👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

J’adore regarder des films sans avoir la sombre idée de ce que je m’apprête à regarder. C’est donc sans indice que je lançai Soul, avec la seule attente de regarder des personnages fanfarons évoluer dans un univers coloré et musical. J’ai été servie, en partie. Le thème métaphysique était inattendu, tendre. On ne peut s’empêcher de trouver les images magnifiques et de faire résonner les questions existentielles en nous. Je n’ai par contre eu aucun sentiment d’attachement au personnage principal, d’ailleurs son prénom ne me revient pas. Dommage. Mais, admettons-le : 22 est bien sûr très cute.

Ce dernier Pixar s’adresse définitivement aux adultes, ce qui n’est pas pour déplaire.

YasmineSalami
8
Écrit par

il y a plus d’un an

1 j'aime

Soul
Samu-L
7
Soul

Soul Docter

Reprochez ce que vous voulez à Pixar, mais la firme à la lampe n'est pas dénuée à la fois d'ambition dans les histoires qu'elle veut raconter comme dans la manière dont elle les raconte ainsi que...

Lire la critique

il y a plus d’un an

79 j'aime

9

Soul
Moizi
7
Soul

Sans âme

J'attendais beaucoup de Soul, mais je dois dire qu'à l'arrivée j'ai surtout vu un film visuellement magnifique mais qui avait du mal à sortir des sentiers battus et à être thématiquement cohérent...

Lire la critique

il y a plus d’un an

68 j'aime

14

Soul
Daddy-Cool
4
Soul

La Mort dans l'Âme

Pas de résumé du film (donc pas de spoilers) ici car vous pouvez le trouver facilement ailleurs, y compris sur ce site. Juste quelques impressions jetées à la volée. Soul était très attendu des...

Lire la critique

il y a plus d’un an

59 j'aime

5

Calls
YasmineSalami
5
Calls

Inégal

Y a du très bon et puis sur certains épisodes, on est un peu embêtés d'avoir insisté pour regarder ça tellement ça ne mène à rien. L'écriture des épisodes est inégale, parfois on frissonne, mais à...

Lire la critique

il y a plus d’un an

2 j'aime

Soul
YasmineSalami
8
Soul

Vice-Versa avec un chat et du jazz

J’adore regarder des films sans avoir la sombre idée de ce que je m’apprête à regarder. C’est donc sans indice que je lançai Soul, avec la seule attente de regarder des personnages fanfarons évoluer...

Lire la critique

il y a plus d’un an

1 j'aime