Avis sur

Valérian et la Cité des mille planètes par Barmad

Avatar Barmad
Critique publiée par le

Déjà, je l'ai vu en 4DX et c'est génial sa mère !! J'étais comme un gosse qui ressort de Disney. Si vous ne connaissez pas, il s'agit (pour l'instant) d'une seule salle, au Pathé La Villette, où l'on est plongé au coeur du film. Siège qui bouge, vent, projection d'eau. C'est vraiment cool !
Bon, ça vous coûte un bras si vous avez pas l'abonnement, dans les 20e je crois (un peu moins si vous êtes abo, supplément de 6e) mais c'est vraiment à tester si on en a l'occasion.

Bon, assez parlé de la salle, c'est pas totalement le sujet, même si ça influence grandement mon expérience filmique, parce que chaque travelling est ressenti par un mouvement du siège, les courses poursuites, c'est folie..

Bref ! Arrêtez moi, sinon on y est encore demain là. Le film bordel.

Je ne connais pas la BD, shame on me, mais ma culture bd se limite à un oncle, qui avait tout Tintin, Lucky Luke, quelques Thorgal je crois. Et j'allais pas plus loin.

L'intro est vraiment sympa, sur fond de Space Oddity Luc nous montre que dans l'espace ce qui compte c'est la fraternité entre les peuples, et c'est beau.
Bon, on passe assez vite (on ignore carrément même) comment a pu se faire la rencontre entre humains et autres espèces, mais on reste dans la fraternité pour la création d'Alpha.

On rentre ensuite dans le dur, avec une présentation des personnages efficaces, qui dresse le profil des deux protagonistes, c'est sobre, simple mais efficace e ça laisse présager un potentiel d'évolution que l'on fera au gré du film.

La scène avec les Pearls est splendide, enfin, comme le reste du film, c'est graphiquement abouti. Là on peut rien reprocher. Et j'imagine qu'en Imax c'est encore plus beau..

Très bonne scène d'action pour la mission ensuite. C'est réussi et prenant. Validé.

Ce qui m'a un peu chagriné dans ce film, c'est le manque d'opacité. La lecture est vraiment très simple, le méchant est cramé limite dans la première demie heure, sans pour autant être présent et apporter quelque chose au film.
Les actions du méchants sont également beaucoup trop prévisibles.

"J'ai formé des robots tout seul qui n'obéissent qu'à moi et je suis un enculé, attention, je n'hésiterai pas à vous tuer"

Et c'est vraiment dommage, je pense que le film aurait gagné à avoir un vrai méchant. Il aurait pu être moins prévisible. Et c'est dommage, parce qu'Owen est du coup un peu sous exploité..

Sinon, niveau casting, j'avoue avoir un petit faible pour Cara. DeHan je découvre, ou il m'avait pas marqué avant. Le duo fonctionne très bien, leurs côtés décalés va avec l'univers, c'est pas mal. J'ai beaucoup aimé la performance de Rihanna, c'est court, mais pas mal. Le petit cameo de Chabat est sympa.

Donc pour résumer, un film beau graphiquement, avec une histoire sympa qui gagnerait à avoir un vrai méchant. Grandement aidé par la technique de la salle (qui donne un peu raison à Nolan(?) dans sa tirade contre la politique de Netflix et la diffusion des films au cinéma.) il ne tombe pas dans le travers de Lucy de l'idée mal exploitée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 283 fois
3 apprécient

Autres actions de Barmad Valérian et la Cité des mille planètes