Encore heureux qu'il y ait Sandrine Kiberlain

Si vous avez vu la bande annonce d'"Encore heureux", le meilleur y est dedans ( et en mieux monté que dans le film....). Et comme je ne dérogerai pas à la règle, elle sera à la fin de mon avis, libre à vous d'aller y jeter un oeil.
Si vous aimez Sandrine Kiberlain (comme moi), nul doute que vous serez impressionnés par son jeu dans un film qui ne vaut pas tripette. Elle le porte de bout en bout, vaillante soldate d'une comédie par ailleurs mal fichue et improbable.
Si vous aimez Edouard Baer, vous ne serez pas non plus déçus, il fait du Edouard Baer avec brio mais sans surprise, jetant répliques et regards lunaires dans une histoire qu'on voudrait nous présenter comme mordante et déchaînée.
Sans nul doute, hormis ces deux acteurs, le film n'a aucun intérêt, la faute à un scénario parsemé de détails discordants qui se contredisent et qui n'arrive jamais à obtenir un mélange probant entre méchanceté, drôlerie et chronique sociale, Les premières minutes d'exposition sont bizarrement montées comme si on avait pioché dans de multiples prises d'une même scène que pour ne garder que des bouts de chacune. Cela donne à l'écran un déroulé saccadé et heurté assez désagréable, comme un clip qu'on voudrait un peu hystérique mais qui n'est au final qu'un pudding mal amalgamé. La suite hésite constamment en la satyre et le lancer de répliques qui doivent faire mouche. Les deux acteurs principaux y parviennent parfois mais comme autour d'eux on s'agite façon téléfilm pas terrible de M6, le spectateur passe en mode sceptique et du coup compte les nombreuses incohérences du scénario.
La fin sur le blog
http://sansconnivence.blogspot.fr/2016/01/encore-heureux-de-benoit-graffin.html

pilyen
4
Écrit par

Le 31 janvier 2016

6 j'aime

1 commentaire

Encore heureux
BrunePlatine
6

Histoires d'amour

Après la douleur, la sidération, la colère, l'impuissance enfin : que nous reste-t-il ? La liberté d'aimer, de combattre la haine avec nos petites armes humaines, nos liens chers, nos attachements...

Lire la critique

il y a 6 ans

8 j'aime

2

Encore heureux
pilyen
4

Encore heureux qu'il y ait Sandrine Kiberlain

Si vous avez vu la bande annonce d'"Encore heureux", le meilleur y est dedans ( et en mieux monté que dans le film....). Et comme je ne dérogerai pas à la règle, elle sera à la fin de mon avis, libre...

Lire la critique

il y a 6 ans

6 j'aime

1

Encore heureux
pierrick_D_
1

Critique de Encore heureux par pierrick_D_

Sam est un cadre sup au chômage qui ne retrouve pas de boulot.Avec sa femme et ses deux enfants,il échoue dans un appartement minuscule d'où la famille risque d'être expulsée et vit...

Lire la critique

il y a 2 ans

5 j'aime

2

Habibi
pilyen
4
Habibi

Bibi n'a pas aimé

Il y a des jours où j'ai honte, honte d'être incapable d'apprécier ce qui est considéré comme un chef d'oeuvre par le commun des mortels. A commencer par mon libraire spécialisé BD qui m'a remis...

Lire la critique

il y a 10 ans

33 j'aime

7

Grand Central
pilyen
3

Grand navet

J'ai vu le chef d'oeuvre de la semaine selon les critiques. Hé bien, ils se sont trompés, c'est un navet et un beau ! Cette fois-ci, ils ont poussé le bouchon tellement loin qu'ils risquent d'être...

Lire la critique

il y a 9 ans

25 j'aime

18

Bohemian Rhapsody
pilyen
5

Heureusement qu'il y a une prothèse dentaire...

Pas de chance pour le cinéma, le biopic sur Freddy Mercury cumule beaucoup de défauts et offre au final un film banal et quasi hagiographique. Rassurons les futurs spectateurs, aucune idée...

Lire la critique

il y a 4 ans

22 j'aime

1