Affiche Woodstock

Critiques de Woodstock

Documentaire de (1970)

  • 1
  • 2

Le champ des possibles

15 Août 1969. Au loin le fracas assourdissant de milliers de semelles frappant le sol. Un nuage de poussière s'élève au fond de la plaine, roule, se déforme et devient menaçant. C'est l'avancée inexorable d'une partie du monde, un monde débraillé, chevelu. Un bout d'humanité désabusée perdant sur ce chemin poussiéreux la carte magique permettant de retrouver l' "American Way of Life" . Le... Lire la critique de Woodstock

44 26
Avatar Ze Big Nowhere
8
Ze Big Nowhere ·

"We must be in Heaven, man!"

Woodstock selon son organisateur Michael Lang, c'était 3 jours de folie au cœur de l'été 1969. Devant l'ampleur du succès et le raz-de-marée humain qui s'annonçait, l'événement devint gratuit dès le premier jour et s'allongea d'une journée pour étancher la soif infinie des centaines de milliers de participants. On attendait 50 000 personnes, il en viendra dix fois plus. Pas... Lire la critique de Woodstock

28 9
Avatar Morrinson
8
Morrinson ·

I have a dream

J’ai fait un rêve bizarre il y a quelque mois et ce rêve concernait Woodstock. Dans ce rêve il y avait une grande table. Une table en chaîne massif, imposante, ovale, sans une rayure avec une vingtaine d’imposants fauteuils autour, un petit Niki de Saint Phalle posé au milieu et qui ferait pâlir de jalousie n’importe quel conseil d’administration du CAC40. Je suis assis dans un des fauteuils,... Lire l'avis à propos de Woodstock

19 4
Avatar Vincent_Ruozzi
9
Vincent_Ruozzi ·

Initials J.H.

Dieu existe, il est noir, gaucher et guitariste: Jimi Hendrix. J'aurais pu vous parler de l'intégralité du documentaire Woodstock, 3 Days of Peace & Music, mais on ne saurait rendre justice à une expérience musicale et cinématographique de 4h en la résumant en quelques lignes. Je choisis donc une scène en particulier, grand moment de musique, gravé à jamais dans l'Histoire du Rock, qui par la... Lire la critique de Woodstock

11 2
Avatar Ducky55
10
Ducky55 ·

Le souffle de l'Histoire

"Woodstock" est, n'ayons pas peur des mots, un véritable monument du "cinéma-rock", non, du Cinéma tout court, parce qu'aimer la musique qui est filmée ici est un bonus, tant le "documentaire" de Wadleigh tient debout par lui-même de toute façon. "Woodstock" est un film parfait d'intelligence et de brio technique : l'utilisation du split screen est l'une des... Lire l'avis à propos de Woodstock

5 2
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·

Finalement on n'a qu'un seul regret, ne pas l'avoir vécu en vrai... !!!

Un événement comme il ne peut en arriver qu'un seul par siècle, et encore dans les siècles les plus intenses, beaucoup plus qu'un simple festival de musique avec des artistes dont quelques-uns sont de véritables légendes, LE symbole d'une époque malheureusement à jamais abolie mais qui a laissé définitivement son empreinte et un idéal... Woodstock, Joe Cocker qui s'approprie superbement une... Lire l'avis à propos de Woodstock

6 6
Avatar Plume231
7
Plume231 ·

Critique de Woodstock par Barmad

Bon. J'ai attendu avant de faire la critique, sinon j'aurais été pas vraiment objectif, bien qu'une critique ne soit jamais objective puisque c'est un avis personnel. Mais passé ce paradoxe, je dois dire qu'écrire une critique tout en étant en transe après le "Soul sacrifice" de Santana... Je crois qu'elle aurait été ultra positive. Mais celle ci aussi donc bon... Allez j'arrête de raconter ma... Lire l'avis à propos de Woodstock

6
Avatar Barmad
9
Barmad ·

Immersif

Ce film de quatre heures se laisse visionner sans ennui mais au contraire dans une sorte de contemplation devant ces images et cette musique particulièrement immersives. Le réalisateur réussit à partir de plusieurs heures de rushes à monter un film captivant de bout en bout, utilisant avec bonheur le split-screen et alternant extraits du festival, interviews des festivaliers... Lire l'avis à propos de Woodstock

2
Avatar Thierry Tohier
9
Thierry Tohier ·

Icare électrique

Il y a des films qui se regardent, et d'autres qui se vivent. Et pour le coup, Woodstock fait partie de la seconde catégorie, puisque ce film est une expérience. C'est peut-être aussi parce que je l'ai regardé au milieu de la nuit, dans un état semi-comateux, que j'ai ressenti cela, mais qu'importe, on s'en fout : j'ai vécu un truc, et un truc qui m'a fait fonctionner les neurones à... Lire la critique de Woodstock

1
Avatar Raknarörk
9
Raknarörk ·

Je suis une légende

Video Introductive Le film "The Omega Man" (1971), affiche un héros qui se balade en permanence avec un fusil, une mitraillettes ou autres, pour se protéger d'une communauté de gens, présentés comme des monstres (freaks), ayant un teint de peau différent qui se défendent avec des arcs et des flèches. Ce film sorti juste avant Dirty Harry,... Lire la critique de Woodstock

2
Avatar Toshiba
9
Toshiba ·
  • 1
  • 2