Une très bonne surprise

Avis sur Seuls

Avatar Narloc
Critique publiée par le

Je ne vais pas passer par quatre chemins : Il faut que vous alliez voir ce film. Il est loin d'être parfait, il est même assez inégal, mais les points positifs sont tellement grands que ses aspects négatifs sont finalement assez négligeables.

Je tiens à préciser pour les fans de la bande dessinée, le film change beaucoup de traits de l'histoire, que ce soit dans le déroulement de l'intrigue ou les personnages. C'est limite plus une inspiration qu'une adaptation. Gardez donc en tête que vous n'allez pas voir un copier-coller case par case de votre BD chérie. C'est un peu ce qu'il faut se dire pour chaque adaptation, mais bon les gens veulent rarement des changements.

Ici, heureusement qu'il y en a des changements. Je ne dis pas que la bande dessinée n'est pas bien, mais certains aspects ne marcheraient pas en film. L'âge des personnages par exemple. Dans la BD ils ont entre 5 et 13 ans. 5 ans c'est bien trop jeune. Déjà avec les restrictions des mineurs c'est compliqué de les faire jouer très longuement. Les faire jouer tout court d'ailleurs est très compliqué. Les réactions du personnage seraient touchantes mais dans sa personnalité on aurait pas grand-chose de si intéressant. Le vieillir à 12 ans est une très bonne idée. Il reste un enfant mais déjà on suit quelqu'un qui a déjà des problèmes personnels, qui veut grandir mais n'a finalement pas encore l'âge. Et les plus vieux de 16 et 17 ans sont eux aussi donc plus intéressants. Ajoutons que ce film, destiné à tout le monde, mais aussi forcément aux fans de la BD ; ces derniers ont vieilli. Le premier tome est quand même sortie en 2005. Peu de chance que ces fans aient moins de 12 ans.

Tournons-nous vraiment vers le film maintenant. En y regardant de plus près, les films qui me touchent aujourd'hui sont beaucoup trop rares. Je parle de ces films qui après leurs visionnages me reste en tête, qui me font réfléchir (pas forcément dans un sens intellectuel, mais tout ce que j'ai vu et ressenti). Je vais vous avouer un truc : même La La Land ne m'a pas autant touché que Seuls. Et pourtant j'ai adoré ce film, je fredonne sa musique en permanence, apprend à les jouer au piano, repense à sa fin. Mais voilà, Seuls est bien plus touchant dans son histoire et ses personnages.
C'est un truc qui manque beaucoup trop aujourd'hui dans les films : des personnages avec de grandes personnalités. Je parle surtout de tique de langage, de backgrounds, de relations entre les autres... Ça manque bien trop. Aujourd'hui ils sont bien trop centrés sur eux même et sur l'avancement de l'histoire. Pas assez autour.
Dans Seuls on privilégie largement les personnages à l'histoire. Ça devient légèrement un défaut car l'intrigue devient assez linéaire et consiste surtout à aller d'un point A à un point B. MAIS (je l'utilise bien trop dans cette critique), ce qu'elle amène en troisième acte bouleverse tout. Cette révélation est poignante, et accentué par le jeu des acteurs, justes phénoménal à ce moment de l'histoire.
Retour sur le jeu d'acteurs qui reste assez inégal dans l'ensemble malheureusement. Rien de bien horrible, mais certaines fois les répliques sortent de manières peu naturelles.

Questions personnages chacun est assez différents. Camille est le seul personnage assez en retrait du groupe, même si elle a sa scène chez elle où l'actrice démontre ses talents.
Le personnage de Dodgi est assez cliché mais finalement passe bien quand il devient membre du groupe. Ivan est le comic-relief involontaire permettant les scènes les plus drôles du film. Il n'a pas de scène larmoyante, mais reste tout de même assez consistant pour être plus que la source de rire.
L'acteur qui joue Terry a quand même un personnage sympa à jouer car il doit jouer quelqu'un qui joue justement. Ce gosse de 12 an veut cacher sa peur et sa tristesse face aux événements en étant bien joyeux. C'est sûrement le deuxième personnage le plus attachant.
C'est pourtant Leïla qui sort du lot. Leader du groupe elle apporte cette forte-faible. Son personnage est le plus développé, vu que c'est elle que l'on suit depuis le début, avant la disparition mystérieuse de tout le monde. La caméra ne la quitte quasiment jamais, allant même dans ses rêves. C'est d'ailleurs elle qui a THE scène, après qu'ils apprennent la vérité, sa réaction est plus que touchante, elle est terrifiante car nous nous demandons à notre tour comment Nous réagirions, comme nous le vivrions?
C'est ça qui a fait que je repense à ce film. Le film s'est tellement attardé sur ses personnages, que c'est limite si nous ne ressentons pas exactement ce qu'ils ressentent.
D'ailleurs la violence du film apporte aussi cette touche de réalisme ; nous projetant encore plus dedans. Si ce film était américain, s’il n'est pas censuré il serait rated R. Que ce soit dans le langage assez familiers, bien français avec nos injures qui servent de ponctuations, la violence physique et mentale (une scène de rêve est vraiment terrifiante).

N'oublions pas les effets spéciaux qui eux aussi sont inégaux. Le numérique se sent à des moments mais reste de bonne facture, surtout le brouillard. Ceux plus réels sont eux très bien gérés, aidés par les décors souvent sur somptueux et très diverses. Quelques détails sont sympathiques comme la lampe où l'on peut lire le menu qu'ils se sont préparés : pizza au caviar.

La réalisation sans être d'une grande richesse tire son épingle du jeu avec beaucoup de plans très beaux, des travellings sympathiques et le manque de moyen qui comme souvent devient une idée de mise en scène. Les plans large où l'on voit la voiture conduire à pleine vitesse dans les rues vide fait trop jeux vidéo ? Et bien autant faire une vue de dessus comme sur les vieux GTA (je ne sais pas si c'est voulu mais l'idée est là).

Rapidement sur la musique, sans être grandiose, elle fait largement son boulot et sert beaucoup sur les scènes où elle est présente.

Clairement ce film a des défauts qui ne devrait plus trop passer aujourd'hui. Mais ses points positifs sont tellement bons, tellement peu présent dans le cinéma de genre d'aujourd'hui que cela fait du bien. Un film que je veux voir et revoir, pour ses personnages attachants, son histoire drôle et tragique, sa musique bien sympathique et sa tension qui nous scotche à notre siège.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1368 fois
8 apprécient · 4 n'apprécient pas

Narloc a ajouté ce film à 3 listes Seuls

Autres actions de Narloc Seuls