Je n'ai rien à faire. Je suis sur mon lit, un dimanche alors que l'après midi se meurt. L'énergie nécessaire pour sauver cette journée post-cuite s'amenuisent au fur et à mesure que le soleil se meurt tranquillement.
Le téléphone sonne, des amies ont des places en trop pour un film qui commence au cinéma du coin dans 20 minutes. Je suis encore en pyjama. Quelque chose s'allume en moi, l'espoir de sauver cette journée de la torpeur : "faire quelque chose" comme dirait n'importe quel adulte.


Je saute dans mon jean sale, ne prend pas la peine de changer mon haut "rolling stones" et c'est parti. 15 minutes plus tard, me voilà dans la salle, devant Bad Moms, je fais ouvertement la gueule.


Le film commence par un flashforward, suivi d'un flashback qui consistera en l'intégralité du film. Ok, on est donc parti pour un Very Bad Trip du pauvre. La scène est effectivement terriblement mal jouée et réalisée avec les pieds...


C'est parti pour le massacre. Le pitch tient en une demi phrase, et encore il est mauvais : "un combat mère-fille pour sauver noël, et gagner en indépendance". J'oublie de préciser que je suis le seul homme dans une salle comble entièrement composée du sexe opposé, et apparemment conquis à la cause du film.


Les scènes comiques s'enchainent, alternant trois thématiques plus lourdingues les unes que les autres : la beuverie liée à l'alcool, le caca, et l'énorme sexe de l'un des protagonistes. Alors que je me liquéfie de honte envers l'humanité sur mon siège, je me rend compte, peu à peu, que la salle rit à gorge déployée, à chacune des blagues... Sacrilège ?! serais-je un salaud misogyne antiféministe qui n'aurait rien compris ?


J'essaie de rentrer plus professionnellement dans le sujet. Problème, la réalisation coche toutes les cases : slow mow langoureux, zoom et contre zoom sur les parties de messieurs, ou le postérieur de mesdames, scène embarrassante avec un vieux père noel baladeur, et j'en passe.


La musique, bien que mal choisie, vient constamment nous rappeler avec fracas sa présence, de façon tellement flagrante, qu'on finit par imaginer le film sans elle. C'est alors que m'est apparue l'évidence : Il n'y a rien à chercher à sauver. Les acteurs sont en roue libre, trop nombreux, et n'ont rien à se mettre sous la dent. Les gags sont en dessous de tout, il n'y a pas de scénario, bref, c'était une vraie suite qui cherchait à voler l'argent des consommateurs en faisant fructifier les fans du premier opus... et les pauvres gens qui se sont fait avoir par erreur !

Jb_tolsa
1
Écrit par

Créée

le 29 nov. 2017

Critique lue 958 fois

10 j'aime

3 commentaires

Jb_tolsa

Écrit par

Critique lue 958 fois

10
3

D'autres avis sur Bad Moms 2

Bad Moms 2
Val_Cancun
4

Mal de mère

Si j'avais plutôt passé un bon moment devant le premier opus (je devais être bien luné... ou très fatigué!), "Bad Moms" est le genre de comédie qui ne justifiait absolument pas une suite, surtout pas...

le 1 févr. 2022

5 j'aime

Bad Moms 2
IroquoisPliskin
3

De la réception d’un film et de son humour

Les fêtes de noël approchent et nos 3 personnages principaux : Amy, Kiki et Carla appréhendent cet évènement chacune à leur manière car cette année : les parents de nos héroïnes se joignent aux...

le 4 nov. 2017

4 j'aime

5

Bad Moms 2
pierrick_D_
6

Critique de Bad Moms 2 par pierrick_D_

Amy,la fille cool,Kiki,la coincée,et Carla,la vulgaire,s'étaient dans le premier volet émancipées de leur fonction obligée de "mères parfaites".Là,elles préparent les fêtes de Noël et voient...

le 10 déc. 2020

2 j'aime

Du même critique

Benedetta
Jb_tolsa
4

Tétouffira

C'est Brigitte. Elle est vive d'esprit, et au moyen âge, les filles vives d'esprit finissent violées ou au bûcher. Habile, son père la sauve de ce destin tragique et la place dans un couvent contre...

le 6 janv. 2023

55 j'aime

30

Les Banshees d'Inisherin
Jb_tolsa
5

L'âne de la colère

Si j'ai été convaincu par les précédents films de Martin McDonagh (surtout par ses 7 psychopathes), je lance sa dernière production grâce au bouche à oreille, sa note excessive sur senscritique et ce...

le 22 déc. 2022

48 j'aime

28

The Marvels
Jb_tolsa
4

Les Avengers de Wish

Sale temps pour les super héros : Depuis la mort de Thanos et les déboires judiciaires de Jonathan Major, la grève des scénaristes (ah bon, il y avait des scénaristes?), les films du MCU ont perdu...

le 8 nov. 2023

46 j'aime

25