Un film de Kenneth, avant que Ken ne devienne le talentueux cinéaste qu'il est depuis.

Ce film porte les germes de son cinéma, sauf qu'il ne sait pas où il va ou ce qu'il veut dire.

Les fanboys qui s'extasient devant ce bidule ne savent probablement pas faire la différence entre un bon et un mauvais Ken Loach. J'ai connu ça: on aime un film de notre cinéaste favori, et on aime tous les autres sans distinction, car on ne veut pas trahir notre amour, on veut tout aimer car ce serait trop douloureux de ne pas aimer une partie de ce qu'a fait notre idole. Je rassure les fanboys: tout le monde fait caca. Si vous admirez Ken Loach, vous n'êtes pas obligés d'aimer son caca. Mieux, vous aprécierez plus ses grandes œuvres si vous acceptez que son caca ne sent pas bon.

Ici, que des personnages peu sympathiques qui parlent à ne rien dire, ou rien qui n'amène quoi que ce soit sur l'histoire. Un musique qui aurait pu être bonne mais rajoute une couche d'incompréhension à la nature de l'histoire. Un (littéralement) sale môme qu'on a envie de baffer jusqu'à la fin.

En bref, un film qui tient sur un style "réaliste" sec et froid mais qui manque cruellement d'âme. Un film des débuts d'un génie en devenir. Un brouillon que l'on peut jeter mais n'entache en rien les sublimes œuvres que le grand Ken a produit par la suite.

A éviter.

EddyJuillerat
2
Écrit par

Créée

le 2 oct. 2023

Critique lue 85 fois

2 commentaires

Eddy Juillerat

Écrit par

Critique lue 85 fois

2

D'autres avis sur Kes

Kes
Ugly
7

Réalisme loachien

Ken Loach fait partie de cette nouvelle génération de cinéastes britanniques qui après la brève aventure du Free Cinema, fit son apprentissage dans les studios de télévision, comme Ken Russell ou...

Par

le 27 mai 2020

14 j'aime

5

Kes
Hexode
9

Laugier peut aller se rhabiller

Kes met en scène le gosse que j'aurais voulu être, celui qui overclocke sa curiosité tête dans le guidon. Rien, mais alors rien à taper de ce qui excède son champ de recherche, ce but qu'il ne s'est...

le 14 juil. 2013

14 j'aime

5

Kes
Zogarok
8

Critique de Kes par Zogarok

Ken Loach est identifié comme le « mr social » du cinéma britannique. L'ensemble de son œuvre s'intéresse à la classe ouvrière. Engagé à gauche (une gauche rouge), il vit parmi ceux qu'il...

le 8 déc. 2015

5 j'aime

Du même critique

12 hommes en colère
EddyJuillerat
9

Eloge du doute

L'histoire de "12 Hommes en colère", c'est l'éloge du doute. Face à onze certitudes, un seul homme va questionner ce que tout le monde croit et cela va tout changer.Il y a des films qui vous...

le 27 oct. 2023

3 j'aime

2

Missing - Porté disparu
EddyJuillerat
8

Critique de Missing - Porté disparu par Eddy Juillerat

Encore un film essentiel pour comprendre les rouages de la géopolitique et les incessantes stratégies (qui a dit "complot"? Dehors!) du pouvoir profond américain pour faire tomber les pays qui...

le 15 mai 2023

2 j'aime

L’Enfant, la taupe, le renard et le cheval
EddyJuillerat
7

Critique de L’Enfant, la taupe, le renard et le cheval par Eddy Juillerat

Charmant, simple, accessible. Très bien illustré, les fonds sont très soignés. Les personnages sont parfaitement rendus dans leur posture.L'histoire est bien-sûr un peu surréaliste car durant leur...

le 22 août 2023

2 j'aime