👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

La.question que je me suis posais pendant tout ce film: quel est le message?
Où es ce que des filles de 15ans aiment se faire draguer par les pires machos sûrs d'eux parce qu'en communauté, en famille.
Qu'es ce que c'est que ce personnage de nouvelle timide tournée obligatoirement en fille facile à tel point qu'on a véritablement affaire à de l'agression sexuelle «vraisemblable ment» consentis.. choquant.

ArianeLacotte
4
Écrit par

il y a 3 ans

Mektoub, My Love : Canto uno
mymp
4

Pâté en croupe

Abdellatif Kechiche, depuis La vie d’Adèle, semble désormais devenu plus clivant que jamais (La vénus noire présageait déjà de la chose) et susciter la controverse au moindre de ses mouvements. Les...

Lire la critique

il y a 4 ans

146 j'aime

21

Mektoub, My Love : Canto uno
guyness
3

Sea, sex and seum

Une longue vie de spectateur suffit en général à s'apercevoir que souvent, plus le traitement d'une histoire s'éloigne d'une apparence de réalité, plus on touche au vrai. Prétendre que le contraire...

Lire la critique

il y a 3 ans

95 j'aime

54

Mektoub, My Love : Canto uno
Corentin_D
9

Aimer dans le temps

A premier champ, chant premier : toute en liturgie, l'ouverture de Mektoub, My Love lance magnifiquement le manège estival d'Amin, de retour à Sète après une année parisienne où il abandonna la...

Lire la critique

il y a 4 ans

88 j'aime

5

Mektoub, My Love : Canto uno
ArianeLacotte
4

Si la beauté était un crime tu aurais pris perpet

La.question que je me suis posais pendant tout ce film: quel est le message? Où es ce que des filles de 15ans aiment se faire draguer par les pires machos sûrs d'eux parce qu'en communauté, en...

Lire la critique

il y a 3 ans

What Maisie Knew
ArianeLacotte
8

Déchirure de l'enfance

Un point de vu très interessant, une belle mise en scène pour faire ressortir ce pb de divorce pour l'enfant.. un ton personnel.et juste. J'ai beaucoup aimé!

Lire la critique

il y a 4 ans