Affiche Mamma Roma

Critiques de Mamma Roma

Film de (1962)

  • 1
  • 2

La Vierge à l'enfant

Mamma Roma c'est cette mère courage, cette mère ancienne prostituée, cette mère sacrificielle... Mais elle est par dessus tout cette mère qui aime son enfant ! Le film s'ouvre sur une scène de mariage qui signe la libération de Mamma Roma d'avec son proxénète de tant d'années... Cette liberté retrouvée est vécue comme un nouvel espoir : Mamma Roma va pouvoir récupérer son Ettore tant aimé,... Lire l'avis à propos de Mamma Roma

17 12
Avatar gaatsby
9
gaatsby ·

Faubourg nocturne

On a déjà beaucoup écrit sur Pasolini et notamment sur ce film, "Mamma Roma", seulement second film du grand réalisateur italien, et pourtant déjà un chef d'oeuvre. Même si les analyses et avis ne manquent pas, j'ai une soudaine envie de m'exprimer sur cette oeuvre qui m'a chamboulé. Finalement je suis les pas de Pasolini, qui passait des nuits entières à laisser sa plume le guider... Lire l'avis à propos de Mamma Roma

12
Avatar Robin Bertrand
10
Robin Bertrand ·

Mère et fils

Une scène de mariage dans une grange. Mamma Roma assiste au mariage de son ancien mac', qui la libère. Elle fait encore quelques passes, puis plaque tout pour aller s'installer à Rome avec son fils Ettore. Elle devient marchande de 4 saisons, avec un emplacement sur le marché. Elle veut que son fils ait une bonne éducation, mais elle-même, malgré son bon sens, n'a pas d'instruction. Son fils... Lire l'avis à propos de Mamma Roma

8
Avatar zardoz6704
8
zardoz6704 ·

Critique de Mamma Roma par Sophia

Saisissant de par sa simplicité, une mise en scène qui s'efface rapidement devant une Anna Magnani bouleversante et étonnante, pleine d'une vitalité qui porte le film simplement par son rire qui ne cesse de raisonner, même quand elle pleure, même quand elle s'épuise, même quand elle désespère. Mamma Roma, l'histoire d'une innocence qui perdure malgré la misère, malgré le destin qui s'acharne.... Lire la critique de Mamma Roma

4
Avatar Sophia
7
Sophia ·

Critique de Mamma Roma par Maqroll

Deuxième long métrage de Pasolini, Mamma Roma contient déjà la plupart des obsessions de son auteur et notamment la relation si importante dans la construction de l’être humain entre la mère et son fils adolescent. Anna Magnani est déchirante en figure presque universelle de la maman putain représentative de la Ville éternelle. Le film avance à travers des foules de symboles et la fin où le... Lire la critique de Mamma Roma

3
Avatar Maqroll
8
Maqroll ·

Tiens donc...

Après avoir regardé Mamma Roma, je crains bien de devoir revenir sur la piètre opinion que je me suis faite depuis des décennies sur le talent de Pier Paolo Pasolini dont l’étrange fascinante personnalité m’a longtemps rebuté. Il est vrai aussi que j’avais été largement décontenancé par la Trilogie de la vie (Le Décaméron / Les Contes de Canterbury / Les Mille et une... Lire la critique de Mamma Roma

4
Avatar Impétueux
6
Impétueux ·

Critique de Mamma Roma par Moizi

Si cela fait quelques années que je n'ai pas vu de Pasolini, sans doute par peur d'être déçu des quelques uns qui me restent à voir, j'ai apprécié ce Mamma Roma. Pas autant que l'Evangile, Théorème ou encore la trilogie de la vie, mais apprécié malgré tout. C'est l'un de ses premiers films et on sent déjà quels sont les thèmes qui vont caractériser son œuvre, notamment la présence de la... Lire l'avis à propos de Mamma Roma

3 1
Avatar Moizi
7
Moizi ·

"Ton fils lorsqu'il est né, il ne voulait pas marcher sur ce chemin là, c'est sûr"

Mamma Roma c'est l'histoire d'un adolescent (Ettore) qui marche sur les traces de sa mère (Mamma Roma), malgré lui. Il est parfois commode de marcher sur les traces de de ses parents, d'être une quasi-reproduction de ce que sont nos parents, quelque chose qui ne fait de mal à personne. Mais dans d'autres cas c'est catastrophique, pas dans la majorité des cas, mais dans une partie non... Lire la critique de Mamma Roma

2 6
Avatar Troublemaker (Slavy)
7
Troublemaker (Slavy) ·

Critique de Mamma Roma par ArthurPorto

Un classique moderne "Mamma Roma"! J'ai envie de dire qu'on ne sort pas «indemne» après avoir vu Mamma Roma, tant l'histoire bouleverse par sa vigueur et ce qu'elle annonce sur ce que nous sommes devenus (nos banlieues, nos jeunes, nos emplois précaires...). Deuxième film de Pasolini, qui marque le tournant -la fin?- du néo-réalisme. Histoire apparemment simple d'une prostituée, connue et... Lire la critique de Mamma Roma

2
Avatar ArthurPorto
8
ArthurPorto ·

Anna et moi.

Pasolini raconte les retrouvailles d'une mère et d'un fils,c'est contemplatif et envoutant. L'image est parfois trop sombre,les scènes de nuit sont quasiment d'un noir total. L’interprétation d'Anna Magnani est formidable. Lire la critique de Mamma Roma

2
Avatar Heurt
8
Heurt ·
  • 1
  • 2