Affiche Lone Ranger : Naissance d'un héros

Critiques de Lone Ranger : Naissance d'un héros

Film de (2013)

Reliques de l'ouest.

De moins en moins motivé à trainer mon joli p'tit cul dans les salles obscures (c'est cher, le bluray sort dans quatre mois, y a des gens bizarres que je connais pas, faut que je mette un pantalon et je peux pas mettre pause pour aller faire valser la petite gougoutte), je n'avais pas prévu d'aller voir le nouveau délire du trio Bruckheimer / Verbinski / Depp, en gestation depuis 2008 quand... Lire l'avis à propos de Lone Ranger : Naissance d'un héros

60 19
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·

Quand Jack Sparow souhaitait conquérir l'ouest...

Et si c'était lui finalement, celui que je ne voulais voir sous aucun prétexte et qui suite à un concours de circonstance m'a conduit en salle, si c'était lui le petit divertissement sympathique de l'été entouré par une pléiade de navets, et si en fait c'était lui le meilleur film de ces dernières années... non faut quand même pas déconner. Lone Ranger c'est le retour du trio infernal qui a... Lire la critique de Lone Ranger : Naissance d'un héros

28 3
Avatar Gwimdor
6
Gwimdor ·

La Bataille du Rail

Le film d'animation Rango l'annonçait, et on n'a rien vu venir : Gore Verbinski aime le western, le vrai, celui qui résiste aux ruptures de ton et se mange à toutes les sauces. Le costume de Johnny Depp est le premier leurre, et le plus gros : il sortirait d'un asile pour fans compulsifs de Jack Sparrow que ça ne surprendrait personne. Ce personnage-là trimballe une... Lire l'avis à propos de Lone Ranger : Naissance d'un héros

70 21
Avatar Fritz_the_Cat
7
Fritz_the_Cat ·

Grand frère et damnation

Un bollockbuster© qui fait un départ poussif, voir raté, aux états-unis ça peut vouloir dire deux choses. Soit c'est pire que d'habitude soit c'est juste un peu différent. Alors pour ne rien vous cacher, je me suis un peu demandé pourquoi, pendant ces 2h30, je me sentais d'une humeur si primesautière, pour ne pas dire badine, alors que je peux me montrer d'ordinaire si facilement... Lire l'avis à propos de Lone Ranger : Naissance d'un héros

80 14
Avatar guyness
6
guyness ·

"He wants to fuck me with a duck foot."

Le problème quand on refuse de s'atteler à écrire une critique en rentrant chez soi, juste après avoir vu le film dans une salle obscure c'est qu'environ quinze jour plus tard, on n'a pas grand chose à dire. Ou plutôt on a oublié ce qui nous aurait permis d'étoffer un peu tout ça.  J'avais lu pas mal de critiques négatives, enfin quelques, qui sortaient des arguments à te faire hérisser les... Lire la critique de Lone Ranger : Naissance d'un héros

33 13
Avatar Kenshin
7
Kenshin ·

Il était une voie dans l'Ouest

John Reid (Armie Hammer), homme de loi se retrouve embarqué malgré lui dans un règlement de compte au milieu duquel son frère trouve la mort. Laissé pour mort, il décide alors de devenir hors-la-loi pour venger son frère en tuant son meurtrier. Il s’attelle à la tâche, aidé d’un indien sans scrupule, Tonto (hilarant Johnny Depp). Dans un contexte de tensions entre cow-boys et indiens... Lire l'avis à propos de Lone Ranger : Naissance d'un héros

19 19
Avatar Tonto
10
Tonto ·

L’endive et le corbac

Puisqu’on a cartonné avec les pirates, on pourrait appliquer la formule au western. Non ? Mais si. Après tout, on a bien réussi à financer un film où les aliens envahissent la vallée de la mort, alors… Donc, Depp grimé, logique, il semble que ce type a fait un pacte avec Mephisto qui lui attribue une gloire et des cachets pharaoniques dans tous les... Lire la critique de Lone Ranger : Naissance d'un héros

27
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·

Demi-Cerveau-Ramolli & Oiseau-Très-En-Colère

Après avoir revisité le film de pirates, l'équipe Disney-Bruckheimer s'attaque au western. Les ingrédienbts sont les mêmes, un mélange improbable de respect des codes et de grand n'importe quoi, pour donner un film qui réunit aventures et humour. L'histoire, c'est l'union entre un avocaillon idéaliste et un Comanche cinglé pour tenter d'empêcher la guerre entre Blancs et Indiens. Le début est... Lire la critique de Lone Ranger : Naissance d'un héros

25 7
Avatar SanFelice
7
SanFelice ·

Il ne faut pas jeter le Comanche après la cognée

Suite à ma déconfiture de la veille je ne baisse pas les bras, je me dis quand même que c’est sympa la petite séance après le boulot, j’ai encore des places gratuites à écluser dans des cinoches qui ne passent pas grand-chose, tout le monde m’a abandonné sur celui-là, mais qu’importe, je tente le dernier Verbinski. J’ai presque de la tendresse pour Verbinski, déjà il sait filmer normalement et... Lire l'avis à propos de Lone Ranger : Naissance d'un héros

90 37
Avatar Torpenn
6
Torpenn ·

Johnny a l'idée

Pirates des Caraïbes de mon point de vue, c'est chiant, ennuyeux, pompeux, lassant voire même monotone. L'annonce d'un nouveau film réunissant le duo Verbinski / Depp et les premières images dévoilant ce dernier totalement halluciné me laissait entrevoir une évidente comparaison malvenue. Alors oui, les similitudes avec la quadrilogie citée plus haut sont loin d'être fortuites....on y retrouve... Lire la critique de Lone Ranger : Naissance d'un héros

29 2
Avatar Rano84
7
Rano84 ·