Affiche My Beautiful Boy

Critiques de My Beautiful Boy

Film de (2018)

Dark Crystal

Le cinéma américain fait la part belle aux adolescents pour cette course aux oscars 2019 : drogué (Ben is back, My Beautiful Boy), homosexuel contrarié (Boy erased), ils font les riches heures de mélos à sabots plus ou moins lourds. Felix van Groeningen tente avec ce cinquième film... Lire l'avis à propos de My Beautiful Boy

63 13
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·

Engrenage de la perdition

Le cinéma a pris l'habitude de prendre pour objet le monde de la drogue, ses consommateurs, ses vendeurs et ses magnats. On songe spontanément au Requiem for a dream de Darren Aronofsky, au Blow de Ted Demme, au Trainspotting de Danny Boyle, au Candy de Neil Armfield, au Traffic de Steven Soderbergh, au Scarface de Brian De Palma, au... Lire l'avis à propos de My Beautiful Boy

24 1
Avatar Cultural Mind
8
Cultural Mind ·

Mon fils, mes batailles.

Six ans après le funeste Alabama Monroe, Felix Van Groeningen nous revient de l’autre côté de l’Atlantique avec Beautiful Boy, un autre drama aux airs de chemin de croix. Le film se concentre sur la tourmente d’un père (David Sheff aka Steve Carell) face à l’addiction dévastatrice de son fils (Nic aka Timothée Chalamet) à de... Lire l'avis à propos de My Beautiful Boy

17
Avatar Peachfuzz
6
Peachfuzz ·

Mélo propre pour sujet sale

On va la faire simple : Beautiful Boy est un film assez médiocre, formaté pour les Oscars et recommandable aux seuls amateurs de mélodrames familiaux confortables, c'est-à-dire dénués de prise de risque, et donc d'originalité, tant dans le fond que dans la forme. À la lecture de la présente critique, on s’étonnera peut-être de la note des plus clémentes que l’auteur de ces lignes a... Lire la critique de My Beautiful Boy

19 4
Avatar Scaar_Alexander
5
Scaar_Alexander ·

Something in the way

L'impuissance d'un père face à l'addiction de son fils... Le fils impuissant face à son addiction et face au modèle type de la société qu'il n'arrive pas à suivre... Leur relation qui n'arrive pas à lutter face à cette addiction... Pour son premier film américain Felix Van Groeningen nous livre un film très puissant. Chaque scène est une remplie d'une énorme intensité émotive, mais,... Lire l'avis à propos de My Beautiful Boy

15 6
Avatar ArsèneLupinIII
8
ArsèneLupinIII ·

Black hole son

Nic le dit, il a en lui un trou noir à combler. Il a en lui un sentiment qu’il ne comprend pas et qui le pousse à vouloir échapper à la réalité… Pourtant tout lui sourit, une vie confortable, de brillantes études à l’université, des parents aimants mais qui ont divorcé alors qu’il était très jeune… Très jeune aussi, Nic a commencé à prendre de la drogue avant de devenir accro à la... Lire la critique de My Beautiful Boy

7
Avatar mymp
6
mymp ·

La Beauté a un Prix

Lire l'Article Complet Interprété par Steve Carell, c’est le père du père qui va inculquer cette douceur au film dans sa globalité. Un père ordinaire, qui veut le meilleur pour son fils. Un Steve Carell d’une justesse royale sur chacun des plans et dont l’écriture est... Lire l'avis à propos de My Beautiful Boy

5
Avatar Kev44600
7
Kev44600 ·

Dommage.

Film quelques peu décevant. Ayant adoré Call me by your name (2017), ou Thimotée Chalamet jouait le rôle d’un adolescent un peu perdu dans la quête de sa sexualité, je m’attendais à du grandiose pour *Beautiful Boy *(2019) où il joue le rôle d’un jeune homme addict aux metamphétamines. Bien que le jeune acteur ne m’aie pas déçu dans l’interprétation et l’incarnation... Lire l'avis à propos de My Beautiful Boy

6 7
Avatar sekhmetsgalaxy
5
sekhmetsgalaxy ·

Itinéraire d’un enfant gâteux

Itinéraire d’un enfant gâteux David est un papa poule pour son fils Nic, tout juste 18 ans. Il faut dire que le gosse ayant découvert la sensation de plaisir provoquée par l’amphétamine, une drogue aux conséquences sévères, il n’est plus capable de s’auto-assumer. La nouvelle épouse de David, Karen, et leurs deux enfants pourront-ils trouver une place dans cette cohabitation? Van Groenigen... Lire l'avis à propos de My Beautiful Boy

3 2
Avatar vincenzobino
8
vincenzobino ·

Moi, Nic S., drogué et fils de riche...

La drogue est un fléau. Qui peut emporter nos enfants, notre famille, sans que rien de ce que nous avons pu investir dans ces enfants ne puisse rien contre. La drogue, c'est donc l'horreur absolue, la crainte suprême pour toute mère, tout père aimant. La drogue est donc un excellent sujet pour un livre ou un film, et, inévitablement, un sujet déjà largement traité sur le papier et à... Lire l'avis à propos de My Beautiful Boy

11 17
Avatar Eric Pokespagne
3
Eric Pokespagne ·