Nicky Larcin

Avis sur Nicky Larson et le Parfum de Cupidon

Avatar Michaël Marcopoulos
Critique publiée par le

Ce n'est pas le pire film que j'ai vu, mais pourtant il met tout en oeuvre pour l'être.
Ce film est un espèce de mélange de gags, de scènes d'actions, de scènes ou l'émotion se résume à la musique tellement elle n'est pas là.

Tout est mélangé, les dialogues racontent les émotions, racontent le film et racontent ce que pensent les personnages. Tout est placé là pour que l'histoire soit facile à digérer, et au final ça devient indigeste.
J'ai eu la sensation de regarder un sketch mal ficelé d'1h30.

La réalisation passe à côté de l'émotion, et quand elle arrive à s'en approcher, on a droit à un gag pourri. J'ai fait l'effort de regarder, parce que je voyais un défilé de personnes qui disaient s'être trompés au sujet de ce film.
C'est vraiment aussi mauvais que je pouvais l'attendre, et on va être sympa et dire que ça aurait pu être pire, mais il y a tellement de scènes qui sont inutiles et qui n'apportent strictement rien à l'histoire.

Il n'y a aucune scène d'exposition dans ce film, à chaque fois on a droit à un dialogue ou un personnage pour nous expliquer le contexte, parce que rien n'est montré par les images.

Tout les clins d’œils aux années 80, aux années Dorothée et aux fans, ne font que sortir le spectateur de l'histoire.

Ce film aurait pu être drôle, il manque une couche de finesse, il y en a pas, on voit des seins, une bite, des culs, des vêtements arrachées, quelqu'un qui tombe toutes les 2 minutes... il manquait qu'une blague de pet.
L'un des personnages a une running joke qui consiste à crier...

Bref, j'en ai déjà beaucoup trop dit pour un film aussi vide.
Le seul élément qui aurait mérité plus d'attention, c'est le méchant principal.
Dommage parce qu'à la fin il prends vraiment du poids.

Tu as le financement, tu as les droits, pourquoi faire ça ?
Pourquoi plonger dans la facilité ?
J'ai pas la réponse, mais j'aimerai bien qu'on arrête de faire de la merde dans les adaptations et qu'on essaye pour une fois d'en faire du cinéma.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 184 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Michaël Marcopoulos Nicky Larson et le Parfum de Cupidon