Affiche Under the Silver Lake

Critiques de Under the Silver Lake

Film de (2018)

DE LA CHIASSE EN BARRE

Nan sérieux barrez-vous de là. J’ai perdu 2h20 de ma vie. Aucun truc rationnel dans ce film, on cherche à se démarquer avec un truc original, mais au final ce n’est que des additions de soit disant symboliques du 8eme degré qui n’ont ni queue ni tête. Ça va plaire à tous les perchés anti conformistes qui se plaignent sans arrêt des « block busters » avec de nombreux « clichés »... Lire l'avis à propos de Under the Silver Lake

1
Avatar Yoann D
1
Yoann D ·

Un labyrinthe laborieux

Après la bonne surprise qu’était It Follows, David Robert Mitchell revient avec un trip lancinant et étrange à travers un Los Angeles mystérieux. Under The Silver Lake est un thriller à couches multiples qui raconte une histoire visible (la recherche de Sarah) et plusieurs autres sous-intrigues qui semblent jetées aux vents et n’ont pas forcément d’aboutissements. Clairement inspiré par le... Lire la critique de Under the Silver Lake

Avatar Dunnø
5
Dunnø ·

De l’immense plaisir à suivre une quête aussi absurde qu’incensée.

Des seins d’une femme cambrée dans une eau sombre sur la couverture d’un numéro de Playboy. D’une carte d’une ville pas si imaginaire que ça au dos d’une boite de céréales menant à retrouver ta voisine. D’un tueur de chien possiblement sans domicile fixe traité de manière imaginaire dans une bande dessinée lugubre. D’une voisine aux perroquets aussi inutiles que la discussion sur un poster de... Lire l'avis à propos de Under the Silver Lake

Avatar P-a Carriere
8
P-a Carriere ·

Encore, encore un peu et un peu trop

Le film fait peur dès son premier plan par sa pesanteur molle qu'il semble affirmer haut et tout bas en même temps. C'est à un plan à la fois stupide, effrayant et incongru d'un écureuil qui livre un dernier souffle trop humain pour être raté involontairement que mon intérêt s'amorce. Rythme lancinant, errance urbaine à la sauce des années actuelles, SPRING BREAKERS et INHERENT VICE... Lire la critique de Under the Silver Lake

Avatar Pequignon
6
Pequignon ·

La moitié d'un film

C'est la première fois que je mets un coup de cœur pour un film que je note aussi bas respectivement... Coup de cœur pour la réalisation, coup de cœur pour ce côté Robert Rankin (la trilogie Hugo Rune) en film. Pour l'inventivité de chaque scène. J'ai rarement vu ça. Mais voilà ce que ça reste : un patchwork de scènes. L'intrigue principale dispose d'une résolution, mais tous les... Lire l'avis à propos de Under the Silver Lake

Avatar Tsht
6
Tsht ·

Tu veux des réponses? Va te faire foutre!

Under The Silver Lake ment dans sa promesse. On s'attend à une enquête pleine de suspens où l'étrangeté finit par trouver des réponses. Bah non! Pour les réponses tu peux aller te faire foutre! Enfin, si, il y en a une mais elle tellement tirée par les cheveux qu'on ne peut que se dire que le scénariste se fout royalement de notre gueule. Ce film passe son temps à... Lire la critique de Under the Silver Lake

Avatar ptitpraince
3
ptitpraince ·

Critique de Under the Silver Lake par MSX

Difficile à décrire mais j'vais essayer: C'est un mélange entre Mulholland Drive et The Big Lebowski mais avec un autiste en lead protagoniste. Mmmh, Intéressant, je n'avais pas vu un film dans le genre depuis un moment, c'est barré, c'est pas non plus incroyable, le passage avec le producteur de musique est de loin le plus cool. Le reste y'a du bon et y'a du moyen. ça se regarde, si... Lire l'avis à propos de Under the Silver Lake

Avatar MSX
6
MSX ·

Génial... Mais je vais devoir le revoir au moins 3 fois.

Aucun doute, ce film va vous marquer. Je ne vois pas comment on peut rester indifférent devant une telle œuvre. Un what the fuck total, un humour parfaitement maitrisé, une réalisation au taquet, une qualité d'image magnifique (et je ne dis pas ça pour ces magnifiques paires de seins qui se baladent tout au long du film)... Nan franchement c'est génial. Oui c'est le... Lire l'avis à propos de Under the Silver Lake

Avatar filipina1
9
filipina1 ·

Critique de Under the Silver Lake par Gérôme_G_Beshi

Au travers d'une enquête noire, onirique et complètement absurde, dans un Los Angeles dépeint non sans amour, c'est le flou, l'incompréhension, le sentiment d'impuissance, de néant et de perte de repère pour la génération Y qui se retrouvent mise en exergue. Face à l'absence d'aspirations, face aux rêves déchues, face à l'ennuie, celle-ci se raccroche à tout ce qui la caractérise :... Lire l'avis à propos de Under the Silver Lake

Avatar Gérôme_G_Beshi
8
Gérôme_G_Beshi ·

Wouf !

N'avez-vous pas trouvé cela profondément gênant d'être projeté dans le regard d'un mec libidineux et grossier, qui, la bave au coin des lèvres, réussit sans mal à coucher avec l'intégralité des femmes qui l'entourent? En plus d'être d'un sexisme sans complexe, on martèle le spectateur de scènes plus incohérentes les unes que les autres et on enchaîne les références croisées (on entre là dans... Lire la critique de Under the Silver Lake

1
Avatar Diane Beaulieu
2
Diane Beaulieu ·