Affiche The Deep Blue Sea

Critiques de The Deep Blue Sea

Film de (2012)

Critique de The Deep Blue Sea par Patrick Braganti

Ce qui aurait pu être un mélodrame flamboyant et déchirant se révèle au final une œuvre compassée et empesée, avec ses décors de carton-pâte, son arrière-goût de naphtaline, son interprétation théâtrale, outrancière et fausse par moments. La souffrance de Hester Collyer ne nous atteint pas, finit même par nous exaspérer - l'usage intempestif de la musique et plus particulièrement du violon... Lire la critique de The Deep Blue Sea

12 2
Avatar Patrick Braganti
3
Patrick Braganti ·

Bloup bloup bloup

Pour être honnête, je suis ressortie complètement partagée de ce film, et tellement indécise que je me suis immédiatement couchée au lieu d'entamer "La Princesse de Montpensier" pour les cours (et puis il faut admettre que j'ai autant envie de le commencer que de me jeter par la fenêtre). Ce film est un tableau extrêmement subtil et juste de ce que peut être le sentiment amoureux, et son... Lire l'avis à propos de The Deep Blue Sea

10 2
Avatar Kogepan
5
Kogepan ·

" I don't blame you "

Le film revient sur les années 50 en Angleterre et plus particulièrement sur le combat entre le devoir (celui d'être une bonne épouse) et la passion (qui risque d'être fort déçue si elle n'est pas complètement partagée) en suivant le parcours, par des flash back, d'Hester. Cette dernière apparaît dès les premières images alors que la caméra remonte lentement depuis la rue vers sa chambre où elle... Lire l'avis à propos de The Deep Blue Sea

10 5
Avatar eloch
7
eloch ·

Le devoir ou la passion?

The Deep Blue Sea s'inspire de la pièce de théâtre de Terence Rattigan jouée pour la première fois en 1952 et a déjà fait l'objet d'une adaptation cinématographique en 1955 avec Vivien Leigh (la fameuse Scarlett O'Hara d'Autant en emporte le vent). Ce remake est né d'une idée de la Fondation Rattigan à l'occasion du centenaire de la naissance de l'auteur. Le producteur Sean O'Connor a contacté... Lire l'avis à propos de The Deep Blue Sea

4 4
Avatar Marvelll
7
Marvelll ·

ELEGANCE ET SUBTILITE

Texte en gras C’est dans une drôle d’atmosphère que ce film commence. Sublime introduction. Nous sommes en Angleterre, dans les années 50. Une Angleterre filmée avec beaucoup d’élégance. Tout est d’ailleurs élégance dans ce film : les acteurs, le décor, l’ambiance. La majeure partie du film se déroule en intérieur, en effet, très peu de prises ont lieu à l’extérieur et... Lire l'avis à propos de The Deep Blue Sea

3 1
Avatar LilyPoppin's Lisa-Annabelle
8
LilyPoppin's Lisa-Annabelle ·

deep blue sea

j'ai bien aimé cette ambiance un peu vieillotte année 50 du Londre d'après guerre, les mentalités de l'époque y sont bien retranscrites , la condition des femmes de la bonne société, représentée par l'heroine, prise dans des carcans moraux et traditionnels, nous semble tellement à des années lumière..le courage de Hester qui sacrifie tout a sa passion, mais de toute façon , il ne pouvait en être... Lire l'avis à propos de The Deep Blue Sea

2 1
Avatar miu-miu
7
miu-miu ·

The Deep Blue Eyes.

Londres, 1950. Hester est mariée à un magistrat plus agé qu'elle. Leur relation est froide et insipide, et, malgré tout le confort qu'il lui apporte, la jeune femme ne ressent pas une once d'amour pour son mari. C'est alors qu'elle rencontre un ancien pilote de la RAF, Freddy, avec lequel elle va vivre une histoire passionée. Mais son mari découvre l'adultère et est fermement décidé à ne pas lui... Lire l'avis à propos de The Deep Blue Sea

2 1
Avatar ConnieBower
7
ConnieBower ·

Critique de The Deep Blue Sea par cityhunternicky

Adaptation d'une pièce de théâtre, le long métrage de Terence Davies nous raconte la difficulté pour une femme dans les années 50 de choisir entre passion et raison. Faut-il suivre la raison, ou la passion ? Ce thème, traité des milliers de fois, restera d'actualité encore longtemps car aucune réponse ne peut être trouvée. En revanche, voir une lutte qui date des années d'après guerre, ça c'est... Lire l'avis à propos de The Deep Blue Sea

2
Avatar cityhunternicky
4
cityhunternicky ·

Plouf, plouf, la vie parfois fait plouf

Rien n'est juste. Cela commence avec la musique : des violons de série B, on se croit sur M6 un dimanche après midi. Une fois d'accord, mais tout le long c'est pas possible. Même si tout le reste était parfait, cela suffirait à faire perdre un nombre de points certain à ce film. On va dire -2. On continue par les plans. Je ne suis pas expert en cinéma, mais l'enchainement absolument bidon de... Lire l'avis à propos de The Deep Blue Sea

2 1
Avatar Nathaniell
2
Nathaniell ·

Un vernis d'émotions.

Le sujet avait tout pour me plaire ; une femme trompe son mari avec un pilote de la RAF dans l'Angleterre des années 1950. Elle demande alors le divorce, mais celui-ci, de peur de la disgrâce, va lui en empêcher. La particularité est que l'histoire se déroule sur une seule journée, avec des flashbacks. C'est la première fois que je vois un film de Terrence Davies, et je hurle mon... Lire l'avis à propos de The Deep Blue Sea

Avatar Boubakar
5
Boubakar ·