👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Titicut Follies

1967

1.1K

1.5K

123

7.9

Documentaire de Frederick Wiseman · 1 h 24 min · 14 novembre 1993 (France)

Pays d'origine :

États-Unis
Casting complet et fiche technique

Bridgewater (Massachusetts), 1967. Frederick Wiseman tourne Titicut Follies, son premier film, dans une prison d’État psychiatrique et atteste de la façon dont les détenus sont traités par les gardiens, les assistants sociaux et les médecins à l’époque. Ce qu’il révèle a valu au film d’être interdit de projections publiques aux États-Unis pendant plus de 20 ans. Témoin discret et vigilant des institutions, Frederick Wiseman pose, avec Titicut Follies, les bases de ce qui fait son cinéma depuis... Voir plus

Psamide

Psamide

De nouveau sur ytb (en VO attention c'est dur) : https://www.youtube.com/watch?v=NA46247srW4

il y a 3 ans

1 j'aime

PierreAmo

PierreAmo

en ce moment sur YT https://www.youtube.com/watch?v=4xLPxooc32Y&feature=youtu.be&t=2819

il y a 6 ans

1 j'aime

6

PierreAmo

PierreAmo

Frederick Wiseman regrette certains plans et effets de montages sur ce film marquant! il pense qu'il était trop jeune et débutant! Notamment le...

il y a 6 ans

1 j'aime

6

Morrinson
9
Morrinson

Critique positive la plus appréciée

Le piétinement du libre-arbitre

Première publication le 11/12/2017. Le premier film de Frederick Wiseman, en se basant sur une connaissance très limitée de sa filmographie, fait preuve d'une férocité incroyable, que je n'avais...

Lire la critique

il y a 4 ans

Marius_Jouanny
6

Augmenter la dose de tranquillisants

De réputation, les hôpitaux psychiatriques ne sont pas des lieux où il fait bon vivre. Détenus comme geôliers s’y voient enfermés entre quatre murs non seulement physiques, mais mentaux. Des fous, on...

Lire la critique

il y a 6 ans

Sergent_Pepper
7

Personnel encadré

Le premier film de Frederic Wiseman, documentariste devenu par la suite incontournable, pose dès 1967 son parti pris d’un regard direct et dénué de tout aménagement. Plongée dans une unité...

Lire la critique

il y a plus d’un an

RaoulDeCambrai
8

Se taire et se contenter de montrer ce que l'on veut montrer

Ce documentaire de Wiseman est assez particulier : amputé du moindre commentaire et de la moindre bande-sonore larmoyante (et on l'en remercie), il fait confiance à l'image et aux conversations entre...

Lire la critique

il y a 8 ans

Fatpooper
8
Fatpooper

Un cri de folie

Elle est jolie l'affiche. Ce documentaire est fort intéressant. Wiseman s'intéresse donc à cet institut qui abrite des criminels 'fous'. Le constat est simple : les fous et les 'méchants' ne sont...

Lire la critique

il y a 6 ans