Affiche Vixen

Vixen

(1968)

Vixen!

12345678910
Quand ?
6.0
  1. 1
  2. 11
  3. 11
  4. 30
  5. 70
  6. 116
  7. 100
  8. 13
  9. 4
  10. 5
  • 361
  • 13
  • 246

Le mari de Vixen est aviateur dans le Nord ouest du Canada. Et cette profession le conduit à s’absenter souvent de chez lui. Pendant ce temps-là, pour tromper l’ennui Vixen s’adonne aux joies de la nature et ne refuse jamais de nouvelles compagnies… sauf celle de Niles, un jeune Noir qui a fui les...

Casting : acteurs principauxVixen

Casting complet du film Vixen
Match des critiques
les meilleurs avis
Vixen
VS
Avatar Sabri Collignon
6
Le Vice et La Vertu!

Au diable la vertu,qui n'est jamais aussi intenable que quand la tentation est forte de nous pousser dans ses bras si prévenants!Que peut la faiblesse du mâle face à l'appel du vice, d'autant plus quand celui-ci s'incarne dans les voluptueuses courbes de femmes libres,fantasme de bien des hommes(épargnons les menteurs et autres ravis de la crèche)?Résister vainement parait compliqué tant il est aisé de se laisser aller devant ce charmant spectacle. Osons l'avouer, ce n'est pas sa qualité...

3
Critique de Vixen par magyalmar

Ah, la saveur du cinéma bis d'antan. Y'a pas à dire, quel que soit ce qui défile à l'écran, il y a cette saveur inimitable que même les hommages récents n'arrivent pas à recréer. Un peu comme du McDo, on sait que ce n'est pas nourrissant et que ça flingue la santé, mais les papilles ne peuvent s'empêcher de saliver. Tous les éléments d'une expérience régressive sont là ou presque : beaucoup de cul, des plans vicelards, une partition musicale qui fleure bon le dimanche soir...... Lire l'avis à propos de Vixen

PostsVixen

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (12)
Vixen
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Vixen par JJC

S’il fallait nommer un cinéaste dont la caméra s’acharne inlassablement à mettre en valeur les poitrines volumineuses, Russ Meyer serait forcément le premier à être cité. Cet esthète obsessionnel est le grand responsable de chefs-d’oeuvres tels que “Faster Pussycat, Kill! Kill!” (1965), “Supervixens” (1975) ou encore “Ultra Vixens” (1979), autant de films portés par des personnages féminins... Lire la critique de Vixen

3
Avatar JJC
10
JJC ·
Découverte
Veni. Vedi. Vixen.

Voyez comme on peut se fourvoyer. J'avais décidé de voir "Vixen" pour des raisons cinématographiques et sociologiques. Les sixties, le cinéma foutraque de l'époque, tout ça tout ça. Et, oh mon dieu ! Je tombe sur ce qui semble être dans ses premiers instants un film à lourde tendance érotique. N'étant pas un gros cochon comme la plupart de ceux qui partage mon genre (mâle), ma première... Lire l'avis à propos de Vixen

23 12
Avatar guyness
7
guyness ·
Vexant

Ce film n'est pas très intéressant et probablement le plus mauvais choix pour découvrir l'univers de Russ Meyer. Il n'a pas l'aspect cartoon trash de "Supervixens", le délire non-sensique de "Up"(Mega Vixens) ou l'ambiance grindhouse que l'on peut trouver dans la première partie de la carrière du trublion, comme dans "Faster! Pussycat...". Non, ce film reste un banal "nudie" fauché, et son... Lire l'avis à propos de Vixen

6
Avatar Robert Johnson
5
Robert Johnson ·
La renarde n'est pas seulement rusée...

Vixen ne se regarde évidemment pas pour la profondeur de ses dialogues, son jeu d'acteur époustouflant ou sa mise en scène digne de Stanley Kubrick. Par contre, le film se laisse apprécier par le paysage montré ou encore, chose surprenante, pour le message politique passé par Russ Meyer. Le film aurait pu être un parent pauvre de l'érotisme, il n'en est rien. L'oeuvre est plutôt drôle et met... Lire l'avis à propos de Vixen

6 4
Avatar batman1985
6
batman1985 ·
Critique de Vixen par Nicolas Montagne

Avant Up!, film complétement dingue, Russ Meyer réalisait Vixen, film sur les relations sexuelles/amoureuses d'une jeune fille nommée Vixen ( soit "Renarde"). Un peu à la manière d'Emmanuelle, la jeune fille passe de son amant à son mari en passant par son propre frère (eh oui), mais aussi un client de son mari et sa femme, dans un joyeux tohu-bohu campagnard qui préfigure les excès filmiques... Lire l'avis à propos de Vixen

Avatar Nicolas  Montagne
7
Nicolas Montagne ·
Toutes les critiques du film Vixen (12)
Vous pourriez également aimer...