Bande-annonce
Affiche Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

(2003)

Terminator 3: Rise of the Machines

12345678910
Quand ?
5.1
  1. 379
  2. 804
  3. 1698
  4. 3091
  5. 4659
  6. 4563
  7. 2631
  8. 757
  9. 152
  10. 111
  • 19K
  • 134
  • 788

2004. John Connor vit en marge de la société afin d'échapper au T-X robot ultra-sophistiqué envoyé par Skynet qui vient du futur pour l'anéantir, lui et sa future femme.

Casting : acteurs principauxTerminator 3 : Le Soulèvement des machines

Casting complet du film Terminator 3 : Le Soulèvement des machines
Match des critiques
les meilleurs avis
Terminator 3 : Le Soulèvement des machines
VS
Le jugement dernier est proche.

Suite à la faillite d’une société de production cinématographique et des désaccords entre le réalisateur James Cameron et les producteurs d’un autre studio de cinéma, le réalisateur des deux premiers Terminator n’a pas pu assurer sa place de metteur en scène comme il aurait tellement voulu le faire. Les droits de cette franchise ont été rachetés par les fondateurs du studio Carolco et c’est une nouvelle équipe...

8 2
Full Metal Cagette

Terminator is back (again...). Et cette fois-ci, Kristanna, crinière dorée au vent, reprend le rôle du T-tueur, le T X ici. Pour le plus grand déplaisir d'Arnie, qui à plus de 50 balais a pourtant de bien beaux restes. Mais ce modèle obsolète peut-il résister à la nouvelle itération Hi-tech arrivée pour oblitérer John Connor & co. "Loken Load !", car la blondasse badass hélas moins en place que l'efficace et classe Robert Patrick... Lire la critique de Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

42 6
Critiques : avis d'internautes (135)
Terminator 3 : Le Soulèvement des machines
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Cash machine

Comment ça Terminator 3 ? Mais, ils ont vu la fin du 2 les scénaristes ? Le jour du jugement dernier et la prise de pouvoir de Skynet n’est jamais arrivé, c’est Sarah Connor herself qui l’explique en regardant sa petite fille faire de la balançoire. Ah mais je suis bête, c’est pour faire des sous. Toujours des sous. La dilogie jubilatoire de James Cameron se fait pisser... Lire la critique de Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

4 2
Avatar Bushman
3
Bushman ·
Découverte
Tais-toi

Je l'ai pas revu et c'est comme ça, tais-toi. Ce n'est pas un vieux souvenir enjolivé, je pense toutes les énormités (pour la plupart) que je vais sortir. Et donc ouais, mais carrément que le T3 de Jonathan Mostow mérite beaucoup mieux que cet alignement de décapitations en règle. Il est bon, et même très honorable face au 2 mais ouais tais-toi, tu sais pas. Déjà, y a Schwarzy... Lire l'avis à propos de Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

59 35
Avatar drélium
7
drélium ·
Too old for this shit...

Alors que le jugement dernier n'a pas eu lieu à la date prévue, le jeune John Connor vit maintenant dans la clandestinité jusqu'à ce que deux robots venant du futur viennent confirmer que ce fameux jugement a juste été déplacé à plus tard... Douze ans après Le Jugement Dernier, la saga Terminator trouve le moyen de renaitre de ses cendres avec cette fois-ci... Lire la critique de Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

25 10
Avatar Docteur_Jivago
4
Docteur_Jivago ·
Le nanar déchaîné

Alors que le Jugement dernier a pu être évité, John Connor (Nick Stahl) fuit continuellement afin de ne pas être rattrapé par Skynet, qui représente une menace toujours présente. Un robot (Kristinna Loken) est envoyé du futur afin de partir à la recherche de John Connor, et de tous les futurs meneurs de la résistance. Avec l’aide d’un T-850 (Arnold Schwarzenegger) et d’un ancien amour de... Lire l'avis à propos de Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

13 2
Avatar Tonto
5
Tonto ·
Critique de Terminator 3 : Le Soulèvement des... par Giamilla

Que dire ? Les premières minutes du film ne m'ont laissée de glace. Chouette, unE Terminator, on tente de faire un film dans l'air du temps en vous refilant une blondasse qui peut grossir à volonté ses nichons. Et qui doit lécher le sang de façon sensuelle pour en identifier le propriétaire. (imaginez Schwarzie faire la même chose, ce serait sans doute moins vendeur) Mais bon, quand on s'est... Lire la critique de Terminator 3 : Le Soulèvement des machines

16 1
Avatar Giamilla
7
Giamilla ·
Toutes les critiques du film Terminator 3 : Le Soulèvement des machines (135)
Bande-annonce
Terminator 3 : Le Soulèvement des machines
Vous pourriez également aimer...