Relax

Avis sur Zoolander 2

Avatar Moizi
Critique publiée par le

Cette suite a l'énergie et les défauts du premier film. Si je mentirais en disant que je ne me suis pas amusé, je mentirais également en disant que je ne me suis pas ennuyé. En fait le film propose des sketchs vraiment drôles, avec des idées totalement débiles et donc fatalement assez réjouissantes (rien que la scène d'intro est d'une bêtise absolue), mais d'un autre côté, ce que ça raconte, c'est très convenu.

En fait ça suit les étapes traditionnelles, en cherchant à raconter une intrigue de manière très linéaires, mais sans surprise non plus. On retrouve tous les clichés du genre, certes poussés à leur paroxysme pour faire rire. Seulement ça ne suffit pas.

Pour comparer, je vais prendre 21 et 22 Jump Street qui eux aussi reprenaient les clichés, en faisaient des caisses jusqu'à tomber dans le ridicule le plus total et en n'étant jamais premier degré. Cependant les réalisateurs mettaient autre chose que le cliché à chaque fois, parce que mettre un cliché ça ne suffit pas à faire rire. Je vais prendre un exemple dans 22 Jump Street avec une scène de rupture, on a aussi ça dans Zoolander 2 où les deux héros s'engueulent au début et font comme si plus jamais ils ne pourraient se supporter, sauf que dans le premier il y a un gros sous entendu gay, ils filment ça comme si c'était un couple qui se séparait. Ils ont pris le cliché pour en faire autre chose. Là ben non...

Alors ouais dès qu'ils sont entrain de faire les cons ça fonctionne vraiment bien, parce que les personnages sont ridicules et attachants... on a une dose assez inouïe d'autodérision (Kiefer Sutherland...) et d'humour pas si politiquement correct que ça (et plutôt bienvenu) avec le mannequin transgenre joué par Cumberbatch.

Donc ouais il y a des idées, mais pour faire un film à sketchs.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 544 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Moizi Zoolander 2