
8
Barmad ·

Le vol du grand Porter

Un an seulement plus tard (nb : Le voyage dans la lune de Georges Méliès), issu des États-Unis, nous provient Le vol du grand rapide (1903) d’Edwin S. Porter. Ce court western d’une dizaine de minutes proposera plusieurs avancées techniques comme le panoramique ou le montage alterné, qui sont des denrées rares pour l’époque. Découpé en... Lire la critique de Le Vol du grand rapide

3
Avatar HALLUciné
8
HALLUciné ·

Il y a 116 ans naissait le western

Le premier western de l’histoire du cinéma ! C’est difficile de s’imaginer que le film que tu es en train de regarder a été tourné il y a 116 ans. 116 ans, c’est l’âge de la doyenne de l’Humanité Kane Tanaka à l’heure où j’écris ces lignes. Quand même ! Le 7ème Art était encore balbutiant, et pourtant à bien des égards Le Vol du Grand Rapide est... Lire l'avis à propos de Le Vol du grand rapide

Avatar Arthur Dupont
7
Arthur Dupont ·

Le bout du nez du génie américain

Un sens dramatique imparable, tellement imparable qu'il invente même le découpage de l'action en scénettes (ou l'emprunte au théâtre, consciemment ou non) pour les besoins d'un récit. Pas besoin d'intertitres, c'est parfaitement compréhensible et l'arrivée de la police ou des villageois (?) en fond de plan est encore une marque du sens aigu de la mise en scène que ce Porter avait.... Lire l'avis à propos de Le Vol du grand rapide

Avatar JM2LA
7
JM2LA ·

L'attaque du grand western !

Ce film est considéré comme le premier western avec un scénario ; ceux de Edison comme Cripple Creek Bar Room Scene (1898), ou Poker at Dawson City (1899) ne durant pas plus de 2 minutes et ne possédant qu’un embryon de scénario. Ce film de 12 minutes est exceptionnel pour l’époque du fait de sa complexité narrative : plus de douze séquences se succèdent, se... Lire la critique de Le Vol du grand rapide

1
Avatar Fiddlebolt
8
Fiddlebolt ·

Critique de Le Vol du grand rapide par TheMrOrange

Produit par Thomas Edison, The great train robbery est LE premier western définissant ce genre au futur si prolifique. Court-métrage de seulement 12min certes, mais à une époque où le long métrage n’existait pas. A une époque où tourner en extérieur, déplacer la caméra, monter alternativement des scènes constituaient des innovations. Et le plan de face dans lequel Justus D. Barnes tir sur le... Lire la critique de Le Vol du grand rapide

Avatar TheMrOrange
8
TheMrOrange ·
  • 1
  • 2