Affiche Moon

Critiques de Moon

Film de (2009)

Gens de la lune

Avec trois francs six sous de budget ( environ 0.56 cents d'euros) et un acteur, Bowie junior nous livre sans doute l'un des films de SF les plus interessants et personnels de ces dernières années. Un film à l'échelle humaine, sans créatures venues de la galaxie Omega 3 ni invasion extra terrestre aussi apocalyptique que gratuite, qui ne se paie pas le luxe (voire l'outrecuidance) de nous servir... Lire la critique de Moon

112 4
Avatar real_folk_blues
8
real_folk_blues ·

Fly me to the Earth...

Moon est un film de science fiction classique dans ses thématiques comme dans sa forme, contemplatif, porté de bout en bout par un Sam Rockwell épatant. Le pitch ? Une énergie propre est produite grâce à des moissonneuses lunaires couvrant 70 % des besoins énergétiques de la Terre. Pour faire fonctionner l'ensemble, un humain doit assurer le contrôle et la maintenance des... Lire la critique de Moon

125 14
Avatar Hypérion
8
Hypérion ·

Critique de Moon par kwyxz

Impressionnante performance d'acteur de Sam Rockwell puisqu'il sera quasiment tout seul à l'écran pendant les 97 minutes de ce film de SF brillant qui se paye le luxe non seulement d'être cohérent scientifiquement mais en prime passionnant de bout en bout. Visuellement c'est très agréable surtout en HD grace à une photo magnifique, les plans de la Lune ont ce petit côté artificiel qui ajoute du... Lire la critique de Moon

123 8
Avatar kwyxz
8
kwyxz ·

Life on Moon ?

(Ambiance) Pour un premier film, le fiston de David Bowie nous pond une œuvre qui tient sacrément bien la route. Un homme à Gerty en vaut deux Déjà, certains lieux communs de la SF sont évités, et c'est avec soulagement que l'on fait la connaissance d'un ordinateur - Gerty - qui cette... Lire la critique de Moon

62 9
Avatar Gothic
8
Gothic ·

Sam, je suis Sam...

Vivre seul dans un monde hostile mais avec la voix de Kevin Spacey et une photo... Sorti en DTV sans passer par la case cinoche, (exception faite d'une projection au forum des images à Paris) ce premier film d'un apprenti cinéaste n'est pas passé longtemps inaperçu. Dans ce film de Science fiction minimaliste, le spectateur est trimbalé par un acteur, Sam Rockwell exceptionnel, sur la lune,... Lire la critique de Moon

41 5
Avatar Rawi
9
Rawi ·

Harvest

La grande force de Moon est cette capacité à traiter avec quasi désinvolture de sujets qui sont pourtant non seulement récurrents en littérature et en cinéma, mais aussi complexes, et donnant d'ailleurs souvent lieu à de superbes incohérences. La bonne idée de Duncan Jones est de s'en affranchir par le biais de la simplicité. Un casting réduit à sa portion congrue, des décors peu nombreux et... Lire la critique de Moon

39 5
Avatar SeigneurAo
8
SeigneurAo ·

Lune et l'autre

Moon, attendu un peu comme le loup blanc suite à une jolie réputation et une non-sortie française un peu incompréhensible appartient à un sous-genre de S-F qui n’est pas antipathique en soi : la vie dans une base ou un vaisseau spatiale, de préférence en solitaire, histoire de friser un peu la parano et autres joyeusetés… En gros, si Solaris enfilait 2001 en finissant par s’essuyer sur Silent... Lire la critique de Moon

48 13
Avatar Torpenn
6
Torpenn ·

C'est bon comme la lune

De la vraie SF minimaliste, un genre que personnellement j'aime bien ! Ce minimalisme est ici une force, car il permet de se centrer vraiment sur son personnage, et d'aborder les thématiques à l'échelle humaine, plutôt qu'à l'échelle de l'Humanité. Il n'y a pas à mon sens d'ambition "métaphysique" dans le traitement des thèmes abordés (le monde du travail, l'isolement, la définition... Lire la critique de Moon

23 3
Avatar Citizen-Ced
7
Citizen-Ced ·

Critique de Moon par Sergent Pepper

Outre les révélations progressives qui donnent un charme certain au récit, c'est avant tout la profonde mélancolie et le salut désenchanté à l'humanité qui touchent dans ce film. Visuellement très réussi, oppressant et glacé, tout à fait en raccord avec l'état d'esprit du personnage. Désincarné, dérangeant, sans réel espoir, Moon incarne à mon sens ce qu'est réellement l'effroi. A ce titre, on... Lire l'avis à propos de Moon

17 5
Avatar Sergent Pepper
8
Sergent Pepper ·

Souvenirs de la douceur d'être homme.

S’il y a bien un genre au cinéma pour lequel il faut être sacrément doué, sans quoi on se retrouve avec des films sans saveur et longuets, c’est bien la Science-Fiction. Là où dernièrement j’ai fait l’expérience du cas d’école qu’est Seul sur Mars de Ridley Scott, à savoir un film à gros budget, beau mais terriblement insipide, Duncan... Lire l'avis à propos de Moon

20 13
Avatar WeSTiiX
8
WeSTiiX ·