Affiche Le facteur sonne toujours deux fois

Critiques de Le facteur sonne toujours deux fois

Film de (1981)

  • 1
  • 2

Les démons de Lange

Le roman noir de James M Cain (également auteur du célèbre "Double indemnity") aura stimulé l'imagination de nombreux cinéastes. Cinq ans après sa publication en 1934, c'est le français Pierre Chenal qui signait la première adaptation cinéma, avant que Luchino Visconti, Tay Garnett puis Christian Petzold ne proposent leur propre version au cours des décennies suivantes. De même que... Lire la critique de Le facteur sonne toujours deux fois

9 4
Avatar Val_Cancun
7
Val_Cancun ·

Les amants terribles

On pardonnera facilement à Franck (Jack Nicholson) ses égarements car le pauvre est certainement tombé, dans cette station essence paumée au fin fond de la Californie, sur une des actrices les plus torrides que le cinéma nous ait donnée. Jessica Lange irradie littéralement chacune des scènes où elle apparait et si Jacky se consume à sa... Lire la critique de Le facteur sonne toujours deux fois

16 17
Avatar Théloma
7
Théloma ·

Critique de Le facteur sonne toujours deux fois par Black-Night

Le Facteur Sonne Toujours Deux Fois est un bon film. Ce drame et film noir bien que loin d’être grandiose reste tout de même prenant pour tous les bons ingrédients dissimulés au sein de cette œuvre qui aura marqué son temps. Au fin fond du Midwest, la passion maléfique entre un vagabond violent et une femme mariée. Présenté en sélection officielle hors compétition au 34ème Festival De Cannes... Lire la critique de Le facteur sonne toujours deux fois

17 10
Avatar Black-Night
7
Black-Night ·

Film d'acteurs ? Oui, mais quels acteurs !

La prestation sans faute de Jack Nicholson et celle stupéfiante et débordante de sensualité de Jessica Lange font que ce film est essentiellement un film d'acteur. La partie judiciaire de l'intrigue est malheureusement ratée car peu compréhensible (les "faux" aveux, la négociation sur la prime, le jugement de Clara... tout cela est extrêmement confus). En revanche, on appréciera la courte... Lire la critique de Le facteur sonne toujours deux fois

3
Avatar estonius
8
estonius ·

Critique de Le facteur sonne toujours deux fois par Charles Dubois

Je partais avec pour ambition de voir un chef-d'oeuvre. Et c'est ce qu'il m'a semblé avoir vu. D'où mon incompréhension face à cette moyenne, correcte certes, mais bien loin des chiffres que j'espérais, et face à l'emballement tout relatif de mes compagnons de visionnage. Qu'est ce qui a donc bien pu marcher sur moi et pas sur les autres pour que j'aie les mains qui tremblent, la gorge nouée... Lire l'avis à propos de Le facteur sonne toujours deux fois

2
Avatar Charles Dubois
9
Charles Dubois ·

Critique de Le facteur sonne toujours deux fois par Barmad

Désolé de venir casser l'ambiance autour de ce film. Mais concrètement, j'ai pas accroché. Sans doute parce que d'un côté l'histoire va bien trop vite tout en étant très lente. Ce qui est assez conceptuel, et m'a donné l'impression de voir un cheval à 2 pattes. Non parce que le gars, il se pointe et viens là que je t'enfume. Très bien, tu penses que les éléments de la mayonnaise vont se réunir.... Lire l'avis à propos de Le facteur sonne toujours deux fois

4
Avatar Barmad
5
Barmad ·

Il n'y a pas que le facteur qui sonne deux fois...

Nicholson et Lange sont juste incroyables. L'histoire se laisse regarder même si l'ensemble est assez prévisible. Quelques scènes de sexe plutôt explicite pour l'époque donne vraiment un coté bestial aux personnages plutôt bien fouillé. En fait soyons honnête, ce film aurait été vraiment très intéressant s'il n'avait pas été handicapé de trop de scènes plates, lisses et sans intérêts. Trop de... Lire l'avis à propos de Le facteur sonne toujours deux fois

4
Avatar Fullhd1080
4
Fullhd1080 ·

Critique de Le facteur sonne toujours deux fois par Eric31

Le facteur sonne toujours deux fois (The Postman Always Rings Twice) est un drame noir réalisé par Bob Rafelson, écrit par David Mamet... qui met en scéne dans une Amérique aprés la crise économique de 1929... Un vagabond nommé Frank Chambers (excellent Jack Nicholson) qui se fait engager en tant que mécano-pompiste à une station essence-restaurant-bar dans un coin perdu du Midwest... dont... Lire la critique de Le facteur sonne toujours deux fois

3
Avatar Eric31
8
Eric31 ·

Critique de Le facteur sonne toujours deux fois par DanielOceanAndCo

C'est bizarre mais plus j’avançais dans "Le Facteur sonne toujours deux fois" et plus je sortais du film qui au final fut une mauvaise expérience. Des films avec des amants maudits, des complots pour effacer un conjoint gênant, j'en ai déjà vu et peut-être sûrement en mieux, le problème, c'est qu'à aucun moment, je ne me suis senti impliqué par l'intrigue ni par la relation qui unit les... Lire l'avis à propos de Le facteur sonne toujours deux fois

1
Avatar DanielOceanAndCo
3
DanielOceanAndCo ·

Sang chaud pour meurtre d'amour.

J'avoue ne pas connaitre la version réalisée par Tay Garnett en 1946, donc l'éventuel souci de redondance inhérent au remake ne sera pas là dans ce cas. Le film est réalisé à une époque charnière, aussi bien pour Bob Rafelson (pour qui ça sera son dernier bon film) que Jack Nicholson (qui révèlera ici son habileté à jouer des bêtes de sexe) et à mettre sur un piédestal la sublime Jessica Lange,... Lire l'avis à propos de Le facteur sonne toujours deux fois

2
Avatar Boubakar
6
Boubakar ·
  • 1
  • 2