Bande-annonce
Affiche Les Anges aux figures sales

Les Anges aux figures sales

(1938)

Angels with Dirty Faces

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 1
  2. 0
  3. 0
  4. 2
  5. 17
  6. 26
  7. 123
  8. 152
  9. 73
  10. 23
  • 417
  • 53
  • 593

Rocky Sullivan et Jerry Connolly ont grandi ensemble dans Hell's Kitchen. Quand ils se retrouvent quelques années plus tard, le premier est devenu gangster, le second prêtre.

Casting : acteurs principauxLes Anges aux figures sales

Casting complet du film Les Anges aux figures sales

PostsLes Anges aux figures sales

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (10)
Les Anges aux figures sales
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Requiem pour un gangster

Les années 1930 furent sans conteste l'âge d'or des films de gangsters. Avec la Prohibition lors de la décennie précédente, puis son abolition, ces personnages ont crevé l'écran dans des films tels que Le Petit César (1931) avec Edward G. Robinson, Scarface (1932) avec Paul Muni, ou encore L'Ennemi Public (1931) et Les Fantastiques Années 20 (1939) avec... Lire la critique de Les Anges aux figures sales

1 7
Avatar JKDZ29
8
JKDZ29 ·
Découverte
Critique de Les Anges aux figures sales par Kalian

Un film de gangsters mis en scène par Michael Curtiz avec Cagney et Bogart, je ne pouvais décemment pas passer à côté. Et, malgré un à-priori positif indéniable, le parcours de Rocky Sullivan, de sa jeunesse à sa mort (il est vrai, à un âge plutôt faible), a réussi l'exploit de me surprendre, et de façon foutrement agréable qui plus est. Ne vous inquiétez pas trop vite, on retrouve bien ce que...

22 2
Avatar Kalian
9
·
Critique de Les Anges aux figures sales par Kalopani

Du film de gangsters, "Angels with dirty faces" en porte toutes les caractéristiques (avec son lot de crimes, fusillades et autres joyeusetés), et les fans du genre ne sauront pas déçus de l'ambiance. Sa singularité repose sur le traitement social de l histoire, ou comment une bande de gamins désoeuvrés peut facilement glisser vers la criminalité. Le film a beau dater de 1938, son propos est... Lire la critique de Les Anges aux figures sales

15 1
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·
Les anges aux figures sales

Il s'agit d'un film noir, en noir et blanc. L'histoire se déroule à New York dans les années 30, période de grande crise économique. C'est surtout une histoire d'amitié, le destin de deux copains très proches et très différents en même temps. Au début du film on les voit chaparder, commettre de petits actes de délinquance. Après une course poursuite avec la police, très bien filmée, le destin... Lire l'avis à propos de Les Anges aux figures sales

7 8
Avatar greenwich
8
greenwich ·
Berck !

J'ignorais que le grand Michael Curtiz avait réalisé un film pour patronage, car c'est bien de cela qu'il s'agit. Le remède à la délinquance serait donc l'encadrement de la jeunesse par la religion… Comme naïveté c'est assez gratiné ! Et si encore s'était fait avec subtilité mais la dernière partie du film est carrément à gerber. PS : Il est possible que le film possède des qualités... Lire l'avis à propos de Les Anges aux figures sales

Avatar estonius
1
estonius ·
Toutes les critiques du film Les Anges aux figures sales (10)
Bande-annonce
Les Anges aux figures sales
Vous pourriez également aimer...