Bande-annonce
Affiche Nuit blanche

Nuit blanche

(2011)
12345678910
Quand ?
5.3
  1. 13
  2. 23
  3. 55
  4. 95
  5. 144
  6. 193
  7. 91
  8. 32
  9. 0
  10. 1
  • 647
  • 10
  • 118

Un flic dérobe un gros sac de cocaïne à des trafiquants, mais il est identifié au cours de l'opération. Les truands prennent alors son fils en otage. Vincent doit faire l'échange - son fils contre le sac - dans une immense boîte de nuit tenue par les mafieux. La nuit qui commence sera la plus...

Casting : acteurs principauxNuit blanche

Casting complet du film Nuit blanche
Match des critiques
les meilleurs avis
Nuit blanche
VS
Pas mal, peux mieux faire.

Le problème quand on s'attaque à ce type de film, c'est qu'immanquablement, après 5 minutes de film, ça vous rappelle un autre film. En l'occurence, ça me ramène aux films de Fred Cavayé, dont je suis plutot friand. Le problème, c'est que fatalement, quand on a une bonne référence en la matière, tous les défauts nous saute aux yeux. Alors, bon, l'idée de départ est pas mal. Un film d'action à huis clos dans une boite de nuit, c'est une plutot bonne idée. Le problème, c'est que ça a tendance à...

Dégagez la ligne blanche!!!

Un bon gros thriller à la française, plein de fausses bonnes idées, et qui tord les entrailles du spectateur dans un suspense terrible, chaque minute qui passe faisant se poser la question : peuvent ils tomber encore plus bas? Spoiler : oui, ils peuvent, et ils le font... L'histoire, simple à la base, promet pourtant de bonnes scènes d'action, dans un bon vieux huis clos à l'ancienne, dans le décor insolite d'une boite de nuit. Le problème, c'est que les mauvaises idées s'enchaînent, les... Lire l'avis à propos de Nuit blanche

3

PostsNuit blanche

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (37)
Nuit blanche
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Nuit blanche par MalevolentReviews

Neuf ans après son adaptation ciné de la pièce Cravate Club, le réalisateur Frédéric Jardin revient derrière la caméra pour mettre en scène un thriller écrit par Nicolas Saada (Espion(s)). Principalement (voire quasi-intégralement) situé dans une boîte de nuit parisienne, le long-métrage suit un flic un peu voleur sur les bords qui, pour arrondir ses fin de... Lire l'avis à propos de Nuit blanche

Avatar MalevolentReviews
7
MalevolentReviews ·
Critique de Nuit blanche par Caine78

Rien à dire : je trouve ça bien que le cinéma français puisse aborder le film de genre sans complexe, encore faudrait-il qu'il s'en donne les moyens. Alors c'est vrai, « Nuit blanche » peut compter sur un rythme soutenu, quelques poursuites prenantes et le scénario a beau être en définitive assez banal avec sa part de moments abracadabrantesques, cela se tient à peu près. Dommage alors que... Lire l'avis à propos de Nuit blanche

Avatar Caine78
5
Caine78 ·
"J'suis antillais, ducon!"

Petite série B française en mode action-polar, "Nuit blanche" lorgne du côté de ses concurrents "A bout portant" (Fred Cavayé, 2010) pour le pitch et "Une nuit" (Philippe Lefèbvre, 2012) pour l'unité de temps. En effet, comme son titre l'indique d'emblée, on embarque avec une poignée de personnages borderline pour une longue nuit de poursuite et de castagne, au sein d'une immense... Lire la critique de Nuit blanche

Avatar Val_Cancun
4
Val_Cancun ·
Méchant Flic et très méchant flic

Le cinéma d'action made in France n'a jamais brillé et à l'exception de quelques bessoneries rigolotes (le Transporteur, le Baiser Mortel du Dragon et les films de Pierre Morel) et de l'excellent Nid de Guêpes de Florent Emilio Siri, les amateurs d'actionner qui dépote n'avaient pas grand-chose à se mettre sous la dent. Fred Cavayé a redonné un coup de fouet à ce genre moribond avec deux... Lire l'avis à propos de Nuit blanche

2
Avatar Diego290288
6
Diego290288 ·
Découverte
Critique de Nuit blanche par Blockhead

Injustement sacrifié par ses distributeurs et sorti en catimini, ce petit polar nerveux et rythmé ne démérite pourtant pas. Suspense non stop et interprétation au diapason d'un Tomer Sisley qui, après les deux "Largo Winch", nous démontre qu'il est très à l'aise dans le film d'action. Séance de rattrapage obligatoire donc. Clin D'œil : 2 : c’est le nombre de salle dans lesquelles a... Lire l'avis à propos de Nuit blanche

Avatar Blockhead
6
Blockhead ·
Toutes les critiques du film Nuit blanche (37)
Bande-annonce
Nuit blanche
Vous pourriez également aimer...