Affiche Ténèbres

Critiques de Ténèbres

Film de (1982)

All about eye

Variation sur des thématiques bien connues des amateurs d’Argento, Ténèbres imagine une enquête mettant des personnages aux prises avec un tueur s’inspirant d’un best-seller, et dont l’auteur va devenir l’une des victimes de choix. Le principe de morceaux de bravoure reliés par une sauce relativement convenue reste inchangé. L’intrigue,... Lire l'avis à propos de Ténèbres

18
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·

Ex-voto : les racines du mal.

J'avais six ans, sept tout au plus. Je creusais des bouchons de liège pour en faire des cellules, et j'y engeôlais les mouches à viande qui tournaient alentour. Je les gardais dans ma poche, les réveillais en leur arrachant les ailes quand elles me semblaient trop molles. Mes mouches de velours gris. J'avais neuf ans grand maximum quand j'écrasais sous une fourchette la perruche de mon frère.... Lire la critique de Ténèbres

68 28
Avatar DjeeVanCleef
8
DjeeVanCleef ·

Le giallo blue sky

Après trois œuvres somptueusement baroques (Profondo Rosso et son diptyque consacré aux trois Mères Suspiria et Inferno), Dario Argento opère un surprenant retour aux sources du giallo le plus aride aux subtilités beaucoup moins évidentes et à l'esthétique beaucoup plus sobre, froide, clinique et ultra-moderne. Un volte-face radical qui peut surprendre tant Ténèbres — titre joliment... Lire la critique de Ténèbres

23
Avatar Tonton_Paso
8
Tonton_Paso ·

Quelle exécution !

J'ai vraiment beaucoup aimé ce Ténèbres, sans doute plus encore que Suspiria, même ici le film semble moins extrême visuellement (et pourtant toujours aussi bien mis en scène, avec une atmosphère extrêmement travaillée). C'est le troisième film d'Argento que je vois et ça doit être seulement le second Giallo (je ne connais donc pas le genre) et c'était un vrai régal, malgré quelques trucs qui... Lire l'avis à propos de Ténèbres

10 14
Avatar Moizi
8
Moizi ·

Giallo! Is it me you're looking for?

Ayant vu pas mal d'oeuvres de la filmographie de Argento, qu'elle n'était pas ma hâte de découvrir ce film qui est considéré comme un des meilleurs de son auteur. Et je n'ai pas été déçu, Ténèbres est un très bon Giallo ("un polar" comme l'a très bien traduit le résumé de senscritique). On suit donc un récit captivant ou les indices sont dévoilés petit à petit jusqu'à une révélation finale de... Lire la critique de Ténèbres

9 2
Avatar Rano84
7
Rano84 ·

Critique de Ténèbres par AMCHI

Etrangement ce giallo d'Argento qui m'avait fortement déplu lors de ma 1ère vision ma cette fois-ci fait l'effet contraire car sans le considérer comme l'un de ses meilleurs film je dois avouer que j'ai pris mon pied avec cette nouvelle vision ; bon je trouve que le scénario est toujours approximatif et que l'ensemble manque de mystère mais il y a un certain suspense et du rythme. La BO est... Lire l'avis à propos de Ténèbres

5 4
Avatar AMCHI
6
AMCHI ·

Ténèbres: Perversion et Châtiment !

Dario Argento a très bien rempli son rôle de réalisateur d’un film à la Giallo Italien. Un mélange parfait d’horreur, de suspense et d’érotisme. Très violent (censuré aux États-Unis à sa sortie), intrigant, poignardant avec des scènes de crimes épiques et mémorables (le papier dans la bouche et la tête renversée sont deux scènes qu’on gardera longtemps en mémoire). Les... Lire l'avis à propos de Ténèbres

9 3
Avatar Avestita
9
Avestita ·

Critique de Ténèbres par Pedro_Kantor

Dario Argento est un réalisateur qui procure des sensations puissantes. Il revient ici au genre qu'il a largement contribué à populariser (et qui le lui a bien rendu), après Suspiria et Inferno, deux films fantastiques, j'ai nommé le Giallo. Ce genre, à la croisée du policier, de l'horreur et de l'érotisme, obéit à la règle des trois "S" : Sang, Sexe et Suspense. Tenebre en est une sublime... Lire la critique de Ténèbres

7 2
Avatar Pedro_Kantor
9
Pedro_Kantor ·

Sur un long fil de sang tranquille

Nouvelle tentative avec le Giallo, ce genre italien, et une nouvelles fois, je ne suis pas satisfait. J'essaierai encore bien sûr, je n'abandonne pas pour autant. En ce qui concerne ce film, je trouve qu'il y a de bonnes et des mauvaises choses tant dans le scénario que dans la mise en scène. En effet, le scénario me paraît sympathique au début, et puis, ça devient de plus en plus improbable,... Lire l'avis à propos de Ténèbres

16
Avatar Fatpooper
5
Fatpooper ·

Lame perverse

L'intro du film montre une main gantée ouvrir les pages d'un livre, une voix-off, celle de l'auteur, commence alors à narrer une histoire de meurtre. Débute alors l'obsessionnel générique signé Goblin sous fond d'âtre de cheminée. Toute la scénographie fétichiste du cinéma d''Argento est là. En un plan, on est d'emblée dans son domaine, il nous... Lire l'avis à propos de Ténèbres

5 13
Avatar Philippe Quevillart
8
Philippe Quevillart ·