Flemmard.

Avis sur The Dead Don't Die

Avatar Zbah
Critique publiée par le

La déception est à la hauteur des attentes suscitées par une telle affiche.

Film flemmard, qui joue sur les échanges inter-acteurs mais qui est bizarrement sous dialogué. Cette avarice de dialogue impose de faire mouche dans ce registre, hélas, l'écriture ici n'y est pas, et tous les échanges tombent à plat, envahis de silences embarrassants - les acteurs sont tous sous employés (Bill Murray endormi, Iggy Pop ridicule,..), ne semblent pas vraiment s'amuser devant la caméra, et surement qu'ils ne le devaient pas non plus derrière.

Après quelques tentatives de rares inceptions humoristiques, de film dans le film à la "Rubber" de Dupieux (sous forme de deux lignes de dialogues) qui tombent complètement à côté (j'ai lu le script. Jim m'a dit...) - on frise ici le hors sujet - The dead don't die se termine sur un discours malheureux de facilité, éculé, vieillot: Humanité capitaliste = Zombies (écrans, internet, consommation), un nouveau monde où seuls les "jeunes" déjà zombifiés survivront (ici nos 3 larrons en redressement) et un ermite en rupture avec la société (Tom Waits, grommelant et transparent). Bof.

Bref c'est un peu court Jim, et surtout pas drôle ! Ton film te fait presque passer pour un réal has been, et jamais je n'aurai souhaité dire ça de toi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 138 fois
1 apprécie

Autres actions de Zbah The Dead Don't Die