Affiche Nymphomaniac : Volume 2

Critiques de Nymphomaniac : Volume 2

Film de (2013)

Critique de Nymphomaniac : Volume 2 par -Gérard Rocher-

~~~~ JE M'ELEVE CONTRE LA CENSURE IMPOSEE AUX 2 VOLETS DE CE FILM. ~~~~ Vraiment la situation ne s'arrange pas pour Joe qui s'est mise en ménage avec Jérôme. La jeune femme devient maman d'un charmant petit Marcel. Malgré quelques bons moments passés ensemble, le couple vit mal cette addiction de Joe qui ne cesse pas, bien au contraire. L'existence devient de plus en plus insupportable et... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 2

29 19
Avatar -Gérard  Rocher-
8
-Gérard Rocher- ·

La bite de Pandor

Bien que ça finisse en sodomie, le «3+5» fut la première source de plaisir pour Joe. Ces 5 coups furent la finition, mais sont surtout assimilables aux chapitres de la première partie, où le plaisir anal fut souvent demandé. Je ne ressens plus... Lire l'avis à propos de Nymphomaniac : Volume 2

33 17
Avatar Alex La Biche
10
Alex La Biche ·

What did you expect ?

4 heures suffiront, et je n’irai pas, en dépit de mon éthique, vérifier la version « non censurée intégrale ». Nymphomaniac aura été éprouvant, irritant, stimulant, par instants. Vain ? pas totalement. Fidèle à son propos, LVT mène une habile campagne de provocation qui atteint dans ce dernier opus des sommets. Provocation morale, tout d’abord, annoncée depuis longtemps : tout le catalogue des... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 2

48 12
Avatar Sergent_Pepper
4
Sergent_Pepper ·

Good or bad human being ?

(Critique de la première partie ; http://www.senscritique.com/film/Nymphomaniac_Volume_1/critique/15815297 ) Sans transition, sans introduction, sans rien, le début de cette seconde partie du film ultra-controversé de Lars von Trier nous remet directement dans le bain, même en ayant vu la première partie quasiment un mois avant. Certes, à ce moment-là, on sent bien que le film n'était à la base... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 2

18 1
Avatar Quentin Rybczak
9
Quentin Rybczak ·

L'Echec du féminisme

... sera la violence. Autant vous dire qu'il n'est pas exempt de défauts. Le film est par moment chiant. Il frôle le racisme. La provocation gratuite. Les paroles débiles. La chanson Hey Joe de Jimy hendrix massacrée par Gainsbourg (faute de goût impardonnable). Le jeu de Bell est dérangeant de beauté, Defoe est honteusement sous-exploité quand Shia et surexploité voire en... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 2

86 41
Avatar Attiébaoulé Gounyoruba
10
Attiébaoulé Gounyoruba ·

Promotion canapé

Égrillard, disais-je. Pas complètement faux, ou pas totalement vrai, à voir. Difficile en même temps d’engager une impression sans réserves avec une heure et demie de film en moins, triturées puis retirées du montage final. Une heure et demie que l’on devine salée et, en grande partie, pornographique (il faudra donc attendre la sortie du DVD pour s’en faire une idée, et découvrir si les inserts... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 2

19 2
Avatar mymp
6
mymp ·

Nymphomaniac volume 2

Nymphomaniac volume 2 continue de nous plonger dans la vie tumultueuse de Joe, jeune femme nymphomane racontant l’histoire de sa vie à l’énigmatique et érudit Seligman. Nous avions quitté la première partie au moment où Joe s’était mise en couple avec Jérôme mais à ce moment précis, elle venait de perdre toute sensation vis-à-vis du plaisir charnel. A la vue de cette deuxième partie, on comprend... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 2

7
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·

Considération deuxième en faveur du cinéaste Trier

Après un premier film sur lequel j'ai refusé de m'exprimer - sûrement parce qu'il servait de prolégomènes vers un second volet et... Alors que le premier volet ne dérangeait pas, triait les cons et interloquait ceux qui resteraient pour le suivant, ce volume-ci crée soudainement des tumultes au sein des cinéphiles avec des "ah non mais ça peut plus durer !" et autres circonvolutions aussi... Lire l'avis à propos de Nymphomaniac : Volume 2

12 17
Avatar OVBC
8
OVBC ·

Hélas, Von Trier

Au fond, le dernier exercice de Von Trier est terriblement dans l’air du temps. Il est arrivé à faire de son film quelque chose de suffisamment poisseux (j’essaie d’éviter l’image du bâton merdeux) pour que, quelque soit l’endroit par lequel on l’attrape, on se retrouve avec les doigts collants et odorants. Avec un peu de cul qui se veut transgressif pour pouvoir choquer le bourgeois étriqué... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 2

97 31
Avatar guyness
2
guyness ·

Infundibuliforme.

Chapitre premier : Rouge. Bien le bonsoir chère lectrice, cher lecteur, te voilà devant ce qui devrait être ma critique de la seconde partie du dernier film de Lars Von Trier. Né Lars Trier, le trente avril de l'an mil neuf cent cinquante six à København, dans le royaume du Danmark, qui est le plus petit pays scandinave. Le Danemark qui dominait, fut un temps le royaume d'Angleterre.... Lire la critique de Nymphomaniac : Volume 2

59 143
Avatar Kenshin
1
Kenshin ·