Affiche Toni Erdmann

Critiques de Toni Erdmann

Film de (2016)

L'immonde du silence

La traînée de poudre critique faite autour de Toni Erdmann lors de sa projection cannoise, alimentée par son absence remarquée au palmarès, peut être à l’origine d’un certain nombre de malentendus. Film fleuve, récit malade dans sa narration comme ses propos, il est loin de se limiter à la comédie qu’on nous a annoncée. Le principe comique est pourtant à... Lire la critique de Toni Erdmann

108 14
Avatar Sergent_Pepper
7
Sergent_Pepper ·

La rancœur du rire

Dans la jungle du capitalisme qui s’abat sur la plupart des pays européens déambulent de nombreux spécimens aliénés. C’est alors qu’on y trouve Winfried Conradi, une sorte de Teddy Bear des cavernes et sa fille Ines Conradi, un dauphin devenu requin de la maintenance financière. Loin des yeux, loin du cœur comme le veut l’adage : l’ambition professionnelle, le rythme de vie, les relations... Lire la critique de Toni Erdmann

55 5
Avatar Velvetman
7
Velvetman ·

Pour la beauté du geste

À quoi tient l’évidence d’une oeuvre ? En regard d’un objet inclassable comme Toni Erdmann – une comédie dramatique allemande de près de trois heures –, la question ne manque pas de se poser. En adepte de la ligne claire et des enjeux resserrés, la cinéaste Maren Ade brode à l’envi sur un postulat aussi mince que séduisant : pour renouer le lien avec une fille distante, bourreau de... Lire l'avis à propos de Toni Erdmann

66 20
Avatar CableHogue
8
CableHogue ·

Sous les apparences

Qui est-on vraiment sous le masque des apparences et derrière la façade de l'image sociale qu'on veut bien renvoyer aux autres ? C'est une des questions que pose le film de Maren Ade. Et on peut dire que la réponse ne s'autorise aucune facilité car à question complexe, réponse complexe. D'abord, le film prend son temps. Il faut pour l'apprécier s’installer dans une durée - 2h40 - et... Lire l'avis à propos de Toni Erdmann

31 23
Avatar Théloma
8
Théloma ·

Les jeux de l'humour et du désastre

Partant du principe que l'humour est la politesse du désespoir, certains se sont spécialisés dans l'art comique, du spectacle et de l'illusion, pour pallier les déficiences notables du langage : le cirque devient ainsi l'ambassade de la solitude pour Fellini dans La Strada, les pitreries visibles dans La Garçonnière ne font que révéler la mélancolie de ses occupants, le... Lire l'avis à propos de Toni Erdmann

28 4
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·

Postiches.. Liebe Dich

Il n'est pas totalement impossible que mon manque d'enthousiasme envers Toni Erdmann soit avant tout le fruit de considérations éminemment personnelles. Presque intimes. Je me suis toujours senti parfaitement mal à l'aise face à un canular à base de fausses identités, qu'il soit vécu ou filmé. Sans doute parce que je considère que la vie "normale" (notez la taille des guillemets) est... Lire la critique de Toni Erdmann

53 36
Avatar guyness
5
guyness ·

Le bal masqué

En voilà un film difficile à noter. Une oeuvre qui comprend au moins autant de qualités que de défauts, et dont les faiblesses sont en même temps les forces : challenge ! Mais il faut saluer et encourager l'audace de son ton, d'où ma bonne note, malgré tout. Le voilà donc, Toni Erdmann, le film dont tout le monde a parlé depuis sa sélection officielle à Cannes : l'histoire... Lire la critique de Toni Erdmann

18 18
Avatar Brune Platine
7
Brune Platine ·

Mon père par lui-m'aime

Toni Erdmann touche profondément, mais ce n’est pas si aisé de dire pourquoi. Peut-être tenter une approche impressionniste plutôt qu’une analyse, par sensations juxtaposées ; Une première impression diffuse, qui ne relève pas de l’analyse : existe-t-il vraiment, ce père à la fois drôle, immature et si vivant ? Ou ne serait-ce pas plutôt une projection, une manière... Lire l'avis à propos de Toni Erdmann

28 20
Avatar pphf
8
pphf ·

L'ours et la cigogne

(Je vous invite à lire cette critique après avoir vu le film, elle contient bon nombre de spoilers et de détails dévoilés, mélangés les uns aux autres !) La fissure C’est avec un sentiment d’extrême confusion que nous ressortons de Toni Erdmann. Puis après, viens le vide. Puis la mélancolie, profonde, en sortant de la salle de cinéma. Le coeur... Lire la critique de Toni Erdmann

15 4
Avatar Lunette
8
Lunette ·

Extension du domaine de l'amour

L'histoire du XXIème siècle est marquée par une série de grandes injustices : les 0,25% de Jacques Cheminade aux dernières élections présidentielles, le carton rouge de Zidane en finale de la coupe du monde 2006, et depuis dimanche dernier, l'absence de Toni Erdmann au palmarès cannois au profit d'un Ken Loach somme toute très moyen. En effet, au delà de ses qualités... Lire la critique de Toni Erdmann

22 3
Avatar TarkovskiNautique
9
TarkovskiNautique ·