Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Amsterdam marque donc la troisième fois que mon avis diverge du consensus critique d'un film réalisé par David O. Russell après Fighter et Joy, sauf qu'ici, c'est eux qu'ont pas aimé et moi qui ai adoré. Il faut dire aussi que je suis de base très sensible à tout ce qu'il a à nous proposer, notamment ce mélange entre comédie, film noir, romance et historique, puisque le film est inspiré d'une histoire vraie.


Alors, il est vrai que je me suis posé la question sur une telle différence de ressenti, d'autant plus que la presse US est souvent bienveillante même avec certains gros étrons marveliens, mais bon, c'est le problème avec ces films qui ont de la personnalité et qui prennent de vrais partis pris, il y en a toujours qui se retrouveront sur la touche, voire froissés parce qu'il se passe à l'écran. Personnellement, j'ai été happé dès les premières secondes par cette ambiance particulièrement loufoque que nous propose le réalisateur des Rois du Désert, mais bon, cela donne quelques séquences d'ores et déjà cultes pour moi qui m'auront refilées quelques fous rires bienvenus.


Mais si Amsterdam est souvent très drôle, il propose aussi une intrigue policière très réussie mais pour laquelle il faudra être très attentif pour ne pas être largué, qui sait maintenir le suspense durant tout le film pour s'achever sur une note particulièrement glaçante et si le film se déroule principalement dans les années 30, il n'oublie pas d'ausculter notre époque et de s'en faire une critique très mordante.


D'un pur point de vue technique, le film est un régal pour les yeux (quelle photographie!!), faut dire aussi que Russell se permet de mettre une star dans chaque plan avec un casting secondaire hallucinant (Robert De Niro, Rami Malek, Matthias Schoenaerts, le punching-ball de Will... heu Chris Rock, Anya Taylor-Joy entre autres) et un trio de comédiens principaux en état de grâce, la magnifique Margot Robbie, le charismatique John David Washington et un Christian Bale exceptionnel qui semble avoir pris un plaisir fou (et dire que la réception négative du film peut les empêcher de concourir aux Oscars!!).


Bref, j'ai adoré Amsterdam, une réussite du début à la fin, aussi drôle que pertinente sur les maux de l'Amérique, menée par un trio d'acteurs en état de grâce!!

DanielOceanAndCo
8

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Vus au ciné en 2022 et Mes critiques dans l'ordre chronologique

Créée

le 3 nov. 2022

Critique lue 1.3K fois

10 j'aime

Critique lue 1.3K fois

10

D'autres avis sur Amsterdam

Amsterdam
JorikVesperhaven
6

Rotterdam.

Qui aurait pu croire que la distribution la plus incroyable de l’année et un réalisateur haut de gamme et estimé tel que David O. Russell (« Fighter » ou « Happiness Therapy ») puissent accoucher...

le 12 oct. 2022

52 j'aime

1

Amsterdam
Fidjing
8

Critique de Fidjing : Les incorruptibles !

Ce film Historique et Comédie est de David O.Russell .L'histoire tirée de faits réels se déroule dans les années folles où suite à un crime , trois bons amis témoins de ce tragique incident , vont se...

le 2 nov. 2022

23 j'aime

3

Amsterdam
Tequila
5

Russell Creux

S'il y a bien un réalisateur sur lequel je me posais des questions quant à l'essence même de son cinéma c'est David O. Russell.Là, avec Amsterdam, j'ai enfin ma réponse. Ses films ne tiennent que par...

le 25 janv. 2023

18 j'aime

1

Du même critique

Luca
DanielOceanAndCo
5

Critique de Luca par DanielOceanAndCo

Arf, je suis embêté parce que d'un côté, il n'y a pas grand chose à reprocher à Luca, le dernier né des studios Pixar qui est le deuxième à la suite à débouler sur Disney+ en omettant une sortie en...

le 5 déc. 2021

27 j'aime

8

The Tomorrow War
DanielOceanAndCo
3

The World on the Edge of Tomorrow because of Predator Aliens from Jurassic

Pour moi, il y a deux manières de découvrir The Tomorrow War - outre le fait qu'il aurait mérité d'être vu sur grand écran mais là, c'est un autre débat - soit tu le mates avec ton cerveau en off et...

le 5 déc. 2021

20 j'aime

6