👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de Gainsbourg (vie héroïque)

Aurea
8
Aurea

De Lucien à Serge

Ce n'était pas gagné : pour moi ce fut une belle surprise. J'aime Gainsbourg l'artiste, le poète, créateur des plus belles chansons qui soient, l'amoureux des femmes et sa pudeur, celle qui...

Lire la critique

il y a 10 ans

Torpenn
2
Torpenn

Qu'il aille Sfar foutre...

Le début du film est passé un peu mieux, pas grâce à lui d'ailleurs, mais plutôt au fait que j'en ai profité pour gagner une paire de parties d'échecs et que j'ai raté le plus gros de ce gamin qui...

Lire la critique

il y a 10 ans

Momodjah
5
Momodjah

Un film qui se défile

Tout d'abord, on peut remercier Joann Sfar de nous avoir concocté un biopic hors-norme, un de ceux qui ne nous donnent pas l'impression d'avoir affaire au même type de personnalité à chaque fois,...

Lire la critique

il y a 11 ans

DjeeVanCleef
3
DjeeVanCleef

No, no thank's no.

(http://youtu.be/x-OUY5Imzis) Te dire l'affreux moment que j'ai passé devant ce film, je ne sais pas si j'ai les mots. Une déception comme on en fait rarement, et tu sais quoi, j'ai pensé à ce...

Lire la critique

il y a 9 ans

King-Jo
10
King-Jo

Sfar (réalisateur héroïque)

Un petit bijou onirique, à ne pas considérer comme un biopic fidèle et concret mais plutôt comme un conte (d'où la précision "vie héroïque"). Ce n'est pas le Gainsbourg de l'intimité qui nous est...

Lire la critique

il y a 11 ans

Grard_Rocher
8

Critique de par Gérard_Rocher

Durant la période de l'occupation, Lucien Ginsburg est un petit gamin vivant à Paris. Son père tente désespérément de l'intéresser au piano mais sans grand succès, l'enfant préférant le dessin et la...

Lire la critique

il y a 9 ans

Hypergerme
4
Hypergerme

JOANN SFAR EST JUIF (si vous ne l'aviez pas encore deviné à la lecture de ses BDs)

Bon apparemment, Sfar voulait plus faire le biopic sur Brassens (avec lui-même en acteur principal), mais il ne pouvait pas car : - Brassens n'est pas JUIF, alors que Gainsbourg lui l'était, tout...

Lire la critique

il y a 9 ans

SanFelice
5
SanFelice

Intoxicated man

Difficile de me faire un avis sur ce film. Les quelques qualités sont contrecarrées par d'incroyables défauts. En fait, je me suis dit que les meilleurs moments du film sont ceux où on entend les...

Lire la critique

il y a 10 ans

Cmd
8
Cmd

Sa(le) gueule

La langue claque et les joues sont agitées de frissons, un glaviot est propulsé vers le sol (exutoire malheureux et non hygiénique à la frustration) : un spectateur vient de voir un film, il se barre...

Lire la critique

il y a 9 ans

Pierre-Yves
9
Pierre-Yves

Viens ... dans mon comic strip

Un conte de Joan Sfar annonce l'affiche... Au-delà de la finesse du choix de Sfar, qui réussit à rythmer la vie du Maître par un choix très fin de ses plus belles oeuvres. Au-delà des...

Lire la critique

il y a 12 ans