J'espère que vous ne m'en voudrez pas pour cette critique qui n'est pas fidèle au film. Passé plusieurs visions j'ai remarqué que mon esprit a tendance à divaguer un peu et je me refais dans la tête une relecture du film qui est une libre interprétation de l'original quant aux lieux, aux personnages et au scénario du film.

Clint's Gran Torino. CGT. Quand le justicier solitaire ne fait qu'un avec le syndicaliste retraité amoureux de sa vieille caisse. Ou le chaînon manquant entre Robert Guediguian et Steeve McQueen. Frank Bulitto, le grand Turinois, bichonne sa Ford vintage de 1972, celle-là même qui avait pris en chasse des bandits dans les rues de San Francisco, comme le lui avait affirmé le vendeur de voitures. Et il rêve d'aller voir les neiges du Kilimandjaro grâce à un billet gagnant du loto des camarades. Au Kilimandjaro où il pourra dormir bientôt...

L'Estaque (banlieue de Marseille, un pavillon proche de celui de Marius et Jeannette). Bulitto vient de recevoir sa médaille du travail. A plus de 70 ans il est enfin devenu retraité. C'est un vétéran décoré. Mais dans la foulée il a perdu sa femme, ce qui a changé sa vie. Ses copains de bistrot ne l'appellent plus le grand Turinois mais l'ont surnommé Kowalski car il s'est mis à boire comme un Polonais. Abandonné de tous, alone en tondant sa lawn, il se rêve en justicier tel l'inspecteur Harry le Charognard. Impitoyable, comme dans un film de Clint Eastwood.

Son jeune voisin, que tous appellent Tao quand ils ne le tabassent pas, doit voler le tas de ferraille sur roues de « Kowalski », en guise d'initiation pour pouvoir faire partie d'une bande de voyous des quartiers Nord surnommés « les Mongs » (les Mongols) à cause de leur férocité. La peur règne dans ces quartiers qui sont terrorisés par deux bandes qui font des rodéos et qui vadrouillent. Par Mongs et par Vaux. Kowalski, lui, a décidé de faire l'éducation de Tao qui manque de référence paternelle. Pour commencer il lui apprend l'essentiel pour devenir un vrai homme viril: comment on doit causer en entrant dans un salon de coiffure. (Popul'hair mais dét'hair'miné).

Les Mongs reviennent à la charge, ils finissent toujours leur travail. Les Mongs à l'arrêt, c'est bon pour la Bretagne (les Bretons comprendront). Kowalski met en joue les membres du gang et les met en fuite avec son arme, celle-là même qui avait servi autrefois à tuer John Doe, comme le lui avait affirmé le vendeur. Alors que les voisins le félicitent à l'apéro devant les jaunes (les Ricard) il vit mal, en tant que syndicaliste tenace et efficace, son intervention et il se demande s'il n'a pas trahi ses valeurs de solidarité et de fraternité.

Alors que les membres du gang reviennent devant chez lui il met la main à l'intérieur de sa veste pour leur distribuer des tracts syndicaux. Croyant qu'il voulait dégainer les Mongs l'abattent. Grâce au sacrifice expiatoire de Kowalslski les voisins pourront vivre en paix et les Mongs seront remis entre les mains de la justice, (qui les relâchera vite avec l'aide d'un bon avocat pour cas de légitime défense).

Mais Kowalski aura montré aux jeunes ce que c'est d'être un syndicaliste.

Gran Torino est, au-delà de l'histoire, une belle réflexion contemporaine sur la solidarité, la tolérance et l'héroïsme.

Zolo31
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs films de Clint Eastwood

Le 28 septembre 2022

14 j'aime

9 commentaires

Gran Torino
SBoisse
10
Gran Torino

Ma vie avec Clint

Clint est octogénaire. Je suis Clint depuis 1976. Ne souriez pas, notre langue, dont les puristes vantent l’inestimable précision, peut prêter à confusion. Je ne prétends pas être Clint, mais...

il y a 6 ans

121 j'aime

27

Gran Torino
-Marc-
9
Gran Torino

Rédemption

Walt Kowalsky est un retraité bougon des usines Ford, profondément marqué par les horreurs qu'il a vues et commises lors de la guerre de Corée. Après avoir enterré la femme de sa vie, il se replie...

il y a 7 ans

96 j'aime

22

Gran Torino
2goldfish
3
Gran Torino

Comme Karaté Kid, mais à l'envers

Un jeune Hmong persécuté par un gang violent va apprendre auprès d'un vieil américain raciste à se comporter comme un vieil américain raciste. Ça l'aide à faire violer sa soeur. Le vieil américain...

il y a 12 ans

80 j'aime

30

La Vie scolaire
Zolo31
7

Wesh Moussa, j’te connais, mec de mon bâtiment !

J’ai bien failli faire l’impasse sur ce film mais nous étions le 31 août et il me restait deux tickets de cinéma à utiliser dernier délai, donc retour vers l’enfer du 9-3, bien planqué cette fois-ci...

il y a 3 ans

31 j'aime

10

Thalasso
Zolo31
7
Thalasso

Extension du domaine de la lutte par l'utilisation combinée des bienfaits du milieu marin

Le cinéma français aurait-il trouvé un nouveau souffle grâce à l'absurde ? En même temps que sort Perdrix du prometteur Erwan Le Duc paraît donc le nouvel opus de Guillaume Nicloux,...

il y a 3 ans

29 j'aime

10

Julieta
Zolo31
5
Julieta

Homéopathie? Pauv' Julieta!*

Similarité, identité, conformité et similitude. Le dernier opus d'Almodovar respecte ces principes. Principe de similarité Julieta est un film sur les rapports mère - fille, comme tous les films...

il y a 6 ans

28 j'aime

1