Bande-annonce
Affiche Une femme est une femme

Une femme est une femme

(1961)
12345678910
Quand ?
7.0
  1. 16
  2. 21
  3. 65
  4. 109
  5. 227
  6. 464
  7. 957
  8. 903
  9. 358
  10. 131
  • 3.3K
  • 263
  • 1.9K

Paris, quartier du faubourg Saint-Denis : Angela, belle Danoise travaillant dans une boîte de strip-tease, veut un enfant d'Émile, qu'elle aime éperdument. Mais Émile refuse. Alors Angela décide de lui faire croire qu'elle va demander à leur meilleur ami, Alfred, de lui rendre ce service. Sauf...

Casting : acteurs principauxUne femme est une femme

Casting complet du film Une femme est une femme
Match des critiques
les meilleurs avis
Une femme est une femme
VS
Critique de Une femme est une femme par Garcia

Je gardais un très bon souvenir d'Une femme est une femme, je me l'imaginais comme le Godard le plus léger où l'on retrouvais toutes les marques de fabrique du réalisateur mais dans un mode décomplexé et ludique. Un film qui serait entraînant, mignon, coloré et surtout pas prise de tête. Un film où Godard serait pour une fois entièrement, totalement sympathique. En fait non... Dès le départ des "expérimentations" sur le son sont assez insupportables, la musique est beaucoup trop forte,...

17 2
L'absence totale de structure est un véritable problème en art

Pas grand chose à retenir de ce film, voilà pourquoi ma critique sera courte avec un avis extrêmement tranché. Je trouve que ce film montre à quel point Godard peut vite devenir une totale caricature de lui-même. On a l'impression de voir un type qui cherche à casser les codes établis pour casser les codes établis sans jamais en faire quelque chose d'intelligent, à l'inverse de ce qu'on peut retrouver dans d'autres œuvres de sa filmographie plus intéressantes à mon goût comme... Lire l'avis à propos de Une femme est une femme

2
Critiques : avis d'internautes (38)
Une femme est une femme
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Une femme est une femme par Truman-

Je me surprend à apprécier un film de Jean Luc Godard ( lire son nom comme dans le film "Le Mépris" me fera toujours autant rire ), car après trois tentatives allant de l’infâme bouillie pédante, pseudo philosophie de la vie et de l'amour, infâme étalage de sa culture cinématographie et film juste correct je pensais que je n'allais jamais apprécier un de ses films . Mais non je ne m’arrête pas a... Lire la critique de Une femme est une femme

26 1
Avatar Truman-
8
Truman- ·
Que du bonheur je te dis.

Jamais une hystérique n'a été aussi adorable, et ça tu vois c'est plaisant. C'est drôle, mais du drôle léger. Je veux dire, vraiment drôle. Pétillant quoi. Et tellement vrai. Enlevé, original. Dispute à coups de titres de livres, allumeuses, vélo dans l'appart et l'accent de Karina-oeil de chat. Du Godard avant qu'il soit trop démonstratif. Du bonheur de coloriste, de scénariste, de tous type en... Lire l'avis à propos de Une femme est une femme

22
Avatar lultrafame
9
lultrafame ·
Et Godard réinventa la couleur

Godard est un sujet de polémique depuis bien longtemps. J'essaierai de ne pas jeter d'huile sur le feu et je ne reviendrai pas sur le metteur en scène. Ni sur les trois acteurs, impeccables comme toujours. J’ai eu la « chance » de voir Une femme est une femme sur grand écran, précédé d’une analyse par un godardologue professionnel, une espèce en voie de disparition. Un... Lire l'avis à propos de Une femme est une femme

6 5
Avatar Zolotoï
7
Zolotoï ·
L'air du temps

Pour Ana Karina qui irradie de la couleur et de la sensualité pendant 1 h 30. Pour revoir le Paris gai et gris des années 60, avant que Mai 68 ne le renvoie à l'histoire : la guerre d'Algérie, l'Huma, le téléphone qu'on partage sur le palier, les premiers gros mots qui scandalisent encore, le Dubonnet sur le zinc, tout est là. Godard rend avec "Une Femme... Lire la critique de Une femme est une femme

2 2
Avatar Eric BBYoda
7
Eric BBYoda ·
Découverte
Je ne suis pas infâme, je suis une femme !

Non ce film n'est pas un chef d'oeuvre à l'inverse de ce que dit Brialy face caméra à la fin, petite touche prétentieuse mais non moins drôle de JL Godard, tout comme le film, comique atypique et propre à son réalisateur, Une femme est une femme est un cran supérieur dans la filmo du gars, enfin une lueur d'espoir. A cette allure je tomberais peut être sur un chef d'oeuvre... Lire la critique de Une femme est une femme

7 1
Avatar мс³
8
мс³ ·
Toutes les critiques du film Une femme est une femme (38)
Bande-annonce
Une femme est une femme
Vous pourriez également aimer...