Affiche OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

Critiques de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

Film de (2020)

« Pourquoi j’ai pas ça moi ? »

Nicolas Bedos n’a visiblement pas compris ce qui faisait la réussite des deux volets originaux de la saga OSS 117, à savoir une mise en scène mimétique des comédies appartenant à l’époque dans laquelle se déroulait l’intrigue, non pour se contenter de leur rendre hommage, mais bien davantage pour retrouver, en dépit des artifices inhérents à la fiction, la justesse d’un rapport au... Lire la critique de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

136 8
Avatar Fêtons_le_cinéma
3
Fêtons_le_cinéma ·

Ce magnifique pays que l’Afrique

Ah, OSS 117 3… un film que j’aurai attendu comme j’en ai attendus peu. Douze ans maintenant que je le réclamais, le rêvais, le fantasmais… Bien sûr, la route fut semée d’embûches. Ce furent d’abord de longues années de tergiversations de la part des principaux intéressés puis, dans la foulée de l’annonce officielle du film (enfin !), le départ du réalisateur des deux premiers opus tant aimés... Lire la critique de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

37 4
Avatar ServalReturns
7
ServalReturns ·

OSS 117, Alerte rouge en Afrique noire : Pas mon délire

102eme film de l'année et découverte de ce 3eme volet de notre espion à nous un peu à mi chemin en un Bond et un Austin Power de l'époque, j'ai lui donné une chance mais ce n'est à priori pas mon délire. On retrouve en 1981, le très cher Hubert Bonisseur de la Bath, alias OSS 117, pour de nouvelles aventures. Pour cette nouvelle mission, plus délicate, plus périlleuse et plus torride... Lire l'avis à propos de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

10 14
Avatar lugdunum91
5
lugdunum91 ·

Label provoc

Pour les amateurs de l’agent le plus beauf de France, le retour aux affaires ne pouvait que réjouir, et il n’y avait pas trop à craindre de voir Nicolas Bedos prendre le relai de Michel Hazanivicius : en termes de singularité et d’irrévérence, le second se défend bien, et la qualité de ses derniers films atteste d’une maîtrise formelle qui pouvait rassurer.... Lire la critique de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

124 9
Avatar Sergent_Pepper
6
Sergent_Pepper ·

Un petit coup de polish

Il nous aura fallu 12 ans pour enfin voir le retour de Lucien Bramare, enfin Noël Flantier, je veux dire Hubert Bonisseur de La Bath. Le problème, c'est qu'après tout ce temps, sortir une suite à 2 opus aujourd'hui cultes, c'est pas forcément une tâche aisée. La hype peut s'être changée en indifférence et l'humour si typique de ces films peut ne plus marcher aujourd'hui. Ajoutez à cela un... Lire l'avis à propos de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

48 3
Avatar MrGabichon
7
MrGabichon ·

Il n'aurait dû vivre que deux fois !

Plus de 10 ans d'attente pour ce troisième volet. Autant dire que l'impatience était là avec ce OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire, malgré le fait que Michel Hazanavicius soit remplacé par Nicolas Bedos. Non pas que ce dernier soit un mauvais réalisateur, car, bien qu'imparfaits, ses deux premiers films sont tout à fait... Lire l'avis à propos de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

50 3
Avatar Plume231
4
Plume231 ·

Cette fois il se contient ! (ça tourne mal)

Je ne sais pas trop quoi penser de ce troisième volet d'OSS 117... les deux précédents étaient les seuls films de Michel Hazabidus que j'aimais bien et la reprise de la franchise sans lui, avec un Nicolas Bedos derrière la caméra avait tout pour me faire peur... Et clairement c'est le moins réussi des trois... On oscille entre les bonnes idées et les très mauvaises... En fait... Lire l'avis à propos de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

61 1
Avatar Moizi
4
Moizi ·

Le temps béni des colonies

Faire une suite à un diptyque désormais culte a tout du projet casse-gueule. D’autant que Michel Hazanavicius est parti et que c’est Nicolas Bedos aux commandes. Certes, ce dernier a fait ses preuves du côté du drame romantique, avec deux (très) beaux premiers films que sont Monsieur & Madame Adelman et La Belle... Lire la critique de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

106 20
Avatar WeSTiiX
4
WeSTiiX ·

BEDOS LE TUEUR

Bonjour et bienvenue sur ma critique de OSS117, un film qui franchement reprend bien la franchise. J'ai pu lire quelques articles de monsieur Hazanavicius qui ne sentait pas ce troisième volet mais surtout se posait quelques questions sur le fait que les fans de la série OSS reprenaient à tort et à travers les répliques à leur compte. J'aime bien ce genre de pensée ... D'après... Lire la critique de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

12 6
Avatar doc_ki
6
doc_ki ·

"Sacré Hubert, toujours le mot pour rire"

Le titre annonce déjà la couleur si j'ose dire, déjà une blague en lui-même, comme c'était le cas dans le premier volet avec les "Rouges", les "Jaunes". Le sujet est particulièrement casse gueule et beaucoup plus sensible probablement qu'il y a douze ans et que dans les années 80 que le film pastiche de long en large. Mais Nicolas Bedos, sur ce point, ne se manque pas. Il ose pousser... Lire la critique de OSS 117 : Alerte rouge en Afrique noire

5 5
Avatar Tom_Ab
6
Tom_Ab ·