Bande-annonce
Affiche Tabou

Tabou

(1999)

Gohatto

12345678910
Quand ?
6.8
  1. 6
  2. 6
  3. 11
  4. 23
  5. 63
  6. 148
  7. 235
  8. 142
  9. 29
  10. 14
  • 677
  • 34
  • 569

Kyoto, printemps 1865. Au temple Nishi-Honganji, la milice du Shinsengumi selectionne de nouvelles recrues en presence du commandant Isami Kondo et du capitaine Toshizo Hijikata. Les candidats doivent affronter le meilleur guerrier de la milice, Soji Okita. Ce jour-la, deux hommes se detachent du...

Casting : acteurs principauxTabou
Casting complet du film Tabou
Match des critiques
les meilleurs avis
Tabou
VS
Avatar numerimaniac
9
Changer la société sans révolte

Tabou est la dernière œuvre cinématographique de l’un des réalisateurs les plus engagés au Japon, ayant fait de ses films des armes politiques : Ôshima Nagisa. Le tabou, c’est l’arrivée dans une milice armée, le Shinsen Gumi, sorte de garde rapprochée du Shogounat au code d’honneur extrêmement strict, incarnant les valeurs idéales du samouraï, d’un jeune éphèbe androgyne. Perturbant par sa beauté, par sa fadeur aussi, ce jeune homme talentueux mais effacé est le vers qui va faire pourrir la...

18 1
Critique de Tabou par Flagadoss

J'aurais dû me douter que ce film ne serait pas du tout à mon goût lorsque j'ai vu que ce film avait été primé au festival de Cannes (palme d'or ou autre). Au lieu de ça, j'ai quand même emprunté ce film à ma médiathèque préférée, dans le fol espoir d'avoir un film de samouraï de base, mais de qualité (bah oui, j'allais pas l'acheter, non plus, nanmého). J'ai eu le déplaisir de tomber sur un film crypto-gay japonnais hyper médiocre, à l'intrigue dont on a rien à foutre, avec des personnages... Lire la critique de Tabou

9 1
Critiques : avis d'internautes (10)
Tabou
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Tabou par St-Loup

Tabou est un film qui prend à rebours le spectateur. Il nous propose une contemplation, d'abord visuelle, proprement japonaise : sobriété des couleurs et des matières, rigueur esthétique des décors et des cadrages. Contemplation d'un certain Japon ensuite, au sein d'une milice de samouraïs qui cherche à faire régner l'ordre alors même que les passions troublent ses rangs. Contemplation du... Lire la critique de Tabou

2
Avatar St-Loup
8
St-Loup ·
Critique de Tabou par JimAriz

Il faut oser pour appeler son film "Tabou" et pourtant à chaque fois qu'un cinéaste ose, il signe un grand film. Pensez à Murnau ou, plus récemment, le magnifique film de Miguel Gomes, et puis Nagisa Oshima. Le tabou en question ici est celui de l'homosexualité, toujours aussi tabou aujourd'hui au sein de clubs masculins. Alors imaginez au milieu d'une milice de futurs samouraï. Oshima réalise... Lire la critique de Tabou

2
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·
L'amour au sabre - pour plus de sûreté et de satisfaction

Dans ce dernier film avant sa mort, Nagisa Oshima amène à nouveau l’homosexualité sur des terres où elle est présumée s’illustrer par son absence. Vingt ans après Furyo, il réalise donc Tabou, où un androgyne intraitable fait son entrée dans une milice de samouraïs chargée de protéger le shogun au moment où le Japon va devoir s’ouvrir à l’Occident (1865). Il suscite le... Lire la critique de Tabou

4
Avatar Zogarok
7
Zogarok ·
Découverte
Mi-ange mi-démon

Avec 5 nominations au Festival de Cannes, on pouvait s'attendre à un film étrange.... et c'est le cas. Autant le héros est d'une beauté fascinante, autant il semble privé de toute émotion. Les tendances homosexuelles au sein de la milice du Shinsengumi peut étonner mais, à l'époque, il était courant que les samouraïs se livrent à la pratique du "shudō" ... afin que ceux-ci conservent virilité... Lire l'avis à propos de Tabou

2 1
Avatar Noelle Septier
7
Noelle Septier ·
Je veux entendre le chant du rossignol au lever du jour avec toi, et ton sabre

Dernière œuvre de feu Nagisa Oshima, le film raconte l'entrée d'un jeune androgyne dans une milice composée uniquement d'hommes. Les sentiments amoureux vont rapidement se nouer autour de cet éphèbe, introduisant le trouble chez tous les samouraïs. Le casting est très chouette (Takeshi Kitano inside), la photo est comme à son habitude excellente, et le traitement de l'intrigue sous l'angle d'un... Lire la critique de Tabou

Avatar Llywel
5
Llywel ·
Toutes les critiques du film Tabou (10)
Bande-annonce Tabou
Vous pourriez également aimer...