Il voltige un petit peu plus haut le spidey du MCU. Un film divertissant avec un excellent méchant.

Avis sur Spider-Man : Far From Home

Avatar FloYuki
Critique publiée par le

Critique Audio: https://www.youtube.com/watch?v=6w2cN9wB6c0&t=46s

Spider-Man est et a toujours été mon super-héros préféré de l'univers Marvel pour son univers, ses pouvoirs, ses méchants et, surtout, le fait que ce soit un adolescent qui soit un super-héros et qui grandit petit à petit avec les fans qui le suivent. C'est avec les différentes adaptations en film que j'ai commencé à connaître Spider-Man puis avec les quelques dessin animés à son nom. Aujourd'hui, nous découvrons le dernier opus qui est la suite des événements de "Avengers: Endgame". on ne va pas se mentir, je n'ai pas détesté le long-métrage et il est légèrement meilleur que Homecoming mais, ça reste du bon divertissement et rien de plus. Ce long-métrage a pas mal de défauts dont il faut parler (et je mets mon grand amour pour la trilogie de Sam Raimi de coté pour vous parler de ce qui ne va pas dans ce Spider-man, je vous le jure).

  • Positif

Personnages: Peter / Spider-Man (Tom Holland) est un jeune homme qui cherche à être heureux dans sa vie sentimentale tout en cherchant à devenir un grand super-héros dont Iron Man pourrait être fier (vu qu'il était un peu comme son père). Il est attachant dans son envie de réussir et dans sa personnalité, on a envie de le voir réussir.
Nick Fury (Samuel L. Jackson) est à nouveau à la tête du Shield et cherche à reprendre le contrôle des choses tout en essayant de rattraper le temps perdu (surtout depuis "Infinity War"). C'est un personnage toujours aussi cool qu'on comprend quand on se met à sa place, surtout avec tout ce qu'il a traversé pendant ces années.
Michelle Jones (Zendaya) est une adolescente bizarre qui se démarque par sa différence et c'est sûrement pour ça que Peter s'intéresse à elle. On sent qu'elle n'est pas habituée à montrer ses sentiments à quelqu'un mais c'est une adolescente qui devient de plus en plus attachante, surtout quand elle défend Peter à certains moments. Sa relation avec Peter est mignonne et progresse bien au fur et à mesure.
Happy (Jon Favreau) est le meilleur ami de Tony et un allié qui sait aider Spider-Man lorsque celui-ci a besoin d'aide. On peut dire que c'est un allié qui se rend utile dans les situations dangereuses, même si c'est une petite aide.
May Parker (Marisa Tomei) agit enfin comme une figure maternelle avec Peter tout en étant utile dans certaines scènes au lieu d'être là pour se faire draguer par un homme de son âge ou un jeune homme. Ici, elle représente une association liée à Spider-Man qui a pour but d'aider les personnes dans le besoin (étant donné que le monde a besoin de héros).

Mystério / Quentin Beck: C'est un homme qui s'ait créé une technologie afin de réussir à devenir un super-héros pour protéger les habitants de ce monde. Sincèrement, j'avais peur que ce méchant ne me plaise pas et pourtant, je l'adore ! Sincèrement, cette version de Mystério est géniale dans son histoire, dans son interprétation, dans son costume et dans ses super-pouvoirs et motivations. Je dirais même qu'il est beaucoup mieux géré que le Vautour, depuis le temps qu'on attendait un bon Mystério au cinéma, on l'a enfin.

Cauchemar: Je ne spoile pas en général mais ces scènes de cauchemar sont les plus belles et les plus intenses du long-métrage. Attention, ce n'est pas une séquence de peur comme "Batman Begins" faisait, c'est une séquence où Mysterio est maître de la dimension. Sincèrement, moi qui suis fan de Mysterio, je peux vous affirmer que ce sont les meilleures séquences du film.

Jeu d'acteur: La majorité des acteurs s'en sortent bien dans leurs personnages, on sent qu'ils s'investissent comme il se doit. Bien entendu, Tom Holland est toujours aussi investi dans son rôle de Spider-Man et de Peter Parker et Jake Gyllenhaal est excellent en Mysterio. Sinon, les autres sont assez bons mais on fait surtout attention à nos deux personnages principaux.

