👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Critiques de Nostalghia

Sergent_Pepper
8

« Je suis las de ces beautés écœurantes »

Œuvre tardive et profondément marquée par ses conditions de création, Nostalghia n’est assurément pas le film idéal pour découvrir le cinéma de Tarkovski. Il importe de connaitre sa filmographie et...

Lire la critique

il y a 8 ans

Kalian
10
Kalian

Un cri dans la nuit.

Nostalghia est l'un des plus beaux films de l'histoire. C'est la quintessence même de la représentation cinématographique du désespoir, de la mélancolie, de la nostalgie, du dégoût, de l'errance...

Lire la critique

il y a 10 ans

EIA
10
EIA

PS : I love you

Tellement de choses à dire de ce film.. D'abord, la honte de n'avoir jamais vu un film de Tarkovski avant ça, celle même de ne jamais en avoir entendu parler avant de passer mon temps sur Sens...

Lire la critique

il y a 9 ans

guyness
4
guyness

Apathia

Ben voilà. Je suis bien embété. Alors qu'un aréopage inestimable de sommités internationale ET le gratin de ce site (et ceci sans ironie) estime qu'il s'agit ici d'un chef d'oeuvre absolu... et...

Lire la critique

il y a 11 ans

Docteur_Jivago
10

Malinconia

Après quelques voyages en Europe, Andreï Tarkovski décide, en 1982, de définitivement quitter l'URSS et part alors en Italie où il coécrit et met en scène Nostalghia. Il y raconte l'histoire d'un...

Lire la critique

il y a 7 ans

Velvetman
8
Velvetman

L'insoutenable légèreté de l'être

Dès l’ouverture de Nostalghia Andrei Tarkovski présente deux mondes disparates : la campagne russe et son somptueux sépia face aux luxuriantes prairies de l'Italie. Une opposition forte de sens, qui...

Lire la critique

il y a 6 ans

pphf
6
pphf

Aller sans retour

Nostalghia n'est pas forcément la porte d'entrée la plus difficile dans l'oeuvre de Tarkovski. Le titre, la situation personnelle de Tarkovski (exilé depuis peu, et pour toujours - comme il le...

Lire la critique

il y a 8 ans

SBoisse
10

« Je suis las de ces beautés écœurantes »

L’avant-dernier film d’Andréï Tarkovski est le plus autobiographique. Interdit de filmer en URSS, il s’est résolu à émigrer. Contraint d’abandonner sa famille, il s’installe en Italie, pays de...

Lire la critique

il y a 6 ans

Chaosmos
10
Chaosmos

"Mais où sont les neiges d'antan ?"

Le film du vécu vaporeux, la toile du legs à soi comme aux autres, mais d'abord peut-être la réponse à la mort de l'art par l'art lui-même, les possibilités de lectures se mêlent et se multiplient de...

Lire la critique

il y a 4 ans

TheBadBreaker
9

Nostalgie russe : maladie mortelle

En repérages pour Nostalghia, Tarkovski doutait : exilé en Italie, il ne retrouvait pas l’ampleur des terres russes. Comment grandir ce que l’on filme ? En le filmant de près. Ainsi, chaque pierre,...

Lire la critique

il y a 7 ans