Avis sur

Les Crimes de Snowtown par K1000

Avatar K1000
Critique publiée par le

Justin Kurzel offre un premier opus glaçant et saisissant sur un fait divers célèbre qui a bouleversé l'Australie dans les années 1990. Le cinéaste filme la violence des crimes (viol, inceste, massacre) sans ménager le spectateur. C'est sombre et sordide et stupéfiant à la fois.

Mais Les crimes de Snowtown est bien plus que ce que son titre indique. Le film n'est pas seulement un fait divers rapporté, c'est surtout l'histoire d'un manipulateur qui, sous l'apparence du Bien, réussit à endoctriner un jeune homme faible, détruit par la vie. John Bunting se fait l'apôtre de la société, qui tue pour épurer un monde gangrené. Tout y passe : d'abord, sous prétexte que Jamie a été violé, les pédophiles et les homosexuels sont massacrés minutieusement ; puis, John Bunting s'en prend aux drogués, aux gros, à ses voisins. Les meurtres se succèdent, sans temps mort, dans une sorte de silence pesant duquel résonnent le seul cri des victimes et une musique qui laisse imaginer le pire. Aussi, tout au long du film, le spectateur est-il replié sur son siège, dans l'attente angoissée du prochain massacre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 222 fois
1 apprécie

Autres actions de K1000 Les Crimes de Snowtown