Caméo: C'est surtout lié à la scène post-générique, mais j'avoue que je ne m'attendais pas du tout à ce générique. En effet, on revoit J.K. Simmons rejouant le fameux John Jonah Jameson comme dans la trilogie de Sam Raimi. J'avoue que ce caméo était surprenant et m'a fait plaisir, il est très difficile de pouvoir remplacer cet acteur dans ce personnage.

Histoire: Peter est parti en voyage scolaire avec ses amis pour les vacances, il souhaite en profiter au maximum mais ses devoirs en tant que super-héros vont lui rappeler de prendre du service pour devenir le héros qu'Iron Man aurait souhaité voir. C'est une histoire intéressante à suivre qui donne envie de savoir comment elle va se terminer pour Peter.

Costumes: Oui, les costumes sont toujours de bonne facture et ils font toujours plaisir à voir. On connait déjà le costume classique de Peter mais ses nouveaux ne sont pas mal du tout (dont le noir qui est très inspiré du Spider-Man du passé) et le costume de Mysterio est superbe, surtout quand il porte son bocal sur la tête.

Fin: C'est une bien meilleure fin que "Homecoming" qui nous montre un super-héros déterminé à protéger sa vie et à réussir à vivre sa vie de lycéen en étant heureux. Certes, ça se conclut un peu en mode humour (encore) mais ça reste une fin qui fonctionne et qui insiste moins sur l'humour.

Révélations: J'avoue que je m'attendais à ce que Mysterio tourne mal mais pas de cette façon. Pour dire, je ne m'attendais même pas à ce genre d'origins Story pour lui malgré que ce soit une origins Story qui fonctionne bien (PARTIE SPOIL pour plus de détails).

Introduction: Commencer le long-métrage au Mexique avec une énorme créature qui arrive et Mysterio qui commence à terrasser la créature est une bonne introduction qui nous donne envie de connaitre la suite de l'histoire, surtout en ce qui concerne Mysterio.

Symbolisme: C'est surtout lié aux différents costumes de Peter, l'un le montre comme un agent travaillant pour le SHIELD et un autre montre qu'il devient enfint ce que le public attendait de lui. Bref, le symbolisme est bon avec ces costumes de Spidey.

Références: Ce sont surtout des références à Iron Man mais ce sont de bonnes références qui sont bien placées et qui fonctionnent bien avec le développement de Peter. Après, elles sont assez évidentes mais ça ne m'a pas posé de problème.

Décors: Ce sont de beaux décors bien travaillés et qui rendent le long-métrage plus réaliste. C'est simple, chaque endroit à explorer avec les personnages nous montre des décors de qualité qui arrivent à nous convaincre sans problème.

Musiques: Malgré mon regret de ne pas avoir entendu le remix du générique du vieux dessin animé (qui est la meilleure musique du film pourtant), elles ne sont pas géniales mais elles collent plutôt bien avec ce qui se passe à l'écran.

Combats: Ce sont des combats assez sympathiques tout en réussissant à raconter des choses. Après, ce ne sont pas les combats les plus réussis que j'ai pu voir mais ça reste de bonne facture pour un long-métrage de super-héros.

Inattendu: Il faut admettre qu'il y a des choses auxquelles je ne m'attendais pas avec ce long-métrage. Enfin, je dis ça par rapport à Mysterio et à la première scène cachée qu'on peut voir après le premier générique de fin.

Effets spéciaux: Ils sont de bonne facture pour la majorité d'entre eux, surtout pour les pouvoirs de Mysterio. Sincèrement, les effets spéciaux sont le point le plus réussi du long-métrage car ils font réellement plaisir à voir.

Mise en scène: Elle n'est pas spectaculaire mais elle est assez divertissante tout en fonctionnant dans la majorité du long-métrage. En vérité, elle arrive à raconter certaines choses sans qu'on ait besoin de dialogue.

