Quand le Solo tue la saga galactique

Avis sur Solo : A Star Wars Story

Avatar BatDark
Critique publiée par le

Avant tout je tiens à préciser que j’ai raté les 5 premières minutes du film suite à un problème technique à l’accueil du cinéma. Bon, ce n’est pas catastrophique mais si je peux vous donner un conseil : la prochaine fois que vous prenez une place étudiante, vérifiez que l’année soit bien indiquée auquel cas vous aurez du mal à accéder à la salle sans justificatif ou courrier email de validation. Si il y a bien une chose qui peux vous énerver se sont les agents de sécurité qui sont très strictes sur les justificatifs (oubliez ou perdez et vous serez obligé de payer votre place à un tarif normal). Ça arrive la plus part du temps croyez moi.

À présent parlons un peu de ce film. Soyons sérieux une seconde, depuis que Disney a repris Lucasfilm les nouveaux films Star Wars c’est une grosse déception. Non seulement, ils ont décidé de partir sur une nouvelle trilogie qui fait suite à la première trilogie original de la saga, dont celle-ci n’apporte rien et pour ce qui est des spin-off je suis désolé mais ça ne vaut absolument à rien. La production part sur le principe suivant : cette année on poursuit la nouvelle trilogie et l’année prochaine on fait un Story. Combien de temps cela va-t-il durer ? Peut-on considérer ce Star Wars Story comme un véritable film ? C’est clair que ce film est dispensable et sans surprise. Il s’agit d’un Origins centré sur un des personnages principaux de la trilogie original.

Après le Star Wars Story : Rogue One (qui était sans grande importance), la production avait l’intention de suivre le même chemin en choisissant de raconter non pas le parcours des Rebelles mais celui du plus grand pilote de la galaxie : Han Solo. Même si c’est Ron Howard qui est choisi pour la réalisation de ce film celui-ci est disons… pas exceptionnel et pas suffisamment prenant dans la mesure où on a une certaine idée de ce qui va se passer. Certes, c’est distrayant mais pas non plus une réussite comparé à George Lucas.

Parlons maintenant du film, déjà pour moi cela ressemble plus à une checklist qu’un véritable film : Han Solo, Chewbacca, Lando, le Faucon Millénium… Rien qu’avec ces éléments ça va prendre la bonne moitié du film. Ensuite, il faut ajouter une histoire d’amour, d’aventure, de trahison et de vérité. Il faut aussi introduire des personnages supplémentaires auxquels on n’accordera pas autant d’importance et qui de toute façon vont mourir et il faut aussi des scènes à couper le souffle (et ben pour le coup c’est raté). Donc, l’histoire de Han Solo : premièrement qui ça va intéresser ? Qui veut connaitre les origines du futur contrebandier de la Galaxie : un jeune garçon qui veut s’envoler le plus loin possible d’une planète esclavagiste. Il s’est engagé pour devenir pilote, il est devenu un déserteur et pour finir se retrouver en compagnie d’une grosse bête poilue. Tout ça c’est du flan.

Dans cette aventure galactique avec un petit « a », Han va faire équipe avec un contrebandier du nom de Tobias Beckett, sa petite amie Qi'Ra, le gentil Wookiee Chewbacca, le pirate Lando et un droïde rebelle. Au scénario : un mélange d’action, de western et de science-fiction à l’eau de rose et un casting navrant. Si vous avez imaginé qu’Alden Ehreneich jouerait un rôle emblématique au personnage de la trilogie original et ben c’est que vous vous êtes trompé car cet acteur n’est clairement pas le Han Solo de Harrison Ford. Même si ce type joue les héros au grand cœur, il n’a rien du futur contrebandier.

Le film en lui-même est décevant dans la mesure où Han promet de revenir pour sauver Qi'Ra et au final il se retrouve comme par hasard dans un coin de la galaxie ; l’attaque de train qui part en cacahuète faisant mourir tout le monde ; une rébellion montée par un droïde femelle et un plan d’attaque foireux.

Le fait d’introduire de nouveaux personnages obligent les acteurs à devoir exister pendant une courte/longue période ce qui fait qu’on ne leur accorde pas suffisamment d’importance, des personnages en caméo ou sous-développé. Le rôle chez les acteurs est de s’appliquer et de jouer les sentiments et les émotions dans un film, ici on ne ressent strictement rien ni amour ni passion. Je suis désolé encore une fois mais Emilia Clarke n’est clairement pas crédible pendant tout le film. Pour revenir sur le contexte du film, Han et Qi'Ra sont séparés au début du film après avoir fui une organisation criminelle, se retrouve comme par hasard sur une planète et embarque tous les deux dans le Faucon Millénium… c’est un cliché et c’est surtout un gros flop.

Je n’en tire aucune satisfaction de ce spin-off et clairement pas assez développé. Disney ne cherche pas à développer d’avantage la saga Star Wars, et quand les Story s’ajoutent au fur et à mesure on n’en voit pas la fin du tunnel. Même si les fans de Star Wars continuent de croire qu’il y a un espoir et que les Jedi continueront d’exister tant qu’on pourra en créer encore et encore… pour moi c’est fini.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 80 fois
Aucun vote pour le moment

BatDark a ajouté ce film à 1 liste Solo : A Star Wars Story

Autres actions de BatDark Solo : A Star Wars Story