Affiche Youth

Critiques de Youth

Film de (2015)

Critique de Youth par Gheek

Fred et Mick, deux vieux amis approchant les quatre-vingts ans, profitent de leurs vacances dans un bel hôtel au pied des Alpes. Je me suis fait quelque peu avoir par la bande annonce, je m'attendais à quelque chose d'un peu plus drôle. Le film en lui-même est bien réalisé, d'un rythme lent qui colle parfaitement à l'histoire. Mais voilà j'ai fini par m'ennuyer; la faute à moi même je pense... Lire la critique de Youth

Avatar Gheek
3
Gheek ·

la douceur de la jeunesse

premiere experience de ce réalisateur et autant dire que pour cette critique on a a boire et a manger : ce film a une réalisation vraiment interressante pour ces cadres et ces plans qui symbolise vraiment cette douceur évoquer dans le film Et cette réalisation est vraiment marquante ce qui fait du film une expérience unique mais il y' a clairement des longueurs dans ce film et meme si les... Lire la critique de Youth

Avatar Robin Arts
7
Robin Arts ·

Critique de Youth par EmmaBennet

En voyant les critiques et le nom du réalisateur, j'ai voulu regarder ce film que j'imaginais excellent et qui ne s'est pas avéré excellent après coup. Il y a des idées, des qualités cinématographiques, de très bons acteurs. Mais le résultat est trop artificiel, les dialogues sont intellectualisés, non-naturels. En terme d'histoire, certes il ne se passe rien de palpitant comme l'annonçait le... Lire la critique de Youth

Avatar EmmaBennet
5
EmmaBennet ·

Derrière le sarcasme

Pour commencer,je précise d'emblée que je n'ai vu aucun autre film de Sorrentino(mais cela ne saurait tarder). Youth n'est pas un film facile,à première vue. Méprisant, humiliant et flirtant avec le même goût?Oui.Et c'est ce qui en fait l'intérêt.Car Sorrentino, finalement pudique, révèle ainsi la grandeur d'âme de ses personnages. Il est de ces cinéastes, qui, à travers la... Lire la critique de Youth

Avatar Oktaf
9
Oktaf ·

Ô Temps suspends ton vol

Deux amis octogénaires de longue date se retrouvent dans un hôtel de luxe en Suisse (aux faux airs du Grand Budapest Hôtel), Fred Ballinger (Michael Caine) pour ne rien faire et surtout pas travailler (chef d'orchestre à la retraite) et Mick (Harvey Keitel) pour justement écrire son dernier film, son "testament" entouré de scénaristes en panne d'imagination. Visuellement ce film est fou,... Lire la critique de Youth

Avatar bibi13lps
3
bibi13lps ·

Critique de Youth par Hugo Harnois

Le succès rend aigri et la vieillesse détestable. Pour son nouveau long-métrage, Paolo Sorrentino brosse de nouveaux portraits masculins après avoir ébloui la communauté cinématographique avec Jep, héros pathétique de La Grande Bellezza. Ses nouveaux comparses se nomment Fred et Mick, deux vieux amis qui font le bilan de leurs vies dans un hôtel luxueux des Alpes suisses. L'italien... Lire la critique de Youth

Avatar Hugo Harnois
3
Hugo Harnois ·

Trop longtemps attendu.

J'avais depuis sa sortie envie de voir ce film. Il m'intriguait. J'ai même hésité à aller le voir au cinéma, mais j'ai pas eu le temps. Eh bien, le truc que je peux dire aujourd'hui c'est que je ne regrette pas de ne pas l'avoir vu au cinéma. La grande force de ce film, c'est sa bande son. Sans ça, je ne l'aurai probablement jamais fini. Trop de longueur, pas compris où le réalisateur... Lire la critique de Youth

Avatar Chassable
3
Chassable ·

De bonnes idées mais...

Au-delà d'une réalisation maîtrisée et de plans souvent inventifs et toujours très beaux, le film invite à la réflexion sur la création et ses vanités. Le jeu des acteurs est juste (mon coup de coeur à Paul Dano) et permet de se plonger dans ces petites scènes où instants légers et plus mélancoliques se succèdent. Cependant le film n'évite pas selon moi deux écueils qui gâchent un peu... Lire l'avis à propos de Youth

Avatar Youri_Libere
7
Youri_Libere ·

Is this the place ?

Coquille éventrée d'où s'extirpent des monstres du septième art, Youth se veut l'héritage intellectuel d'un cinéaste sur le tard. Les plans d'extérieur semblent factices, les idées philosophiques éculées, les sentiments plastiques. Parfois vulgaire mais toujours sensible, La Giovinezza ne souffrira que des attaques acerbes de critiques peu misanthropes. De la richesse ne suinte que le... Lire l'avis à propos de Youth

Avatar Emma Martin
7
Emma Martin ·

Fin de partie.

Heureux ceux qui (comme nous) ont eu la chance de ne pas voir La Grande Belezza (!) et qui pourront donc apprécier le dernier film de Paolo Sorrentino sans aucun a priori. La Giovinezza (mais pourquoi ce Youth ?) est un film très critiqué : par ceux que Sorrentino déçoit après son précédent chef d’œuvre comme par ceux que Sorrentino irrite... Lire la critique de Youth

Avatar BMR
7
BMR ·