T'aime T'aime et nanar

Avis sur T'aime

Avatar MemoryCard64
Critique publiée par le

"Gontieeeeeeeer ! Hé ! GONTIEEEEEEEEEER ! Gontier c'est à toi qu'je parle ! Comme tes avocats ont décidé que j'pouvais voir ma fille que demain et qu'c'est ce soir... qu'j'ai envie lui dire que je l'aïïme... alors j'ai pris l'micro. Comme ça j'l'apprôche pas... C'est légal ça !"

"L'avenir de l'humanité ce n'est pas le valium, c'est l'amour."

(en rencontrant sa patiente, mutique suite à un viol, pour la première fois) "Je suis le docteur Hugues Michel. J'ai 46 ans, j'adore faire de la moto et j'ai deux enfants. Enfin, à mi-temps. Comme tout le monde. Leur maman est institutrice pour les touts-petits mais comme elle connaît bien les grands aussi et que j'avais pas été sage elle m'a puni. Elle m'a mis au coin. Pour moi c'est un petit moment d'égarement et pour elle c'était une grande trahison. Classique. En fait je te raconte ça, parce que la règle du jeu entre nous ça sera ça : j'te parle de moi, et toi tu me parles de toi... Ce qui t'es arrivé arrive tous les jours à des petites filles qui peuvent le raconter à personne... Alors faudra bien un jour que tu le dises à moi... Et puis tu sais, tes cachets, tu les prends, tu les prends pas... C'est pas important. Parce que tu n'es pas malade. Tu es... ailleurs. Et ici on va t'aimer vraiment."

"Toi aussi tu veux aller dans la Loune ? Moi c'est Joe. J'ai écrit la NASA ils vont venir me chercher et m’amener là-haut. Je t’amènerai avec moi. Five, four, three, two, one, FIIIIRE !"

"Faut que je parte dans le Lot. J'ai reçu la lettre du directeur d'asile où est enfermé le violeur d'une petite fille que je soigne. Et le hasard fait bien les choses : c'était mon ancien prof de psycho quand je faisais mes études à Toulouse. J't'en ai parlé c'est celui qui m'a appris les échecs."

"L'amour absolu c'est un épouvantail qui attire les oiseaux."

"Ta mission est noble, maaaaaaaais... sous le soleil, un reflet d'argent. Là-bas, sur le rocher en face de la Vierge noire, un couple d'inséparables... C'est inévitable. Comme l'homme qui tiendra la Lune dans sa main."

"Aaaah, c'est qui l'idiot du village qui joue les gros bras ?"

"Tous les jours je vais les mettre face à face... Lui l'épouvantail, elle l'oiseau... Maintenant qu'ils sont dans le même champ, elle finira bien par se poser sur lui."

"Tu sais, Hugues... Je suis un vieux fœtus blasé."

"Votre petite fille a eu mal, très mal. Par chance, son bourreau à elle est un ange. Alors tout peut arriver. Je ne sais pas quand, mais tout peut arriver."

"Quand elle s'est fait violée, je suis sûr que tu as cru que Dieu te faisait payer quelque chose à toi. TOI, TOUJOURS TOI. Mais c'est à elle que c'est arrivé. Et ce qui lui arrive aujourd'hui c'est à elle aussi. Mais c'est plus agréable...
-Vas-y. Balance.
-Ils font hôtel ici je crois ? Alors on va manger, et puis on va aller se coucher tous les deux et puis tu vas faire l'amour. Un souvenir, un souvenir que t'as humilié."

"Tu peux te rhabiller. On ne se couchera pas. J'ai joui."

"-Au nom de quoi, monsieur le gourou, vous pourriez vous-même lui tracer son chemin ?
-Au nom de l'amour absolu."

"Vous êtes un gros con d'humaniste de merde. Vous vous prenez pour le Christ mais vous êtes trop gras."

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 738 fois
10 apprécient

MemoryCard64 a ajouté ce film à 2 listes T'aime

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs nanars

    Les meilleurs nanars

    Avec : Messe Noire, T'aime, L'invincible super Chan, Dragon Kickboxers,

  • Films
    Cover 1008

    1008

    Les critiques systématiques, ça devient lassant. ______ TOTAL : 188 films (dont 5 revus) + 31 courts-métrages (dont 4...

Autres actions de MemoryCard64 T'aime