Cinéman

Avis sur Les Sept Samouraïs

Avatar Samu-L
Critique publiée par le

Il faut que je vous parle des septs samouraïs. Il faut que je vous parle de ce film, mais qu'en dire qui n'ait déjà été dit cent fois et mieux que moi sur ce site et ailleurs?

Plutot que de l'analyser, je préfère vous parler de mon ressenti et de mon histoire par rapport à ce film.

J'avais donc 16 ans et je m’apprêtais a vivre un superbe soirée seul à la maison. Armé d'un plateau repas,d'une ou deux bières spéciales que j'avais chouravé et de ma télécommande, je m'installe devant la télé et je zappe négligemment de cet air sur de lui que prend l'adolescent pour décider en moins de quinze secondes si ce qu'il regarde est digne de son temps précieux.Je tombe à ce moment là sur Arte (je veux pas faire de la pub, mais faut avouer...). Un vieux film en noir et blanc japonais avec des samouraïs. Je me marre deux secondes en me disant que Arte c'est des grands malades décidément. Je m’apprête donc à zapper, mais un premier truc me retient. Une pensée fugace qui me dit: "ces mecs là ont fait Akira, ça peut être chouette". Il y a autre chose qui retient mon doigt également, c'est une sorte de fascination pour ce que je regarde. En moins de 20 secondes, je décide donc de continuer à regarder. Je regarderai jusqu'au bout, le plateau repas restant intact jusqu’à la fin du film (vous remarquerez que je fais silence sur ce qui est advenu de la bière). Je suis secoué, transporté... La speakerine d'Arte annonce le deuxième film de leur soirée Kurosawa dans un instant. Le plateau repas se rappel à mon bon souvenir et je l'englouti avant de regarder le second film programmé nommé Madadayo, puis, d'aller m'endormir des idées plein la tête.

Kurosawa... Ce nom me reste en tête le lendemain et je fais des recherches. J'avais déjà entendu parler de la fonction de réalisateur via des gens comme Htichcock ou Spielberg, mais c'est la première fois que je m'intéresse d'aussi prêt à cette fonction. En peu de temps je deviens dingue de cinéma et de ses techniques et mon rêve le plus fou est de devenir réalisateur.

Je n'y suis pas parvenu (encore?). Les rêves ne se réalisent pas toujours. Mais tout ceci était pour illustrer quelque chose à propos de ce film. Les sept samouraïs est un film qui inspire ceux qui le regardent. Il inspire au courage, à l'humanité, a la vérité. C'est le film qui m'a fait aimer et regarder le cinéma d'une manière différente. Il contient la vie et le rêve de la vie en même temps.

Regardez donc les sept samouraïs si vous ne l'avez pas encore vu et regardez le encore si c'est le cas. C'est l'un des plus grands chef d’œuvre du cinéma.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1683 fois
69 apprécient · 1 n'apprécie pas

Samu-L a ajouté ce film à 9 listes Les Sept Samouraïs

Autres actions de Samu-L Les Sept Samouraïs