Punk is alive and well and living in Tokyo

The story of my solitude

If my solitude were a fish

It’d be so enormous, so militant

A whale would get out of there

I know it would

I’m sure it would

Don’t assume that I’m dead

Don’t assume that I’m dead

Music stacked up like wooden blocks

Is the only salvation

The story of my failure

If my failure were a fish

It’d be so tragically comic

I’d have no place in the sea to be

Don’t you know you’re a liar!

Don’t you know you’re a deceiver!

Music stacked up like wooden blocks

Is the champion of justice!

If my justice really were a fish

It’d be so greedy and arrogant

I’d pump the magma

Out of the ocean bed!

The story of my solitude

If my solitude were a fish

It’d be so enormous, so militant

A whale would get out of there

Don’t assume that I’m dead

Your eyes are wide shut

Go ahead, suck on the lollypop

Sugarcoated and sweet to taste

If my courage really were a fish

It’d be so huge, so youthful

It’d stir the calm, moonlit sea

Into the stormy, raging waves!

Don’t assume that I’m dead

Don’t assume that I’m dead

Don’t you know you’re a liar!

Don’t you know you’re a deceiver!

Music stacked up like wooden blocks

Only piles of music

Reaches the sky

And saves the universe



C'est assez paradoxal d'utiliser le punk, connu pour son slogan prophétique qui avait de l'avenir "No Futur", pour incarner l'espoir d'un sauvetage du monde.

Car il est bien question de ça dans Fish Story.

En 2012, alors qu'une comète de cinq kilomètres va s'abattre dans cinq heures sur la planète, un homme erre dans les rues d'une Tokyo vidée de ses habitants, tous partis se réfugier inutilement pour essayer d'échapper aux ravages que va provoquer la comète lorsqu'elle tombera dans le pacifique sud.

Cet homme pensait être le seul encore dans la ville lorsqu'il tombe sur un magasin de musique encore ouvert. A l'intérieur se trouve le patron du magasin et un client qui y écoutent leurs albums préférés.

L'homme se moque d'eux, mais le patron à une théorie: la chanson intitulée Fish Story d'un groupe punk japonais précurseur pratiquement inconnu nommé Gekirin (colère/fureur/rage/courroux), officiant un an avant le premier album des Sex Pistols, pourrait sauver le monde de la comète en approche. Rien que ça!

C'est sur cette base que Fish Story va déployer son histoire. Une histoire à la structure décousue courant sur quatre décades entre 1975 et 2012, qui voyage à travers les époques jusqu'à la création de la fameuse chanson Fish Story, et dont il est parfois difficile de savoir exactement où elle nous emmène.

Si le film est intéressant et assez réussi tout du long, il avance dans une sorte de faux rythme qui peut être déconcertant, mais ce sont ses dix dernières minutes qui vont donner tout son sens au film de Nakamura.

Fish Story, c'est la lutte de l'espoir face au cynisme, des rêves faces à la réalité, du faible contre le fort et contre sa propre faiblesse, du héros solitaire face à la multitude, des petits groupes face aux grands studios, de la grande chaîne des êtres humains face au néant.

C'est un film plein d'énergie, profondément touchant, drôle, audacieux, avec une touche d'absurde qui ne le rend que plus humain, et qui semble nous chanter, sur une musique punk rehaussée de paroles qui paraissent aussi insensées que la vie elle même par moments, que personne n'est insignifiant,que personne n'est un raté, que certains échecs valent mieux que bien des accomplissements, que chaque personne peut tout changer sans même le savoir, et qu'il ne faut jamais perdre espoir.

Une merveilleuse réussite à voir d'urgence.



Boku no kodoku ga sakana dat tara

Kyodai sa to doomoo sa ni

Kujira de sae nigedasu

Kitto soo da

Kitto soo da

Boku no kodoku ga sakana dat tara

Kyodai sa to doomoo sa ni

Kujira de sae nigedasu

Ore wa shin de nai ze

Ore wa shin de nai ze

Oto no tsumiki dake ga sekai o sukuu

Boku no zasetsu ga sakana dat tara

Hitsuu sa to kokkei sa ni

Umi ni sae sumika ga nai

Omae wa hora fuki da

Omae wa hora fuki da

Oto no tsumiki dake ga

Seigi no mikata

Oh Oh Oh

Oh oh oh

Oh oh oh

Boku no seigi ga sakana dat tara

Donyoku sa to gooman sa de

Kaitei no maguma o bakuhatsu sa se te yaru

Boku no kodoku ga sakana dat tara

Kyodai sa to doomoo sa ni

Kujira de sae nigedasu

Ore wa shin de nai ze

Omae no me wa fushiana

Satoo tappuri no ame dama shabut te na

Oh Oh Oh

Oh oh oh

Oh oh oh

Boku no yuuki ga sakana dat tara

Kyodai sa to waka sa de

Gekkoo no yurameku nami o arashi ni kae te yaru

Ore wa shin de nai ze

Ore wa shin de nai ze

Omae wa hora fuki da

Omae wa hora fuki da

Oto no tsumiki dake ga

Oto no tsumiki dake ga

Uchuu ni todoku

Sekai o sukuu

Samu-L
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur et l'a ajouté à ses listes Les meilleurs films de 2009, Films vus ou revus en 2023 et Top Films avec des cataclysmes naturels qui risquent d'entraîner la fin du monde

Créée

le 18 déc. 2023

Critique lue 42 fois

7 j'aime

3 commentaires

Samu-L

Écrit par

Critique lue 42 fois

7
3

D'autres avis sur Fish Story

Fish Story
Samu-L
8

Punk is alive and well and living in Tokyo

The story of my solitudeIf my solitude were a fishIt’d be so enormous, so militantA whale would get out of thereI know it wouldI’m sure it wouldDon’t assume that I’m deadDon’t assume that I’m...

le 18 déc. 2023

7 j'aime

3

Fish Story
charlesdavray
9

Critique de Fish Story par charlesdavray

Un groupe punk pré-Sex Pistols tente de produire un disque en 1975 au Japon. Le film retrace l'histoire des différents protagonistes et de l'influence exceptionnelle de cette oeuvre d'art sur le...

le 1 mai 2012

3 j'aime

Fish Story
Fatpooper
5

Histoires extraordinaires

Film au concept intéressant, mais inégal. En effet, le récit est composé de plusieurs petites histoires dont le lien nous sera donné à la fin. C'est vraiment inégal parce que toutes les histoires ne...

le 21 juin 2015

2 j'aime

Du même critique

Star Wars - Le Réveil de la Force
Samu-L
6

Star Wars Episode VII: A New Hope Strikes Back

Divulgâchage épique dans ce billet!!! Au départ, j'avais décidé de pas intervenir. Je m'étais dis: " mon petit Sam, est-ce que ça vaut vraiment la peine de t'embarquer là dedans? Parce que tu sais...

le 18 déc. 2015

286 j'aime

97

Joker
Samu-L
7

Renouvelle Hollywood?

Le succès incroyable de Joker au box office ne va pas sans une certaine ironie pour un film qui s'inspire tant du Nouvel Hollywood. Le Nouvel Hollywood, c'est cette période du cinéma américain ou...

le 8 oct. 2019

235 j'aime

12

Monty Python - La Vie de Brian
Samu-L
10

I say you are Lord, and I should know. I've followed a few

On est en 1993, j'ai 15 ans (enfin plus ou moins), et je m'ennuie un peu en cette soirée d'hiver, je déprime pas mal aussi. J'allume la télévision et je zappe d'une série B à une série française...

le 4 mars 2012

207 j'aime

20