  • Négatif

Personnages secondaires: Commençons par Flash Thompson (Tony Revolori): Pourquoi ce personnage est encore là ? Il est aussi énervant que dans "Homecoming". Encore une fois, ce n'est pas le fait que l'acteur qui le joue soit d'origine indienne qui est dérangeant, je m'en fiche de ça. Le véritable problème est qu'il est encore le petit geek qui fait son malin et essaye toujours de clasher Peter, je ne vois pas pourquoi il est encore là. J'aurais préféré qu'il ait été transféré dans un autre établissement, il est toujours aussi insupportable. Ensuite, Ned (Jacob Batalon) a toujours envie de plaire aux autres tout en pensant surtout à lui plutôt qu'aux autres. Par contre, il est beaucoup moins utile que dans "Homecoming".

Contradictoire: Alors, le premier opus poussait Peter a ne pas devenir comme Iron Man mais de devenir quelque chose de meilleur, ce n'est pas un peu débile de changer le message ici en le poussant à devenir le nouvel Iron Man ? En plus, c'est Nick Fury qui le pousse à ça, c'est à se demander si il est réellement au courant de ce qui s'est passé dans "Homecoming". Et même quand on apprend la vérité dans la dernière scène coupée, on voit que c'est bien Nick Fury qui était à la tête de cette idée, ce n'est pas normal pour le chef du SHIELD.

Rivalité: Avec cette partie, je voudrais vous parler de Brad (Remy Hii) qui est le dragueur de la classe et le rival amoureux de Peter, mais qui ne sert à rien. Même quand il essaye de décrédibiliser Peter aux yeux de Michelle, il est plus inutile qu'autre chose. Il faudrait éviter de mettre un rival amoureux comme ça quand il ne représente aucun danger et qu'il ne sert pas à grand chose. Je l'aurais bien mis dans les personnages inutiles mais c'est surtout sa rivalité avec Peter pour être avec Michelle qui ne sert à rien.

Terme: Connaissiez-vous le terme "petite antenne" avant ce long-métrage ? Moi non plus mais ça me fait une raison de détester ce terme quand on sait que ça désigne le spider-sens (sens de l'araignée en français). Sérieusement, pourquoi avoir appeler ça "petite antenne" et pas le spider-sens comme c'est censé l'être ? Je sais que je fais une crise de fanboy avec ce reproche mais ça m'a soûlé de ne pas entendre des mots aussi simples que "Spider-sens".

Romance secondaire: On va se le dire tout de suite, la romance entre Ned et de la fille dont j'ai oublié le nom ne marche pas pour plusieurs raisons. Déjà, elle n'apporte rien aux personnages mais, surtout, c'est comme si elle n'avait jamais existé quand on voit la fin de cette relation à la fin du long-métrage. Bref, une romance sans intérêt dont on aurait bien aimé se passer, sauf si elle avait aidé au développement de Ned.

Connaissance: C'est simple, si vous n'avez pas vu "Infinity War" et "Endgame", vous n'arriverez pas à tout comprendre de ce long-métrage (même Tom Holland disait qu'il fallait voir "Endgame" avant celui-ci). Je n'ai rien contre le fait que ce soit une suite mais ils pourraient penser à ceux qui n'ont pas vu les précédents quand même. On ne suit pas forcément tous les films du MCU parce qu'ils nous disent de le faire.

Montage hommage: Il est normal que Iron Man et d'autres héros du MCU aient le droit à leur hommage mais le montage a réellement été fait par un amateur. Au lycée, il y a forcément un club vidéo et donc, des adolescents qui s'en sortent en montage. Je sais que c'est débile de râler là-dessus mais on aurait pu avoir mieux comme vidéo hommage pour nos premiers héros.

Humour: Bon, ce n'est pas pire que dans "Captain Marvel" mais l'humour ne fonctionne pas souvent pour autant. Bien sur, ce n'est pas une mauvaise idée d'avoir fait des blagues parce que certaines sont drôles mais d'autres n'y arrivent pas et ça se voit. Je n'ai pas beaucoup ris ou souris avec ce long-métrage, ils auraient du essayer de faire mieux.

Affiche: Vous auriez pu trouver une affiche un peu plus originale, on a l'impression de revoir celle de Captain Marvel mais avec Spider-Man. Je ne demande pas la lune mais, la prochaine fois, essayez de faire une affiche plus originale plutôt que de copier sur un des anciens long-métrages du MCU.

!!! PARTIE SPOIL !!!

