Bande-annonce
Affiche Les Délices de Tokyo

Les Délices de Tokyo

(2016)

An

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 1
  2. 6
  3. 20
  4. 45
  5. 117
  6. 426
  7. 1051
  8. 992
  9. 340
  10. 105
  • 3.1K
  • 493
  • 2.4K

Les dorayakis sont des pâtisseries traditionnelles japonaise qui se composent de deux pancakes fourrés de pâte de haricots rouges confits, « AN ». Tokue, une femme de 70 ans, va tenter de convaincre Sentaro, le vendeur de dorayakis, de l’embaucher. Tokue a le secret d’une pâte exquise et la...

Casting : acteurs principauxLes Délices de Tokyo

Casting complet du film Les Délices de Tokyo
Match des critiques
les meilleurs avis
Les Délices de Tokyo
VS
Avatar Shania Wolf - 火見子
8
N’importe où hors du monde

C’est toujours un regard empli de tendresse que Naomi Kawase porte sur les destins humains. Ses personnages sont éphémères, discrets, aux trajectoires modestes. Ce sont ceux qui n’existent pas aux yeux de la société, invisibles, oubliés ; pourtant porteurs d’une immensité de richesses intérieures. Il y a, dans l’intense sensitivité de ses plans, la certitude que l’homme appartient à quelque chose de plus grand, qui transcende sa condition et son passage même sur terre. C’est une...

43 2
Colique express

Avec son affiliation systématique à la sphère sectaire des festivals internationaux dont Cannes est l’épicentre, Naomi Kawase renvoie l’image d’une vieille tante qui, tous les deux ans, nous ramènerait des cartes postales de cerisiers en fleurs pour ravir notre rétine d’occidental plein de tendres clichés. Les cinéastes japonais bénéficiant d’une certaine visibilité en France sont les mêmes depuis le début du siècle quand bien même ils auraient déjà décliné – Kore-eda, Kitano, Miike... Lire la critique de Les Délices de Tokyo

6 4

PostsLes Délices de Tokyo

Critiques : avis d'internautes (110)
Les Délices de Tokyo
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Confits d'intérêt

Sentaro - Masatoshi Nagase, ou comment devenir fan d'un acteur en seulement un film - tient une petite boutique de dorayakis, qu'il confectionne lui-même. Suite à la publication d'une offre d'emploi, il rencontre une candidate peu banale. Tokue – Kirin Kiki – diablement attachante, dame de 76 ans aux mains déformées, qu'il va rejeter poliment dans un... Lire la critique de Les Délices de Tokyo

80 35
Avatar Gothic
9
Gothic ·
Le goût de la pâte de haricots rouges

Naomi Kawase a changé, a abandonné beaucoup de sa singularité : on perd clairement une certaine aspérité, un sentiment de travail "artistique" provocateur, enthousiasmant parfois, rebutant aussi éventuellement. "An" se situe plutôt du côté du cinéma intimiste, apaisé de Kore-eda, ce qui en soit n'est pas un mal - plutôt une garantie de plaisirs... Lire la critique de Les Délices de Tokyo

5 5
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·
Découverte
Quand hari(cot rouge) rencontre sa vie

À force de dépeindre, avec la minutie qu'on lui connaît, les cycles de la vie, Naomi Kawase semble concrètement en entamer un nouveau dans sa vie dédiée au septième art. Les délices de Tokyo sonne peut-être l'heure de la mue, de la renaissance, pour une cinéaste qui, jusqu'alors, donnait l'impression de ne pouvoir exorciser ses tourments qu'à travers un cinéma radical et exigeant.... Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

32 6
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·
Les conserves du nouvel An

Décidément, une fois de plus, c'est le cinéma extrême-oriental qui m'aura donné le plus d'émotions cette année. Une preuve de plus m'a été offerte, aujourd'hui même, par ce très beau film, le premier que je voyais de Naomi Kawase (mais sûrement pas le dernier...). Le film nous montre donc la rencontre de trois personnages. Sentarô tient une petite boutique où il cuisine (comme il peut) et... Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

27 2
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·
La poésie du haricot

Imaginez un film intitulé « Cassoulet », « Bouillabaisse », « Choucroute », « Salade-tomate-oignon »… Iriez-vous le voir ? Je n’en suis pas certain. Et pourtant, Naomi Kawase ne fait rien de moins en intitulant son film « An » (grossièrement transformé en Délices de Tokyo pour les Français), alors que l'anko (餡子) ou an (餡) est une pâte de haricot azuki (sorte de haricot rouge).... Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

24 16
Avatar Caledodub
8
Caledodub ·
Toutes les critiques du film Les Délices de Tokyo (110)
Bande-annonce
Les Délices de Tokyo
Vous pourriez également aimer...