Gorilles dans la brume

Avis sur The Gentlemen

Avatar vincenzobino
Critique publiée par le

Gorilles dans la brume
Michael est le patron du trafic de drogue londonien : un pic que l’on peut attaquer sous peine de risquer sa peau. Lorsque Ray, un jeune loup ambitieux, Farrell un vieux routard ou les chinois veulent pénétrer son empire ou le détruire, c’est à leurs risques et périls.
Le voici donc ce retour britannique contemporain de Ritchie qui après deux errances moyenâgeuses et persiques se devait de retrouver son style coup de poing. Mission accomplie.
La première séquence donne tout de suite le ton: cette plongée dans l’univers de la mari nous permettra à première vue de retrouver le style des Sherlock Holmes avec voyages dans le temps et montage exquis. Cette espèce de relecture satirique du Parrain avec une once animalière royale et un épais nuage toxico brumeux remplit parfaitement son contrat brutal satirique avec un casting explosif mené par Hunman et Grant exquis avec une préférence personnelle pour Strong prodigieux en jeune apparent innocent.
Il ne faut absolument pas chercher autre chose que du relâchement mais ce cocktail explosif est à recommander...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 185 fois
9 apprécient

Autres actions de vincenzobino The Gentlemen