Affiche Take Shelter

Critiques de Take Shelter

Film de (2011)

Take ta baffe dans la figure

Enfin, je l’ai vu, ce cher Take Shelter, et dire que je l’attendais beaucoup est un euphémisme, depuis que j’ai pu voir cette année Mud Sur les bords du Mississippi, pour moi le film de cette morne année 2013. Je me suis ainsi mis en tête de voir ce film qui a projeté sur le devant de la scène Jeff Nichols, un des représentants de la nouvelle vague de jeunes (et talentueux) réalisateurs... Lire la critique de Take Shelter

76 22
Avatar Confucius
6
Confucius ·

La pluie fait des claquettes.*

Il y a des film qui vous plaisent parce que le sens y est, parce que la forme y est. Surtout parce que vous y trouvez du sens, parce que ce qui s'y passe fait écho en vous, et que la forme vous sied. Parce que les films qui s'écoulent comme la vie, ça vous botte... Avec Take Shelter, j'ai suivi l'histoire sans jamais dresser de parallèle, sans penser à la métaphore, parce que Curtis et ses... Lire l'avis à propos de Take Shelter

85 13
Avatar Kenshin
8
Kenshin ·

D'ores et déjà un classique

Si vous n'êtes pas contre une bonne dose de cinéma anxiogène, ou si vous aimez Terrence Malick, ou si vous frissonnez encore en vous remémorant le dernier plan de "Melancholia" (1), ou si vous êtes définitivement amoureux de Jessica Chastain... La liste des bonnes raisons pour se précipiter sur ce "Take Shelter"est longue. Tout à la fois organique, naturaliste et réflexif, ce film... Lire la critique de Take Shelter

72 7
Avatar takeshi29
9
takeshi29 ·

Il manquait un grain de folie

Je ne savais pas trop bien de quoi parlait Take Shelter. j'ai lancé la bande annonce juste avant le film. Je me souviens que j'étais curieux de le voir à l'époque de sa sortie en salle, mais je n'avais pu y aller. Take Shelter m'a laissé mitigé. La construction sur la folie m'a semblé être très intéressante. Toutefois c'était lent, trop lent et ça manquait clairement de peps, de couille, de... Lire la critique de Take Shelter

31 9
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

La glaise et le glaiseux

Ouvrier consciencieux, Curtis LaForche (Michael Shannon) creuse des puits, les pieds dans la glaise. Samantha, sa femme (Jessica Chastain), est couturière à domicile. Tous deux se consacrent à l’éducation de leur fille unique, sourde de naissance, ne ménageant pas leurs efforts afin de lui offrir une éducation normale. Un couple uni et heureux. Presque, Curtis dort mal. Il souffre de... Lire l'avis à propos de Take Shelter

35 4
Avatar Step de Boisse
9
Step de Boisse ·

The answer is growing with the wind

Quiconque a vu Take Shelter peut raisonnablement se poser la question : le revoir ne lui ôte-t-il pas une part majeure de sa puissance percutante ? La réponse permet de juger de la grandeur du film, qui dépasse largement les promesses d’un twist émoustillant : Take Shelter gagne à être revu pour dévoiler les nombreuses strates de sa densité... Lire la critique de Take Shelter

127 13
Avatar Sergent Pepper
9
Sergent Pepper ·

Twist lent au bal orageux de la fin du monde

Bâtir un film sur son dénouement est éminemment casse-gueule. D'autant que d'entrée de jeu, seule deux options sont proposées: soit notre héros est fou, soit il est visionnaire. De ce nœud classique ne peut découler que la déception si l'on se fait de ce faux suspens l'enjeu essentiel du film. Ce sera l'une ou l'autre des deux faces de la pièce, et même, sans doute l'une PUIS l'autre pour tout... Lire l'avis à propos de Take Shelter

74 10
Avatar guyness
7
guyness ·

Le Réveil de Laforche

Curtis LaForche mène une vie calme et remplie de bonheur. Une femme aimante et une petite fille qu’il aime plus que tout. Le travail paye bien d’autant qu’il fait équipe avec son meilleur ami. Si le bonheur n’a pas vraiment de forme universelle celui de Curtis pourrait la devenir. Pourtant quand un rêve lui annonce un drame diluvien, une tornade dont il ne perçoit pas encore la forme mais... Lire l'avis à propos de Take Shelter

30 4
Avatar La-Li-Lu-Le-Lo
10
La-Li-Lu-Le-Lo ·

Critique de Take Shelter par Gérard Rocher

Curtis vit avec sa femme Samantha et sa fille Hannah dans une petite ville de l'Ohio, région propice aux tornades. Voici qu'un beau jour Curtis ressent une sensation cauchemardesque qui va aller en s'amplifiant. Il fait alors des cauchemars de plus en plus violents durant lesquels il perçoit des catastrophes apocalyptiques. Cette torture s'incruste dans ses pensées et rejaillit dans sa vie... Lire la critique de Take Shelter

58 21
Avatar Gérard Rocher
9
Gérard Rocher ·

Imagine there's no heaven

On la considère avec tellement d'égards, qu'elle prend désormais une place démesurée dans notre existence. Phare illuminant notre réalité cafardeuse, point d'ancrage constamment recherché, la certitude rassure par sa présence et cajole nos petites habitudes. Peu enclin a la câlinothérapie, et au comportement gentiment consensuel qu'elle induit, Jeff Nichols se mue en chantre du rebrousse-poil... Lire la critique de Take Shelter

28 10
Avatar Kalopani
8
Kalopani ·