Révélations: Alors, plus tard, on apprend que Mysterio a manipulé Peter Parker pour avoir la technologie de Tony Stark et l'utiliser pour devenir le plus grand héros du monde, et régner dessus beaucoup plus tard à mon avis vu qu'il s'est entouré de beaucoup de personnages qui détestaient Tony. Par contre, le scientifique du premier qui travaillait pour Obadiah pour faire son armure était un peu dispensable, malgré qu'il veuille détruire ce que Tony a fait pour se venger de ce qu'Obadiah lui a demander (ou par jalousie de celui-ci, c'est dur à dire). C'est encore un méchant qui est plus lié à Iron man qu'à Spider-Man mais c'est une origine qui fonctionne. Encore une fois, c'est Spider-Man qui paye pour le passé d'Iron Man. Sinon, c'est intéressant de voir un ennemi qui se sert de la détresse de Peter par rapport à Iron Man pour s'en prendre à lui, les faiblesses peuvent être dangereuses pour nos héros.

Scènes cachées: La première nous montre Peter reposer Michelle après une balade aérienne mais découvrant des images de Mysterio dévoilant l'identité de Spider-Man et l'accusant d'une tentative de meurtre massive grâce à un montage vidéo (tout ça du point de vue de John Jonah Jameson du Daily Buggle). J'avoue que cette scène là est excellente parce qu'elle nous donne beaucoup d'intérêt pour l'avenir de Peter Parker maintenant que tout le monde sait qu'il est Spider-man. Sinon, la deuxième scène nous montre les aliens de "Captain Marvel" qui s'étaient fait passer pour Nick Fury et Maria Hill tout en obéissant aux ordres de Nick Fury qui se trouve sur le vaisseau de Skrulls avec beaucoup de véhicules. Cette scène là était dispensable à mes yeux même si elle marche mieux que Captain America qui débarque pour dire que "la patience c'est important".

Bar: Je me serai bien plains de la séquence où Peter boit un verre à masque découvert avec Mystério mais ça ne servirait à rien parce qu'il portait son costume noir créé par Nick Fury. C'est son costume rouge et bleu qui est le plus connu du public, alors il ne risque pas de se faire reconnaître par beaucoup de monde en portant ce costume noir en dehors de New-York.

Appelation: Je me plaignais du fait que Michelle Jones se fasse appeler MJ à la fin de "Homecoming" mais, finalement, on s'y habitue dans ce long-métrage. Après, je me dis que ça ne sert à rien de rager là-dessus donc, autant oublier ça avant qu'il ne soit trop tard.

Mort: Incroyable mais vrai, Mysterio meurt à la fin du long-métrage. Et bien, je ne pensais que le MCU serait encore capable de tuer un super-méchant. Mais bon, voir Mysterio mourir m'a beaucoup surpris tout en ayant une mort qui fonctionne quand même.

Au final, c'est un film divertissant et légèrement meilleur qu'Homecoming mais ça n'en fait pas un très bon long-métrage pour autant. La seule raison qui me poussera à avoir ce long-métrage est Mysterio, que je trouve superbe, mais c'est tout. Certes, on a une bonne mise en scène, des personnages principaux travaillés, des effets spéciaux travaillés avec de beaux décors et de beaux costumes. Cependant, ça n'excuse pas l'humour débile, la romance inutile, les personnages secondaires inutiles (surtout le rival amoureux de Peter et Flash Thompson) ainsi que le fait qu'il faut avoir vu "Infinity War" et "Endgame" avant de voir ce long-métrage. Tom Holland incarne toujours Spider-Man avec son cœur, il est très bon, mais le long-métrage peine à être totalement emballant pour le fan de Spider-Man que je suis. Et à tous ceux qui me disent que je suis trop dur avec lui parce que je suis nostalgique des films de Sam Raimi, j'ai vraiment mis ceux-ci de coté pour parler de "Far From Home" et j'ai réussi, je n'ai fais qu'analyser le long-métrage en lui-même et en tant que suite de "Homecoming".

Et puis, tout le monde sait que le seul long-métrage récent de Spider-Man qui a marqué les fans depuis la trilogie de Sam Raimi est "Into the Spider-Verse" ^^

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 303 fois
13 apprécient · 1 n'apprécie pas

FloYuki a ajouté ce film à 3 listes Spider-Man : Far From Home

Autres actions de FloYuki Spider-Man : Far From Home