Bande-annonce
Affiche Vibroboy

Vibroboy

(1994)
12345678910
Quand ?
6.3
  1. 23
  2. 38
  3. 37
  4. 47
  5. 108
  6. 187
  7. 225
  8. 140
  9. 52
  10. 28
  • 885
  • 54
  • 519

Une ancienne statue azteque transforme un macho-facho en un maniaque sexuel techno-primitif.

Casting : acteurs principauxVibroboy

Casting complet du court-métrage Vibroboy
Match des critiques
les meilleurs avis
Vibroboy
VS
Avatar Nicolas Laurent
8
Qu'est-ce que c'est que ce truc ?!

Ce film est complètement déjanté : le concept, la façon de filmer, Dominique Bettenfeld (Léon), l'atmosphère démoniaque. Par ailleurs, il est amusant de voir Michel Vuillermoz dont j'ai l'image d'un acteur de théâtre dans un tel rôle. Même si Dobermann qui est sorti trois ans plus tard est aussi un film assez timbré, on peut dire que Jan Kounen s'est nettement assagi depuis ce court-métrage. Et c'est bien dommage tant "Vibroboy" est une déflagration où se mêlent rire et angoisse. On se...

2
Beauté vulgaire

Curieux, vraiment curieux. Ce court métrage, c’est même n’importe quoi. On se demande bien ce qui passe par la tête du réalisateur. On peut au moins lui reconnaître une certaine maîtrise sur le plan cinématographique, malgré des choix discutables, et son film recèle de réelles qualités esthétiques. Mais j’ose à peine vous parler du fond, vide et vulgaire. Dans sa deuxième partie, le film part en couilles, Kounen semble fasciné par le phallus, bien qu’il critique une figure de mâle qui se... Lire la critique de Vibroboy

11 4

PostsVibroboy

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (16)
Vibroboy
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Alors petite pute, tu sais toujours pas à quoi ça sert ?

Aussi bon qu'un "c'est arrivé près de chez vous" pour donner une petite idée du niveau d'humour de ce court-métrage. Dès le départ, un trip mystico-aztèque mixé avec un travesti qui rentre dans sa caravane, dans une espèce de bidonville située "quelque part en banlieue parisienne" ou vivent les personnages principaux, un couple de beauf incroyablement marginaux et allumés. Ensuite, des scènes... Lire l'avis à propos de Vibroboy

14 2
Avatar Evether
10
Evether ·
PARLEZ MOI D'AMOUUUUUR !!

Ode vibrante (oui, c'était une boutade. C'était assez pourri pour être souligné) à l'amour et à la délicatesse en général, Vibroboy est un court métrage qui vous transportera vers un monde de statuette aztèque, de de gode à percussion, de chansons tendres, de petits chiens mignons et puis, et... heuuu .... bonjour ! Je m'appelle Brigitte, je suis une grosse salope. Tu m'ouvres la porte... Lire l'avis à propos de Vibroboy

4
Avatar Kwack
8
Kwack ·
Découverte
Critique de Vibroboy par Tom_A

Vulgarité crasse et hystérique au service de... rien du tout. Vaut le coup d'oeil pour les décors et la photo. Le reste est une belle défécation dans nos mirettes, qui aurait pu être drôle si ça n'était pas si consternant. Lire la critique de Vibroboy

7
Avatar Tom_A
2
Tom_A ·
◥ Critique by NєσLαιη

Court métrage d'une vingtaine de minutes de Jan Kounen, inspiré d'une croyance chamanique. Bon, avec Vibroboy cela part d'une façon frappadingue, inspiration également du film cyber-punk Tetsuo (Shinya Tsukamoto). Direction artistique by Marc Caro, réalisation nerveuse qui touche le Evil Dead et le Tarantinesque. Une belle vibration de n'importe quoi ayant un sens et pas de sens. Juste un... Lire l'avis à propos de Vibroboy

Avatar NєσLαιη
8
NєσLαιη ·
Critique de Vibroboy par Alligator

Court métrage horrifique et jubilatoire à l'esthétique trasho-fantasmagorique avait à l'époque fait l'effet d'une mini-bombe. Jan Kounen apparaissait en faisant boum. Avant de faire plouf plus tard. Lire la critique de Vibroboy

Avatar Alligator
7
Alligator ·
Toutes les critiques du court-métrage Vibroboy (16)
Bande-annonce
Vibroboy
Vous pourriez également aimer...